#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Bilan de la Journée mondiale du Tourisme Responsable 2008

| 9 juillet 2008 • Mis à jour le 18.09.2008 à 17h13
         

Journée Mondiale
Mardi 3 juin 2008 – Paris – Journée Mondiale pour un tourisme Responsable 2008 

Thème :  « Le Tourisme, moyen de lutte contre la pauvreté »
Organisateurs : la Coalition Internationale pour un Tourisme Responsable

Une centaine de personnes se sont réunis, pour échanger et débattre sur les enjeux et conditions du Tourisme Responsable. Après un retour sur le thème de l’édition 2007 : “Tourisme sexuel, non au crime sans frontière”, qui a permis de présenter une étude menée à Madagascar, la Coalition internationale pour un Tourisme Responsable CITRR :
a présenté ses 2 comités :
– comité scientifique composé d’experts et de professionnles du DD et du tourisme international
– comité informatif composé des ONG, associations, individuels…

Rappel du rôle de la CITRR :

– sensibiliser et convaincre les décideurs nationaux et internationaux de l’intéret de s’engager dans un tourisme reponsable.
– dénoncer les impacts négatifs du tourisme
– accompagner des acteurs impliqués dans une stratégie de tourisme reposnable
– médiatiser l’importance du Tourisme Responsable, notamment avec la Journée Mondiale du Tourisme Responsable

L’association Sentiers pour l’enfance a ensuite présenter les enjeux du tourisme, les définitions et les acteurs présents en France et à l’international.

Thème 2008 : “Le tourisme comme moyen de lutte contre la pauvreté”

Jean Pierre Lamic, auteur du livre “Tourisme Durable, Utopie ou Réalité” a ensuite introduit la thématique de 2008. Pour lui, “le tourisme peut répondre à cette affirmation mais à certaines conditions : importance de la gestion du territoire dans le développement touristique (engagement et volonté des populations).

Des diffussions de films pour présenter des actions concrètes

La projection du film “Histoires d’Ecotourisme” réalisé par l’association Echoway, a permis de mettre en avant l’engagement de 3 communautés mexicaines dans une démarche d’écotourisme communautaire pour l’accueil des visiteurs avec la valorisation du patrimoine naturel, culturel et humain des communautés.

La diffusion d’un film réalisé par l’agence de coopération ACTED sur l’écotourisme au Tadjikistan, utilisé comme moyen de développement local des populations :
– les opportunités d’un territoire naturel execptionnel à valoriser
– les difficultés externes de commercialisation d’une destination : circuit de distribution, promotion à l’international, visas…) malgré les opportunités.

Un pays à l’honneur : Haiti

La table ronde a permis de mettre Haiti à l’honneur dans les débats avec :
– un diagnostic et une situation du développement économique et de la stabilité politique
– des objectifs d’amélioration de l’agriculture (filières biologiques…) pour réduire la pauvreté et la faim et ainsi réduire les problèmes de sécurité
– un plan d’actions pour le développement touristique d’Haiti en tant que secteur complémentaire des autres secteurs économiques

La répartition du prix du voyage organisé par un TO a été également abordée : 
30% de l’argent dépensé par un touriste resterait au final au sein du pays d’accueil mais surtout pour le receptif.
Il y a donc nécessité de diviser equitablement ces 30% pour les populations locales entre un fond de développement local, les emplois locaux, la vente de biens et de services.Ainsi, les petites structures communautaires ont veritablement un avenir à Haiti pour valoriser le patrimoine culturel et humain.

Rendez vous le 2 juin 2009 pour la 3eme édition !

Avec un retour sur la problématique du tourisme responsable à Haiti : les avançées dans ce domaine 1 an après !


Bilan de la Journée mondiale du Tourisme Responsable 2008 | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda