#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Construis-moi une maison… en bois !

| 20 novembre 2017 • Mis à jour le 20.11.2017 à 9h24
Thèmatique :  Acteur privé   Bons plans   Espaces protégés   Initiative privée   Innovation   Territoire 
         

Pour la seconde année consécutive, du 20 au 22 octobre derniers, le Festival de la Forêt et du Bois s’est tenu au château de la Bourdaisière, dans le Val de Loire. Au cœur du programme cette année, « La construction de maisons en bois et l’innovation ». L’occasion d’apprendre et de découvrir mille choses passionnantes sur les arbres et ce qu’ils nous offrent. Dans un cadre somptueux ! Petit compte-rendu entre amis…

Construit par François 1er et aujourd’hui animé par le « Prince Jardinier » Louis de Broglie, le domaine de la Bourdaisière porte depuis des années le message d’un nouvel Art de Vivre en harmonie avec la nature. Outre son désormais célèbre Conservatoire de la tomate : des dizaines de variétés différentes poussent ici sans négliger le Bar à tomates !* Outre la création d’une micro-ferme expérimentale en agro-écologie (permaculture), l’équipe du domaine a initié, l’an passé, en partenariat avec l’ONF et divers acteurs de la filière bois, un Festival de la Forêt et du Bois destiné à la fois au grand public et aux propriétaires forestiers. Une journée professionnelle suivie de deux journées ouvertes à tous, devenues l’occasion annuelle de faire le point sur le grand retour du bois dans nos vies (la France a la seconde plus importante forêt d’Europe).

Le sculpteur Paco Le Razer à l’oeuvre

Trois jours durant, conférences, débats, présentations, animations, démonstrations, exposition et jeux se sont donc succèdés, entrecoupés d’échanges libres autour d’un sympathique banquet forestier. L’occasion cette année par exemple de découvrir la micro-ferme en permaculture du château (où poussent d’étonnantes « poires de terre »), d’apprendre à élaguer correctement ses arbres, de découvrir l’étonnant bois translucide mis au point par la start-up Woodoo : du bois augmenté, oui, un matériau révolutionnaire aussi écolo que surprenant. L’occasion encore de suivre un parcours pédagogique en forêt avec l’ONF, d’apprendre ce qu’est le « vivre bois » ou de comparer les 6 projets retenus dans le cadre du grand concours organisé cette année : « La maison 100% bois ». Ce, dans l’attente de découvrir, dès l’an prochain et grandeur nature, quels assauts d’ingéniosité les différentes équipes composites d’architectes, ingénieurs & décorateurs ont réalisé pour, dans leur modèle respectif de maison 100% bois, concevoir TOUT en bois. Le projet lauréat devant être réalisé dans le parc du château au printemps prochain et ouvert aux visites lors du 3ième festival.

Etrange rencontre…

Entre un tour en 2CV (entièrement carrossée en bois elle aussi, un modèle unique réalisé en poirier par Michel Robillard) et la soirée troglodyte organisée dans les 3000 m² de caves du château (projection du très beau film « Call of forest »), on aura admiré le sculpteur à la tronçonneuse Paco Le Razer transformer un séquoia sec en œuvre d’art et mieux compris le pourquoi du comment de la mode des tiny-houses, ces micro-maisons, conçues presque tout en bois elles-aussi et qui, montées sur roue (version moderne des bonnes vieilles roulottes) ont pris la suite des cabanes dans les arbres dans nos cœur de citadins en manque de nature.

Et puis il y a le château, son parc et ses arbres qui, à eux seuls, valent le déplacement…

* Festival de la Tomate chaque année début septembre

Tiny house…

NB 1: Pour tous ceux qui souhaiteraient se poser un peu dans ce vivant laboratoire de la biodiversité : bonne pioche, le château est aussi un hôtel

NB 2 : Un artiste, Daniel René, réalise des tableaux en « bois de bout » absolument admirables

NB 3 : La prochaine (et 5ième) édition de la Journée internationale des Forêts se tiendra le 21 mars prochain.


Construis-moi une maison… en bois ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Stéphane Canarias - L’ici et l’ailleurs - Stéphane Canarias est le jeune et dynamique directeur de l’office de tourisme de Brive. Et ce, depuis douze ans ! Nous l’avions rencontré lors du festival d’Icare qu’il...

Dans l’œil de Reza Article sur le photographe Reza, invité d'honneur d'Icare...

A l'ouest (de la Catalogne) du nouveau! Barcelone a la fâcheuse manie d'éclipser le reste de la Catalogne. Quittons les ramblas pour découvrir les Terres de Lleida qui se déploient jusqu'au Pyrénées. Train spectaculaire,...

Sur les chemins de traverse du Grand Bivouac Entre le 16 et le 18 octobre, la région d’Albertville s’anime autour du Grand Bivouac et des nombreuses projections, rencontres, conférences et animations qui rythment...

No Mad festival : les voyageurs responsable se donnent rendez-vous les 25 et 26 juin à Cergy Pontoise Babel voyages et l'office de tourisme de CErgy POntoise vous convie au festival No Mad : le tourisme responsable...

La Bretagne confirme son engagement pour un tourisme durable De nombreux acteurs du tourisme breton se sont réunis à Vannes le mercredi 21 novembre, à l’initiative du CRT Bretagne et de l’Ademe, avec pour objectif...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda