#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Non au ski Line de Tignes, le cri du coeur des amoureux d’une montagne préservée

| Publié le 21 août 2017 • Mis à jour le 21 août 2017 à 6h57
Thèmatique :  Acteur privé   Espaces protégés   Initiative privée   Tourisme de masse 
         

La Haute Tarentaise grince des dents, et on comprend ses habitants et les amoureux d’une montagne préservée. La commune de Tignes, pourtant déjà détentrice d’un domaine skiable hors-norme a dans les cartons un projet démentiel : la création d’un complexe de ski en intérieur. Complètement aberrant et totalement démesuré ce projet va à l’encontre de l’idée de la montagne que l’on se fait tous.

Le projet de ski indoor de la station de Tignes

Un collectif s’est formé pour informer sur les dangers de la réalisation du projet de piste de ski couvert (dénommée Ski line) de Tignes en Savoie. Projet fou dont la pérennité économique n’est pas démontrée et qui bétonne  encore plus les Alpes. Les habitants et amoureux de la région craignent une folklorisation grandissante de la vallée, une atteinte à l’environnement. Des associations comme Voyageurs et voyagistes eco-responsable montent au créneau.

En réaction le collectif demande aux personnes intéressés de laisser un avis auprès de la mairie de Tignes lors de l’enquête publique à l’adresse mail suivante :  enquetepublique@tignes.net soit en allant directement à la mairie de la commune. Cette enquête publique se déroule jusqu’au 11 septembre.

Une pétition en ligne a aussi été créé sur la plateforme change.org : https://www.change.org/p/monsieur-le-maire-de-tignes-non-au-ski-line-de-tignes?expired_session=true


Non au ski Line de Tignes, le cri du coeur des amoureux d’une montagne préservée | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Guillaume Chassagnon
Amoureux des montagnes, des hommes y vivant. j'aime les parcourir, les photographier, les découvrir et donner envie de les fréquenter. Sac à dos, livres et appareil photos sont mes outils quotidiens. Je travaille aussi pour de la presse quotidienne pour notamment montrer le dynamisme culturel et associatif de mon territoire. A bientôt sur les sentiers, autour d'un bon verre de vin, d'un plateau de fromage ou dans une librairie! Et à la fac d'Avignon of course
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Cap France - Des vacances détente à la mer, sportives à la montagne ou découverte à la campagne Cap France accueille aussi bien des familles, des groupes seniors, des groupes de randonneurs, des groupes scolaires,...

Un tourisme alpin solidaire et écologique Termignon au sein du Parc national de la Vanoise représente, d'une façon générale, un excellent moyen d'approcher la nature et l'environnement alpins...

Oenotourisme : 18 mesures pour viser l’excellence ! A l’issue des Assises du tourisme de juin 2015, l’oenotourisme avait été retenu comme l’un des 5 pôles d’excellence à soutenir pour renouveler l’image de la France...

Un sursis pour la Grande Traversée des Alpes Saisi à l’initiative de la Grande Traversée des Alpes, le Tribunal de Grande Instance de Grenoble n’a pas souhaité prononcer à son égard la mesure de redressement judiciaire...

L'ESCAVALE - GLANDAGE ACCUEIL PAYSAN est un groupement de paysans, qui prenant appui sur leur activité agricole mettent en place un accueil touristique et social en relation avec tous les acteurs du développement...

11. Fournisseur-vert Comment évaluer l'engagement de développement durable des stations de montagne ? Comment évaluer Fournisseur-vert (ENERGIE) ?...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda