#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Avec Climate Perks, deux jours pour “sauver” la planète

| 21 juillet 2019 • Mis à jour le 20.07.2019 à 9h18
Thèmatique :  Bons plans   Initiative privée   Projet solidaire 
         

L’ONG britannique 10:10 vient de lancer un nouveau projet pilote intitulé Climate Perks qui vise à inciter les employeurs à offrir des « journées de voyage » aux membres de leur entreprise afin que ces derniers puissent opter pour des modes de transport alternatifs plus écologiques. En effet, l’avion est souvent privilégié par les vacanciers car c’est généralement le mode de transport le plus rapide et le moins cher, notamment en comparaison avec le train ou le bateau.

Des vacances écolos sans dépenser plus !

Les employeurs adhérant au programme Climate Perks s’engagent donc à accorder deux « journées de voyage » par an aux employés qui choisissent de voyager par voie terrestre ou maritime. Cela permet de réduire considérablement les émissions réelles liées au changement climatique causées par l’aviation. Si les actions individuelles sont importantes, il est nécessaire d’agir à un niveau structurel plus large pour faire face au défi climatique auquel nous sommes confrontés.

Ces jours ne sont pas considérés comme des jours fériés ni comme des congés annuels mais bien comme des jours donnés gracieusement par l’entreprise et par conséquent payés comme s’ils étaient travaillés. Cela permet donc à la fois de régler le problème de durée de voyage mais aussi de coût ! En effet, le salaire perçu pendant les deux « journées de voyage » permet de couvrir la différence de prix entre le billet d’avion et le ticket de train.

Un des bateaux de la flotte de Princess Cruises

Améliorer sa marque employeur et son attractivité

La compagnie d’assurance éthique Naturesave ainsi que la société ferroviaire suédoise MTR Express ont d’ores et déjà adhéré au programme Climate Perks, offrant ainsi une alternative à leurs salariés pour des vacances responsables. Si la “perte” financière peut freiner l’engagement de certaines entreprises, il faut savoir qu’elles sont en réalité gagnantes en adhérant au programme qui valorise leur image. En effet, la question environnementale se place au centre des préoccupations de plus en plus de jeunes actifs. Montrer que son entreprise prend en considération les enjeux climatiques est donc une manière d’attirer ces jeunes talents.


Avec Climate Perks, deux jours pour “sauver” la planète | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Chloé Diéras
Après des études en Ressources Humaines j'ai choisi de réaliser mon plus grand rêve : partir à la découverte du monde pendant un an. Cette expérience m'a permis de découvrir de nouveaux pays, de nouvelles cultures mais aussi d'apprendre à mieux me connaitre et à relativiser en toute situation. Ce voyage m'a avant tout fait connaitre l'Amérique Latine pour laquelle j'ai eu un véritable coup de coeur au point de me réorienter pour suivre le Master Tourisme Monde Latino-Américain proposé par l'Université d'Angers. Mon stage de master 1 m'a emmené au Mexique, dans l'État du Yucatan, au sein d'une petite agence de tourisme communautaire nommée Co'ox Mayab. Mon stage de fin d'études chez Voyageons-Autrement me permet de découvrir le monde du journalisme sur un sujet qui me touche : le tourisme durable.
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Echappées Vertes - Envie de vacances écologiques ? Le livre Echappées Vertes propose de vous initier à l'écotourisme avec quelques conseils avertis et 30 idées de destinations en France...

Congé de solidarité internationale : Partir autrement L'objectif d'un congé solidaire est de soutenir des actions de développement dans des pays du Tiers-Monde ou en France....

Tour de France pour un tourisme responsable Après 4 mois de nomadisme du Nord au Sud, 4 763 km parcourus, 29 hébergements visités, 13 missions réalisées et 30 recommandations proposées, nos deux colibris du voyage...

Ces Régions et Départements qui s’engagent - 1e Volet : l'Ardèche Avec 2.4 millions de touristes chaque année, la destination Ardèche représente 1% du tourisme national et 4% du tourisme rural. Mont Gerbier...

40. Evènement Comment évaluer l'engagement de développement durable des stations de montagne ? Comment évaluer Evènement (SENSIBILISATION ENVIRONNEMENT) ?...

Contre la "réforme" du statut de guide-conférencier ! Et puis est venu en automne dernier le temps de l’illisibilité politique. Dans le grand maelström du premier texte de la fameuse loi Macron, dite loi pour la...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda