#TourismeDurable
         

La côte Amalfitaine - randonnée Italie

La Balaguère

à partir de 880.00 €
Durée : 8 jours

Voir sur La Balaguère

Description

Passé Sorrente et le golfe de Naples s'ouvre la Côte amalfitaine et ses falaises à pic plongeant dans la mer, où s'accrochent de délicieux villages traditionnels blanchis à la chaux et d'innombrables terrasses où poussent vignes, citronniers et oliviers. Plus ancienne république d'Italie, fondée en 840, elle atteignit son apogée au 11ème siècle lorsque la navigation en méditerranée était réglée par les tables amalfitaines, le plus ancien code maritime du monde. De ce passé prestigieux, Amalfi et les autres villages de la côte ont gardé de nombreux vestiges et l'influence de l'orient et du monde arabe est partout visible. Un réseau admirable d'anciens chemins pavés qui reliaient jadis les villages entre eux permet aujourd'hui d'effectuer des circuits originaux. Souvent en balcon, accrochés entre deux falaises ou entre deux rangées de cultures en terrasses, ils offrent à chaque instant des points de vue époustouflants.
A travers une végétation méditerranéenne très bien conservée, ils guident les pas des curieux à la rencontre de nombreuses beautés naturelles (gorges, grottes, arches...) et pénètrent dans l'intimité des villes par des ruelles étroites et des escaliers tortueux dévoilant ainsi de discrets jardins ou d'agréables placettes. A l'extrémité ouest de la côte, l'île de Capri, avec son relief accidenté, la douceur de son climat et la luxuriance de sa végétation a toujours séduit. Nombreux sont les hommes de lettres et savants qui cherchèrent l'inspiration dans le calme et le cadre romantique de l'île. Si aujourd'hui elle attire les touristes du monde entier, elle a gardé tout son charme avec ses villages aux maisons typiques, ses vestiges de villas romaines et ses nombreux sentiers qui permettent d'admirer ses hautes falaises où se succèdent les grottes, les écueils aux formes étranges et de petites criques paisibles.
Actuellement en repos depuis sa dernière éruption en 1944, le Vésuve au pied duquel s'étend la ville de Naples, n'en demeure pas moins menaçant. Il est vrai qu'il garde à ses pieds les vestiges des cités antiques de Pompéi et Herculanum qu'il recouvrit d'une épaisse couche de cendre au début du premier millénaire. Aujourd'hui dégagées par de nombreuses fouilles, elles offrent aux visiteurs, de par leur incroyable état de conservation, un véritable voyage dans le temps.

Les tarifs en fonction des dates de départ
dateduréeprix
01/05/20188 jours935 €
01/07/20188 jours995 €
01/10/20188 jours880 €



Voir sur La Balaguère

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Sélectionnez votre destination et recevez des offres voyage sur mesure !

Cochez cette case pour valider vos choix : recevoir nos bons plans et la newsletter de Voyageons-Autrement

Informations utiles pour voyager

Ça bouge à l’OITS! « Enfin !» dit Charles Etienne Bélanger, actuel directeur de l’OITS. En effet, l’arrivée d’un directeur OITS Europe est une grande première et surtout le fruit d’une belle collaboration avec...

Huit initiatives engagées au cœur du Grand Sud Sous le soleil, la plage… Euh non, sous le soleil, les Parcs naturels régionaux, les véloroutes, les sentiers de la biodiversité, les producteurs locaux, bref, l’arrière...

JMTR 5e édition : OUVERTURE : 5e Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable Gérard FELDZER, président du Comité Régional du Tourisme Ile-de-France Bernard SCHEOU, chercheur à l'Université de Perpignan, parrain...

Les BlaBlaBus parcourent désormais les routes de France Les premiers BlaBlaBus se sont lancés hier, mardi 11 juin, sur les routes de France depuis le hub de Lyon. En novembre 2018, le leader de covoiturage mondial...

La grande Draille cycliste s'annonce le week end prochain : hymne au pastoralisme Le vélo comme moyen de découverte de l'univers du pastoralisme : vive la Grande Draille...

ADN «Tourisme durable» : Céline Arnal Profondément méditerranéenne, Cécile Arnal aime la mer et particulièrement la Grande Bleue qu’elle sillonne depuis toujours pour la beauté de ses grands fonds et cette population...

Les Voyagistes pour Italie

voir la carte
L'actu en continu