#TourismeDurable
Aventure Écotourisme Québec

Petit guide du Portugal à travers le temps

| 18 octobre 2018 • Mis à jour le 10.11.2018 à 11h06
Thèmatique :  Guides 
         

Longeant l’Océan Atlantique à l’ouest et l’Espagne à l’est, le Portugal a les dimensions d’un “petit pays”. Pourtant, il a beaucoup à offrir en terme de paysages – splendeurs côtières, parcs naturels, vallée du Douro – , de villes – Lisbonne, Porto, Braga – mais aussi d’histoire. De la découverte des Nouveaux Mondes à la Révolution des Oeillets en passant par la construction de l’Empire atlantique, les alliances britanniques et les colonies africaines, ce “petit pays” a joué un rôle majeur dans le développement de l’Europe. Manuel do Nascimento, auteur de l’ouvrage, Histoire du Portugal, une chronologie, publié aux éditions L’Harmattan, invite les lecteurs de Voyageons Autrement à découvrir le Portugal à travers son histoire riche et foisonnante, en partageant non seulement ses spots culturels et historiques préférés mais aussi ses meilleures adresses pour manger, se loger et sortir, tout en restant dans la même veine historique et culturelle.

Pour vous aider à préparer votre voyage dans le temps au Portugal, consultez le Guide de Voyage Privé sur le Portugal, avec bien sûr, sous le coude l’ouvrage riche et complet de Manuel do Namiscento sur la Lusitanie : Histoire du Portugal, une chronologie.

Le Portugal en dix endroits clés

1- Le village de Monsanto

Monastère de Batalha © Manuel do Nascimento

Monsanto © Manuel do Nascimento

C’est un joli village, perché sur une colline, dans la région de Castelo Branco, à environ 250 km au nord-est de Lisbonne. Son charme singulier lié à ses maisons de granit et ses rochers géants lui vaut le titre de village le plus portugais du Portugal en 1938, puis de village historique en 1995. Entre 1174 et les débuts du XIXème siècle, Monsanto fut la commune plus importante du concelho.

2 – Monastère de Batalha

Monastère de Batalha © Manuel do Nascimento

Cap sur le XIVème siècle et le Monastère de Batalha dans le centre du Portugal. Il est édifié en 1385 pour commémorer la victoire des Portugais contre les Castillans. C’est le roi D. João 1er du Portugal, vainqueur de la bataille d’Aljubarrota, qui lance sa construction en 1386. Il dédie le monastère à la Vierge Marie qu’il remercie pour sa victoire. Bâti dans un style gothique, les travaux sont commencés par l’architecte Afonso Domingos puis repris en 1402 par l’architecte David Huguet, qui introduisit le gothique flamboyant au Portugal.

3 – Le musée d’Aveiro

Musée d’Aveiro © Manuel do Nascimento

Encore plus de culture et d’histoire au musée d’Aveiro, toujours dans le centre du pays. L’ancien couvent abritait la princesse Joana qui y vécut une vie de sainte au XVIIIème siècle. Vous y découvrirez des collections d’art sacré et baroque, des sculptures, des peintures primitives sur bois ainsi que le tombeau de la fameuse Santa Joana. Et pour récupérer de cette visite intense, flânez dans la jolie ville d’Aveiro. On l’appelle la petite Venise portugaise.

4- Couvent de l’ordre du Christ, Tomar

Couvent de l’ordre du Christ, Tomar © Manuel do Nascimento

Au Portugal, histoire rime décidément avec religion et c’est vers un autre couvent, celui de l’ordre du Christ à Tomar, à environ 130 km de Lisbonne, que nous mènent les pas de Manuel do Nascimento. Il s’agit en effet d’un incontournable : “A l’origine, il s’agissait d’une forteresse templière bâtie au XIème siècle. En 1312, l’ordre du Temple est supprimé dans la plupart des pays d’Europe. Au Portugal, ses membres et ses capitaux sont transférés à l’ordre du Christ en 1319 par le roi portugais D. Dinis 1er Il est aujourd’hui l’un des monuments historique et artistique les plus importants du Portugal”, souligne l’historien.

5 – Porto, flânerie historique

Porto © Manuel do Nascimento

Il est temps de flâner un peu et de se perdre dans les rues médiévales de Porto – les Cais da Ribeira -, sur les bords du fleuve Douro, de remonter et de redescendre les ruelles puis de s’installer tranquillement à une terrasse face à Gaia, pour y boire et manger des Petiscos – tapas de fromage -, le jour comme la nuit. Si une petite visite culturelle vous manque, rendez-vous à la Casa do Infante construite en 1325, c’est la maison qui vit naître Henri, dit le navigateur.

6- Braga, une histoire de plus de 2000 ans

Braga © Manuel do Nascimento

Une autre ville, une autre histoire. Celle de Braga au nord du Portugal à une soixantaine de kilomètres de Porto : son histoire remonte à plus de 2000 ans. La cathédrale de Braga domine le centre de la vieille ville et abrite le siège du l’archidiocèse. Autre lieu historique à ne pas manquer : le Sanctuaire du bon Jésus du Mont – Bom Jesus do Monte -, un site religieux – et sportif… – avec sa voie sacrée constituée d’un escalier majestueux en zig-zag d’un dénivelé de près de 120 mètres.

7- Coimbra, une des universités les plus anciennes du monde

Coimbra © Manuel do Nascimento

Au centre du pays, fondée en 1290 par le roi D. Dinis 1er, Coimbra est la plus vieille université portugaise et l’une des plus anciennes au monde. Quant à sa bibliothèque, qui porte le nom de Joanina, elle remporte le titre de la plus belle bibliothèque universitaire du Monde. Profitez de votre voyage au pays des vieux livres et manuscrits pour découvrir la charmante vieille ville de Coimbra. On y accède par des ruelles étroites et pittoresques.

8- Le château São Jorge, Lisbonne

Château Sao Jorge © Manuel do Nascimento

On ne peut pas aller à Lisbonne sans faire une halte au château São Jorge. Construit au XIème siècle par les Maures sur la plus haute colline de Lisbonne dans le but de servir de forteresse de défense, il offre une vue à 360° sur la capitale portugaise. En 1147, il est repris des mains des Maures par le roi portugais D. Afonso Henriques.

9 – Le Monastère des Jerónimos et la Tour de Bélem, symboles des nouveaux mondes

Monastère de Jeronimos © Manuel do Nascimento

Le voyage dans le temps continue, toujours à Lisbonne où le monastère des Jerónimos et la Tour de Belém vous entraineront dans les découvertes maritimes portugaises des XVème et XVIème siècles et la richesse du pays lors de ces deux siècles. Ces deux monuments sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

10 – Un peu de XXème siècle à Lisbonne

Lisbonne © Manuel do Nascimento

Finissez votre périple historique portugais par Largo do Carmo à Lisbonne une des places historiques de la Révolution des Œillets du 25 avril 1974. Et pour ceux qui n’en auront pas eu assez, imprégnez-vous une dernière fois de symboles et d’images religieux au couvent du Carmo, dont l’une des principales ruines témoigne du séisme de 1755 qui a dévasté la ville le Lisbonne.

Les bonnes adresses pour se restaurer, sortir et dormir

Après l’effort, le réconfort… tout en restant dans la même gamme historique. Pour dormir, Manuel do Nascimento révèle ses destinations préférées : l’hôtel Solar de Serrade dans la région de Minho, un hôtel avec deux suites dans des tours, perdu au milieu des vignes du vin vert, dans un bâtiment historique. L’ancienne demeure appartenait à des nobles et date du XVIIème siècle.

Autre adresse hors des sentiers battus : l’hôtel-couvent de Notre Dame des Carmes, Freixinho Sernancelle, dans la régião do Douro, “unique et charmant, situé dans un ancien couvent du XVIIème siècle, les chambres sont décorées d’élégants meubles en bois avec un restaurant qui invite à déguster les plats traditionnels portugais”, décrit Manuel. La cerise sur le gâteau : une plage fluviale à proximité grâce au barrage Vilar. Enfin, Manuel suggère la Quinta da Picoila dans la Régião do Douro, situé dans une ancienne ferme. L’hôtel a aussi un restaurant, une piscine extérieure et un beau jardin. Sachez qu’on y parle français, que l’accueil y est charmant et que le château Penedono tout proche met gratuitement des vélos à disposition des voyageurs pour explorer le château ainsi que les mines d’or de Saint Antoine (Santo António). A vos tamis !

Manuel do Nascimento mentionne ensuite ses meilleures adresses culinaires et entraîne nos papilles à la découverte de recettes traditionnelles à La Pastelaria de Belém – tout près du monastère des Jerónimos – où l’on peut déguster les Pastéis de Belém. “Jusqu’à aujourd’hui, le secret de cette recette, inventée par les moines qui habitaient le monastère, était précieusement conservé par cette enseigne. Elle est aujourd’hui reconnue dans le monde entier”, déclare Manuel.
Puis il mentionne les hamburgers portugais, “totalement différents des autres hamburgers”, que l’on trouve facilement à côté de la Pastelaria de Belém.

Si vous avez envie d’un bain artistique et intellectuel, arrêtez-vous au Café Nicola, place D. Pedro IV, “c’est un lieu mythique fréquenté par des artistes, des écrivains et des poètes portugais, c’est aussi un point de référence dans le centre de Lisbonne (Baixa). A l’intérieur on peut admirer la statue du poète portugais, Bocage (1765-1805) dont le grand-père était d’origine française”, précise Manuel.

Enfin il nous oriente vers des adresses plus nocturnes comme le quartier Mouraria (Maure) rua João do Outeiro, et une petite place, où l’on peut boire et manger des Petiscos et de la charcuterie mais seulement le soir. Pour la vue, les drinks et les cocktails – mais aussi des salades et des tapas -, essayez le Rooftop Bar, Praça Martin Moniz, avec vue sur le château São Jorge. Il recommande aussi la Terraço Memmo Alfama, Travessa das Merceiras, qui donne sur les toits rouges du quartier d’Alfama et qui a le mérite d’être ouvert tous les jours à partir de 12h00.


Petit guide du Portugal à travers le temps | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Elisabeth Blanchet
Ancienne prof de maths, je me suis reconvertie dans le photo journalisme en 2003 à Londres où je vivais. J’ai travaillé pour différents magazines dont Time Out London et j’ai développé des projets à longs termes dont un sujet les préfabriqués d’après-guerre, une véritable obsession qui perdure, les Irish Travellers -nomades Irlandais- dans le monde, les orphelins de Ceausescu - je suis des jeunes qui ont grandi dans les orphelinats du dictateur depuis 25 ans -. Je voyage beaucoup et j’adore raconter des histoires en photo, avec des mots, en filmant, en enregistrant… Des histoires de lieux, de découvertes mais surtout de gens. Destinations de cœur : Royaume-Uni, Irlande, Laponie, Russie, Etats-Unis, Balkans, Irlande, Lewis & Harris Coup de cœur tourisme responsable : Caravan, le Tiny House Hotel de Portland, Oregon – Mon livre de voyage : L’Usage du Monde de Nicolas Bouvier – Le livre que je ne prends jamais en voyage : L’oeuvre complète de Proust à cause du poids – Une petite phrase qui parle à mon cœur de voyageur : « Home is where you park it »
FacebookGoogleTwitter

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Et après? Retours des organisateurs et des participants de l'université d'été PM4SD A ce jour, une centaine de managers issus des secteurs privé et public, académique (Universités et centres de recherche) sont...

Belem ! Portugal ou Brésil ? Quartier lisboète ou ville brésilienne de l'estuaire de l'Amazone dans le nord du pays...

Tripwolf - l'application iPhone du Guide Voyage La nouvelle application tripwolf pour iPhone met le monde dans votre poche !...

Europe L'Europe est bordée par l'Arctique au nord, l'océan Atlantique à l'ouest, la Méditerranée au sud, la mer Caspienne au sud-est...

Petit guide du Portugal à travers le temps Longeant l’Océan Atlantique à l’ouest et l’Espagne à l’est, le Portugal a les dimensions d’un "petit pays". Pourtant, il a beaucoup à offrir en terme de paysages - splendeurs...

Le camping-car a la cote avec Wikicampers Qui  n’a pas rêvé un jour de filer sur les routes de France et de Navarre avec sa maison sur le toit ? Six ans que Wikicampers fait le lien entre les propriétaires de camping-car...

Aventure Écotourisme Québec
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda