#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Baština

| 5 mars 2012 • Mis à jour le 28.06.2013 à 9h12
         

Baština, dont le nom signifie “patrimoine” en croate, a été créé par Stéfan Buljat, responsable de production pendant plus de dix ans chez Point Afrique.

 

Logo Bastina

Il s’agit d’une association de voyages constituée d’un réseau professionnel d’acteurs du tourisme équitable à travers l’Europe (Croatie, Bosnie- Herzégovine), le Causase (Géorgie) et l’Afrique (Sénégal, Mali, Bénin, Tchad…).

– des voyages à la rencontre des migrants en France

                                    Bastina – des voyages équitables en Europe et en Afrique

Différentes formules sont développées par Bastina afin de proposer un slow tourisme, un nomadisme lent et curieux, manifestation d’un tourisme en relation avec son environnement naturel mais habité par l’homme :

– Des séjours immersifs dans un village ou un quartier avec des rencontres, des initiations, des activités culturelles et des balades de pleine nature.

– Des randonnées douces.

– Des itinérances lors d’un déplacement à pieds, à dos de mulets, en charrette, en bateau, en train… parmi la diversité rurale ou urbaine d’un territoire.

Regards croisés sur le Mali – A la rencontre des migrants

 

Le petit Mali à Paris @Bastina

Au-delà des voyages proposés, Bastina s’est engagé au côté des migrants avec des propositions originales et des circuits croisés :

 De Château Rouge (Paris) à Marena Diombourou :

En Île de France, dans le 18e arrondissement de Paris, les migrants marenais accompagnent les touristes dans le petit Mali : courses au marché, repas commun, exposition culturelle, thé partagé au foyer, etc.

A Marena, les touristes imprégnés de ce premier contact poursuivent leur voyage dans une approche plus sensible, puisqu’ils connaissent déjà une partie de « l’autre côté du miroir », ce qui permet de mieux appréhender le parcours migratoire et le village originel de l’hôte.

De retour en France, le voyage peut se digérer et se poursuivre avec ces nouvelles relations établies.

Bastina – un acteur engagé

L’assocation fait particulièrement attention à ces pratiques touristiques en :

Favorisant les retombées économiques du voyage pour qu’elles soient en majeur partie redistribuées sur place (création d’emplois, transports à mobilité douce, artisanat local, hébergement (campements, bivouacs, etc.) et restauration au cœur des villages et territoires (maquis, bar, etc.)

– Des accompagnants responsabilisés. Par ex, les porteurs tournent pour introduire une plus large répartition économique (changement d’équipes, etc.)

– Création d’un fond de solidarité (4% prélevé sur chacun de ses voyages) afin de financer des projets de développements (élevage, pisciculture, dispensaires, etc.)

En outre, Bastina fait partie du réseau Archimède et depuis janvier 2012, a rejoint l’ATES.

Pour plus d’informations

www.bastina.fr

Association Baština
Tourisme équitable et multipolaire
3 rue Masson
78600 Maisons Laffitte
France
  • Téléphone fixe : 0805 69 69 19 (numéro vert)
  • Téléphone mobile : 06 41 67 04 30
  • Ou par e-mail : bastina@bastina.fr.

Baština | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Pistes abordées pour aider la zone sahélienne Lors de l'opération Destinations Solidaires organisée par l'ATES le 17 novembre, tables rondes et ateliers ont permis de faire émerger des pistes pour aider la zone...

Interview de Jean-Christophe Guérin, Directeur général de Continents Insolites Directeur général de Continents Insolites, Jean-Christophe Guérin est tombé très tôt dans la grande famille des passionnés de voyages....

Tourisme responsable en France : le point avec Julien Buot de l'ATES D’où est partie cette vocation qui vous a amené à dédier votre activité professionnelle (et bien plus) au tourisme responsable ?...

Présentation du baromètre « Solidarité Sahel » par Julien Buot (ATES) Afin d’être complètement transparente et de rendre collectif l’impact des projets de développement généré par le tourisme solidaire, l'association...

CO2 Solidaire, l'opération de compensation volontaire des émissions de GES du GERES CO2Solidaire est un outil du GERES pour compenser volontairement les émissions de GES n'ayant pas pu être éviter et pour limiter...

Destinations Solidaires. Le Maroc : un passage difficile mais un avenir encourageant Le jeudi 31 mai, en guise d’ouverture de la Sixième Journée Mondiale du Tourisme Responsable (JMTR) prévue  le lendemain, l’ATES...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda