#TourismeDurable

Projet d’écotourisme dans la réserve écologique de Joatinga et tourisme solidaire au Brésil avec Terra Brazil

| Publié le 21 juin 2010 • Mis à jour le 25 juin 2010 à 13h47
         

Tourisme dans la réserve écologique de Joatingapêcheurs Caiçaras - copyright Terra Brazil

Création : 2003
Région : Brésil – Etat de Rio de Janeiro

On dénombre dans les réserves écologiques de Joatinga et de Mamangua 12 communautés « caiçaras ».
Une culture propre à une région Brésil, où n’existe aucune route ou réseau électrique.

Cette population de pêcheurs subit les contraintes liées au classement de leur lieu de vie en réserve écologique :
– interdiction de couper des arbres,
– diminution des surfaces agricoles autorisées,
– prohibition de la chasse, interdiction de construire.
La perpétuation de leur mode de vie est menacée.

Trek et randonnée au Brésil

le village de pêcheurs de Ponta Negra - copyright Terra BrazilL’écotourisme : une solution alternative
Depuis 5 ans, Terra Brazil participe activement au développement touristique de quelques villages : Ponta Negra, Sono, Cajaiba.
L’agence a créé des itinéraires de trek et apporte des groupes de randonneurs qui consomment localement des nuitées, des repas, et des services de guide.

Une redistribution locale des revenus touristiques 
Ce que Terra Brazil paye sur place :
– une nuit avec petit-déjeuner : 10 euros/personne
– un repas à base de produits locaux : 5 euros/personne
– une sortie pêche : 3,5 euros/personne
– guide local : 31 euros/jour/groupe
– location des bateaux pour le portage : 200 euros/groupe
– location de canoë, excursions etc…

Ecotourisme : culture locale et respect de l’environnementenfants du village de Ponta Negra -  copyright Terra Brazil
Le développement de l’écotourisme s’observe par :
– la création d’une source de revenus supplémentaire,
– l’amélioration des structures d’accueil,
– la formation de jeunes locaux à de nouveaux savoir-faire (langues, cuisine, secourisme, faune et flore …)
– les échanges entre étrangers et Brésiliens.

Bilan du projet de Joatinga
Après le succès des premières saisons, nous constatons aujourd’hui qu’il existe un double déséquilibre :
– un déséquilibre du flux : fréquentation touristique concentrée sur une courte période de l’année,
– un déséquilibre des retours : bénéfices pour un petit nombre de personnes.

Perspectives pour le projet
– rééquilibrer les flux : promotion de la destination « hors saison »,
– concerter pour impliquer une plus grande part de la population.

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER


Projet d’écotourisme dans la réserve écologique de Joatinga et tourisme solidaire au Brésil avec Terra Brazil | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Les commentaires sont fermés.

Informations utiles pour voyager

Les voyages écologiques et équitables vus par Lionel Astruc Ecotourisme, le guide des Voyages écologiques et équitables par Lionel Astruc journaliste du tourisme responsable et auteur d'Echappées vertes....

Amerik Aventure - des circuits d'écotourisme solidaire en Amérique Amerik Aventure propose des circuits d'écotourisme culturel dans les Amériques. Amerik Aventure est membre de la Société Internationale d'Écotourisme...

6 Idées Cadeaux pour la Fête des Mères Pour ceux qui l’auraient oublié ou l’ignoreraient encore, le 29 Mai est le jour de la Fête des Mères. Et à toute journée spéciale, cadeau spécial ! Mais comme il n’est pas...

Accueil paysan : 33 ans d’ouverture aux autres... et au monde ! Accueil paysan : 33 ans d’ouverture aux autres... et au monde !...

Éco-Croisière en Amazonie et Circuits Guidés au Brésil Éco-Croisière de 9 ou 14 jours au Coeur de l'Amazonie, voyage nature en Amérique du Sud avec Amerik Aventure...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Terra Brazil

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda