#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Errance en mer Rouge

| Publié le 17 septembre 2014 • Mis à jour le 17 septembre 2014 à 8h38
Thèmatique :  Livres   Monde 
         

Préfacée par Guillaume de Monfreid, cette magnifique bande dessinée nous amène à Djibouti, sur les pas de Tom, un enseignant fuyant la France et un deuil insupportable. Ses pas rejoindront bientôt ceux de Fred, baroudeur illuminé qui va entrainer son nouveau compagnon dans des aventures louches sur fond de piraterie…

Djibouti

Errance en mer Rouge est avant tout une magnifique oeuvre d’art tant les dessins et la mise en couleur de Joël Alessandra renvoie à l’univers de Djibouti, à ses ocres étouffants, et à cette mer qui seule leur donne un peu de fraicheur. On a plaisir à se perdre dans ces magnifiques planches qui filent au gré des évocations des écrivains voyageurs qui ont aimé cette terre, Henry de Monfreid étant sûrement le plus emblématique d’entre eux. On sent que Joël Alessandra a aimé Djibouti, y a passé du temps, a souffert lui aussi de cette chaleur étouffante qui étreint le voyageur. On est moins séduit par l’histoire, dont le scénario reste assez pauvre, ces histoires de pirateries qui semblent finalement secondaire tant l’essentiel est dans le voyage, dans un trait magique, dans un dessin aussi tourbillonnant que le sable agrémenté parfois de quelques photos d’archive. Interviewvé par le magazine A/R, Joël Alessandra confie : « Je ne parle ni l’afar, ni l’amharique. Le dessin me permet de communiquer et favorise un vrai rapprochement. Quand je croque une personne et que je fais voir à l’assemblée le dessin, les rires fusent, les exclamations de bonne humeur jaillissent, c’est un vrai bonheur« . Bonheur partagé.

—————

Errance en mer Rouge, Joël Alessandra, Edition Casterman, Mars 2014, 120 p., 22,50 €.

 

 


Errance en mer Rouge | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
Facebook

Partagez cet article

La meilleure façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est encore de partager cet article. Merci d'avance ;)

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Voyager autrement à Djibouti

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda