#TourismeDurable
La feuille de chou est là
         

Glisse Itinérante dans le Jura Suisse en Ski Nordique Pulka - Amarok

Amarok

à partir de 765.00 €
Durée : 6 jours jours

Voir sur Amarok

Description du séjour France, Suisse Glisse Itinérante dans le Jura Suisse en Ski Nordique Pulka

  • Une immersion en pleine nature dans l’un des plus grands espaces sauvages du Jura
  • 6 jours d’émotions grandeur nature !
  • Alternance d’hébergement 1 nuit en bivouac hivernal (sous tente) avec repas en cabane auprès du poêle, 3 nuits en refuge non gardés tout confort, 1 nuit en gite.
  • Un encadrement professionnel par un spécialiste des expéditions nordiques et naturaliste.
  • La convivialité d’une équipe et d’un effectif réduit. Un impact sur le milieu réduit et des conditions d’apprentissage idéales.
  • L’apprentissage des différentes techniques de raid hivernal en pulka, en autonomie.
  • Itinéraire hors pistes damées (peu fréquenté), pulka à tracter avec harnais.

Des lignes de crêtes sauvages avec des vues saisissantes sur la haute chaîne alpine, des perspectives grandioses sur les rondeurs jurassiennes et cette immensité sauvage… à une demi-heure de Genève ! C’est un peu ça le Jura suisse !

Et pourquoi ne pas pousser le vice un peu plus loin… Traverser ce massif inhabité l’hiver en utilisant les refuges existants, le bivouac hivernal, et la glisse de nos skis pour se perdre avec plaisir dans ces paysages immaculés. Près bois, vastes alpages, belles forêts aux épicéas columnaires, autant de paysages traversés différents, mais toujours aussi beaux. Au détour d’une courbe, l’envol d’une gélinotte ou le regard amusé du renard, des traces de lynx et de loups… Non, nous ne sommes pas tous seuls et la douce trace de nos skis permet sans aucun doute cette immersion « naturelle ».

 

Une ou deux nuits de bivouac nous attendent. Nous choisirons les emplacements en fonction des épaisseurs de neige et des vents dominants (dérangement moindre sur la faune).

 

Jour 1 : Sommet des Chaumilles (1 430 m) 

Soirée en refuge, nuit sous tente 

Départ en ski pulka à 1300m d’altitude pour rejoindre le sommet des Chaumilles et sa vue saisissante sur les crêtes du Jura suisse et le Mont Blanc au loin. De beaux pré-bois sauvages nous conduiront ensuite au refuge. Cet ancien autobus des années 30 a été reconverti en refuge, ambiance « into the wild » !, qui nous permettra de profiter du poêle à bois avant la nuit sous tente.

 

Jour 2 : Du refuge Bon Accueil au Grand Cunay   (1 550 m)  

Nuit en refuge non gardé  

Nos skis glissent dans ces combes ondulées, typiques du relief jurassien pour rejoindre les crêtes du Jura suisse. Le paysage se fait plus alpin, parsemé de petites falaises et de ces fameux « creux d’enfer » des anfractuosités créés par la karstification du calcaire. Nuit en refuge non gardé mais tout confort face au Mont Blanc.                   

Jour 3 : Mont Tendre (1 690 m)    

Nuit en refuge non gardé    

C’est une journée en étoile qui se profile nous permettant d’explorer les pentes du Mont Tendre, plus haut sommet du Jura suisse. Les belles descentes de la face nord, jamais raides, sont une invitation au télémark, cette technique ancestrale de virage avec une génuflexion.    

Jour 4 : Crêt de Mondisé (1 510m) – Col du Marchairuz  

Nuit en gîte

Nous profiterons d’une longue matinée pour parcourir le crêt de Mondisé, une antécime qui surplombe le lac Léman, les Dents du Midi et le Cervin. Après la pause du midi, nous reprenons les pulkas pour rejoindre le col du Marchairuz et son hôtel. C’est un lieu plein d’histoire car cet ancien asile a été construit pour recueillir les voyageurs égarés face aux rudes hivers jurassiens.

Jour 5 : Crêt de la Neuve (1 498m) – Chalet des Pralets 

Nuit en refuge non gardé

Cet itinéraire peu parcouru offre des paysages magnifiques de belles futaies jardinées, lieux de vie du fameux Grand Tétras, mais aussi des combes immaculées s’étendant à perte de vue. L’été, ces estives sont le lieu privilégié de fabrication du Gruyère Fribourgois. Les chalets d’alpages croulant sous la neige attendent mi-juin pour se réveiller au son des clarines. L’hiver, la tradition est de descendre leur toit en ski !

 Arrivée au Pralet, un chalet d’alpage qui fait office de refuge en hiver.

Jour 6 : Les Pralets – Bois de la Joratte             

Ascension du Mont Sâla (1 511m) et sa vue grandiose sur la chaînes des Alpes et le Mont Blanc pour rejoindre les alpages abandonnés du Chalet à Roch Dessus et le bois de la Joratte.

Retour aux voitures en milieu d’après-midi.

L’itinéraire est donné а titre indicatif, le guide peut être amené а modifier le circuit en fonction de la météo ou de l’état de forme du groupe.    

Les tarifs en fonction des dates de départ
dateprix
14/02/2021765 €

Voir sur Amarok

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Sélectionnez votre destination et recevez des offres voyage sur mesure !

Cochez cette case pour valider vos choix : recevoir nos bons plans et la newsletter de Voyageons-Autrement

Informations utiles pour voyager

Sensibilsation au tourisme responsable Voyageons-autrement.com a mis en place le 1er jeu concours sur le Tourisme Responsable, pendant 6 mois...

2 - La qualification "environnement" des Locations Clévacances La qualification Environnement permet de distinguer les gîtes et chambres d'hôtes Clévacances qui réduisent leur impact sur l'environnement sans le...

Les vidéos du Tourisme Responsable Tourisme Responsable : les vidéos pour agir pour un tourisme responsable...

Panique à Londres ! Comment, vous ne connaissez pas Mirette et Jean-Pat ? Et pourtant…. si l’irrésistible duo n’avait pas résolu nombre d’enquêtes entre Paris, New-York et Londres, vous seriez peut-être en train...

Joshua Tree les célèbres "arbres du prophète" Joshua Tree, entre désert du Colorado et désert de Mojave, où poussent les célèbres arbres du prophète...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres