#TourismeDurable
Demande d'envoi de la feuille de chou et inscription Newsletters

A table !!!

| Publié le 7 septembre 2021 • Mis à jour le 11 septembre 2021 à 10h42
Thèmatique :  Acteur privé   Bons plans   Conseils 
         

A partir du 14 septembre et durant un mois, la tournée « Les 100 lieux nourriciers » nous invite à venir découvrir 10 de ces lieux emblématiques et engagés qui, partout en France, permettent l’accès à une alimentation durable et de qualité pour tous. Menu…

Devenus amis dans les jardins familiaux d’Achères

Saisissant au vol l’appel lancé par le gouvernement dans le cadre du plan France Relance, l’AFAUP (Association Française d’Agriculture Urbaine Professionnelle) a mobilisé un groupe de partenaires de choix* pour mettre en place un projet ambitieux. « L’idée maitresse ? explique Romain Guitet de l’Afaup, A l’heure où l’alimentation bio bénéficie encore en majorité aux plus aisés, est de recenser et cartographier ces lieux pionniers qui, dans toute la France, font rimer alimentation saine et impact social ». Ainsi naquit le projet «  Les 100 Lieux Nourriciers » qui, dans les faits, conduisit nos explorateurs de la bonne bouffe à visiter plus de 170 endroits, structurés de manière très diverses et s’employant, au quotidien, à trouver des réponses concrètes pour faire en sorte que les plus démunis aient, eux aussi, accès à une alimentation durable et de qualité.

L’exposition itinérante « Je mange donc je suis » dans l’ancienne friche industrielle d’Achères devenue ferme (78)

Tous ensemble !

Fermes urbaines, micro-fermes, jardins partagés ou collectifs, restaurants, épiceries solidaires, supermarchés coopératifs fournissant des produits de qualité à moitié prix, ateliers de transformations (conserves, confitures) en insertion mais aussi lieux hybrides comprenant jardins et restaurant et effectuant en sus des maraudes. Ces fameux « Tiers lieux » actuellement sous le feu de la rampe (rapport au Premier Ministre). Et même ces bons vieux dispositifs citoyens des années 60 que sont les Régies de quartier. « La tournée que vient couronner ce mini tour de France sous forme de portes ouvertes ayant notamment pour objectif de montrer la diversité des lieux impliqués », précise Romain.

Partager et transmettre…

La première des 10 étapes a eu lieu le 22 août dernier sur la ferme urbaine d’Intégraterre à Achères (78). Un projet porté par l’association ELLSA ayant conduit à transformer une ancienne friche industrielle en ferme en s’inspirant des principes de la permaculture et de l’économie circulaire. Une première étape festive qui a permis au public de découvrir un jardin partagé, un jardin ouvrier, une ferme urbaine et même une brasserie, avant de déguster les produits de la ferme, d’assister à des ateliers sur la biodiversité et d’écouter un spectacle musical !

Le menu ! Le menu !

La suite de la tournée parcourra la France aux dates suivantes :

  • Etape 2 : les 14/15 septembre à la Régie de quartier de Vierzon (18)
  • Etape 3 : les 17/18 septembre sur les sites de l’Après-M et de la Ferme Capri à Marseille (13)
  • Etape 4 : le 20 septembre sur le site d’EDENN à Toulouse (31)
  • Etape 5 : le 22 septembre à La Halle des Girondins à Lyon (69)
  • Etape 6 : les 24 / 25 septembre à L’Agronaute à Nantes (44)
  • Etape 7 : le 29 septembre sur le site des Archipels Nourriciers à Loos-en-Gohelle (62)
  • Etape 8 : le 01 octobre aux Jardins de la Montagne Verte à Strasbourg (67)
  • Etape 9 : le 06 octobre à la Régie de Territoire des 2 Rives à Billom (63)
  • Etape 10 : les 08/09 octobre sur le site de Graines d’Emmaüs à Angers (49)

Ces étapes, véritables fêtes de l’alimentation pour petits et grands, seront l’occasion d’aborder l’alimentation sous différentes formes : visites de lieux inspirants, ateliers pratiques et ludiques, débats, spectacles, dégustations, repas partagés, cours de cuisine… Les membres du projet ayant également imaginé une exposition itinérante intitulée « Je mange donc je suis » pour déconstruire les idées reçues en matière d’alimentation. Chaque visiteur étant de plus le bienvenu pour dessiner l’alimentation de demain : plus saine, plus durable, plus solidaire…

Naturellement, ces événements sont gratuits et accessibles à tous et leur programme détaillé est à retrouver sur les sites internet des différentes étapes de la tournée. Plus ?

En musique tant qu’à faire…

Et ensuite ?!…

« Le projet se clôturera début décembre par un séminaire organisé dans les locaux d’AgroParisTech, explique Romain Guitet. Celui-ci réunira l’ensemble des acteurs œuvrant pour l’accessibilité alimentaire mais aussi de nombreux spécialistes et experts. L’objectif étant de restituer les résultats de notre travail, de l’enrichir de façon collective et de susciter de nouvelles initiatives. Bref : de fédérer et déterminer quelles pistes sont les plus prometteuses pour dynamiser et prolonger cet élan initial, étant entendu qu’une assistance et des outils à destination des porteurs de projets sont déjà prévus ».  Bien joué !

* Les partenaires ?… Emmaüs France, Si T’es Jardin – CNLRQ, Les Petits Débrouillards, la Chaire Agricultures Urbaines de la Fondation AgroParisTech et l’Assemblée Virtuelle.


A table !!! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine
Ecrire et voyager. Voyager et écrire... Depuis 50 ans.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

2e Pyrénées Business Summit : Des témoignages inspirants ! Le 26 avril dernier, le 2e Pyrénées Business Summit s’est tenu à Bourg-Madame, au cœur des Pyrénées catalanes, avec pour objectif de créer des synergies...

Ces applications qui veulent changer le monde WAG, TOOKI, To good to Go, trois applications apparues récemment qui visent à aider les consommateurs à identifier les offres vertes, durables ou anti-gaspis afin de...

Les Engagements pour la protection de l'environnement de FRAM Hôtellerie durableDepuis 2008, les clubs Framissima suivent une charte écologie qui vise à : - réduire les consommations d'eau et d'énergies - gérer et...

Chapitre 1 : Le bilan ... On ne va pas s’étendre indéfiniment sur les aspects négatifs de la crise. Neuf fois sur dix, ce fut le point de vue retenu par les médias pour aborder le sujet...

34. Agriculture locale Comment évaluer l'engagement de développement durable des stations de montagne ? Comment évaluer Agriculture locale (SOCIAL) ?...

Lyon : cap vers un tourisme plus responsable On la connaissait championne d’Europe des destinations week-end (2016), lauréate des villes les plus accessibles en France « Access City Award 2018 », capitale européenne...

promotion partenaire feuille de chou

carte de toutes les partenaires de voyageons-autrement voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda