#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

La lance et le bouclier

| 24 mars 2016 • Mis à jour le 24.03.2016 à 11h20
Thèmatique :  Livres   Monde 
         

Après le « Gout des voyages », Geneviève Clastres, journaliste sur notre portail, nous propose un nouvel ouvrage pour partir à la découverte du monde chinois : La lance et le bouclier, magnifiquement illustré par Sandrine Thommen, nous propulse directement au cœur du royaume des Chu et de la magie des idéogrammes. Rencontre avec l’auteur…

Lance Bouclier

VA/  Que raconte La lance et le bouclier ?

La lance et le bouclier est une fable connue de tous les Chinois issue d’un proverbe en quatre caractères, ici développée sous la forme d’une petite histoire. On est là dans la collection « en quatre mots » des éditions Hongfei, qui développe sur quelques pages ces formules en quatre caractères que les Chinois nomment chengyu. L’histoire de La lance et du bouclier est d’autant plus intéressante qu’au-delà même du proverbe, elle raconte l’origine du mot « contradiction » qui en chinois moderne, encore aujourd’hui, se dit « Lance-bouclier ». Et en la lisant, vous en découvrirez toute la saveur.

VA/ L’ouvrage comprend une autre histoire, la bécasse et la palourde…

Oui, c’est le principe de la collection, d’accoler deux histoires entre elles qui ont des liens. A l’origine, Loïc et Chun, mes éditeurs, s’étaient donnés pour contrainte de ne présenter que des proverbes mettant en scène des animaux, et c’est le cas des trois premiers ouvrages « Face au tigre », « «Mais ou est donc le lapin ? » et « Le Duc aime le dragon ». Toutefois, sur ce dernier livre, nous avons sauté le pas de cette contrainte, et le lien entre les deux histoires est plus à trouver dans l’argumentation et les disputes, qui n’apportent pas toujours les résultats escomptés. Et « La bécasse et la palourde » est en ce sens une fable riche d’enseignement…

VA/ Les enfants accrochent-ils à ces histoires ?

Je me posais également la question et j’ai été très heureuse de voir combien mon plus jeune fils a été happé par Lance et Bouclier, qu’il m’a demandé de lui relire plusieurs fois. Je pense que ces fables, riches en sagesses universelles, parle à tout le monde, bien au-delà de la sphère chinoise mais aussi de l’âge des lecteurs. En outre, les enfants se les approprient très facilement car il s’agit d’histoires simples et imagées mais aussi, tendres et pleines d’humour.

VA/ Les illustrations de Sandrine Thommen nous emportent et rappellent vraiment la Chine ancienne. Comment avez-vous travaillé ?

C’est l’éditeur qui a choisi Sandrine, que je ne connaissais pas, et qui lui a fait passer mes textes une fois travaillés. Ne vivant pas dans les mêmes villes, nous avons eu quelques échanges par mail. Sandrine m’a notamment demandé de bien préciser la saison de l’action, pour adapter ces dessins. J’ai trouvé la remarque extrêmement pertinente, et j’ai troqué quelques fruits et légumes d’été pour des légumes d’automne, afin d’être bien raccord. Ensuite, Sandrine a travaillé plusieurs mois sur le projet, et c’est avec ravissement que j’ai découvert ses dessins, qui illustrent à merveille le texte.

VA/Un nouvel ouvrage mais aussi un nouvel éditeur – pouvez vous nous parler des éditions Hongfei ?

Cela fait très longtemps, presque depuis qu’ils ont crée Hongfei (en 2007 je crois), que je connais Loïc et Chun. J’ai suivi année après année leur travail d’éditeur et chroniqué plusieurs de leurs ouvrages. Je suis très sensible à la qualité et au soin qu’il donne à chacun de leurs livres, tous éclairant divers aspects de la culture chinoise avec toujours de magnifiques illustrations. En outre, j’aime l’idée que ce soit le plus souvent (mais pas que) des illustrateurs (trices) français qui travaillent les ouvrages, tels un pont entre France et Chine, tel un échange entre deux cultures. Ces dernières années, j’ai été heureuse de voir leur travail récompensé par de nombreux prix, vraiment mérités, et je suis à présent très heureuse de faire partie des auteurs de la maison.

————

La lance et le bouclier – Geneviève Clastres et Sandrine Thommen – Editions Hongfei – février 2016

 

Les autres ouvrages de Geneviève Clastres :

Le Journal d’un Enfant. Aujourd’hui en Chine. Lanhua. Shanghai – Gallimard Jeunesse; 2005.

Le Journal d’un Enfant. Aujourd’hui au Japon. Keiko. Tokyo – Gallimard Jeunesse, 2010.

L’Asie, Encyclopédie Gallimard Jeunesse. 2011.

– Le Gout des voyages, Gallimard Jeunesse, avril 2013.

Et d’autres ouvrages à découvrir sur ce lien.

 


La lance et le bouclier | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Romain Vallon

FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Le Goût des Voyages Le « goût des voyages » vient de paraitre chez Gallimard Jeunesse. Destiné en priorité aux enfants,...

Il faut sauver Gili Trawangan ! Située à quelques encablures de Bali, Gili Trawangan est une petite île paradisiaque. Un de ces bouts du monde tellement idéal...

L'Asie pour les petits et pour les grands Et si on s'évadait vers l'Asie ? En avion ? Trop polluant ! En train ? Trop long ! En bateau ? Trop remuant ! En voiture ? Trop compliqué ! Alors, en livre ! A la découverte...

Globestoppeuse, le voyage alternatif avec Anick-Marie Depuis 2011, Anick-Marie se fait chroniqueuse de l’auto-stop et du voyage au féminin sur Globestoppeuse. Elle y présente notamment des portraits variés de femmes...

Raconte-moi une Terre pour demain Illustré par des photographies inédites de Yann Arthus-Bertrand, « Raconte-moi une terre pour demain » nous interroge sur un autre monde qui, à l’aube de la COP21, nous permet d’imaginer...

Voyage au coeur du Louvre Conservateur et enseignant à l'Ecole du Louvre, Nicolas Milovanovic a eu envie de prendre les enfants par la main pour leur faire découvrir les nombreuses merveilles d'un immense musée dont...

Gagnez 300€ pour vos prochaines vacances !
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda