#TourismeDurable

La Guadeloupe à travers les richesses de son parc national

| Publié le 29 mars 2021 • Mis à jour le 29 mars 2021 à 14h00
Thèmatique :  Espaces protégés   Initiative régionale   Territoire 
         

Parmi les onze parcs nationaux que compte la France, le parc national de Guadeloupe fut le premier à être créé outremer en 1989. Recouvrant les trois quarts du territoire et un coeur marin de 3 300 hectares, il constitue un terrain d’explorations, d’observations, d’étude et de jeux idéal pour tout voyageur en quête de découverte des richesses naturelles de l’île des Caraïbes. Itinéraires en forêts, en montagnes et en bord de mer au coeur d’une nature particulièrement gâtée.  

Balade dans le parc national de la Guadeloupe, recouvrant les trois quarts du territoire.
Ilet Caret © Domaine public

Grimper au sommet de l’incontournable Soufrière

Quand on pense à prendre un billet d’avion entre Paris et Pointe-à-Pitre, les paroles du tube de Laurent Voulzy, Belle-Ile-en-Mer Marie-Galante, nous viennent forcément à l’esprit – et le ne le quittent plus ! – mais au-delà des images de bateaux, de plages de sable fin et d’eaux turquoise, Basse-Terre et Grande-Terre regorgent de montagnes couvertes de forêts en tous genres. Parmi les monts les plus sulfureux : l’incontournable Soufrière, en plein coeur du parc national de la Guadeloupe sur Basse-Terre. Quel que soit votre niveau de randonnée, vous pourrez y grimper à condition d’être bien chaussé et de prendre votre temps si vous n’êtes pas sportif. Privilégiez une balade matinale pour un peu de fraicheur et partez de Bains Jaunes. Vous pourrez accéder au sommet du volcan à 1467 m d’altitude en passant par le Chemin des Dames ou le Col de l’Echelle. Une fois tout en haut, ne soyez pas déçu si vous êtes dans les nuages. C’est fréquent… Patientez et la vue a de grandes chances de se dégager pour vous offrir un beau panoramique sur Basse-Terre et sur la commune de Saint-Claude. 

Balade dans le parc national de la Guadeloupe, recouvrant les trois quarts du territoire.
Le sommet de la Soufrière © Domaine public

La route de la Traversée, d’un océan à l’autre

Toujours sur Basse-Terre, découvrez le parc national de Guadeloupe le long de la route de la Traversée, qui traverse l’île d’ouest en est ou vice-versa ! -. Partez de la plage de Malendure à Pointe Noire et arrêtez-vous où bon vous semble sur ce circuit autonome de 17 km avant d’atteindre la ville côtière de Petit Bourg sur la côté est de l ‘île. Sur le chemin, bordé de collines couvertes de fougères, de bambous, d’acajous et de gommiers, faites escale à la cascade idyllique des Ecrevisses qui se jette dans un beau bassin où vous pourrez vous baigner.

Balade dans le parc national de la Guadeloupe, recouvrant les trois quarts du territoire.
Cascade des Ecrevisses © Domaine public

Ne manquez pas non plus la Maison de la Forêt, dotée d’une exposition sur la forêt guadeloupéenne, d’un parcours de découverte et d’une aire de pique-nique le long de la rivière Bras-David. Les randonnées partant de la route de la Traversée sont aussi nombreuses et variées. Attention, en Guadeloupe, on appelle les sentiers de randonnées des traces. Parmi les plus belles à arpenter : celles des Ruisseaux, de la Rivière Quiock, de la Mamelle de Pigeon, de la Mamelle de Petit-Bourg ou encore celle des Crêtes.

Balade dans le parc national de la Guadeloupe, recouvrant les trois quarts du territoire.
Racoons au zoo, parc des Mamelles © Domaine public

Enfin, toujours sur la route de la Traversée, offrez-vous une petite visite au zoo du parc des Mamelles où vous pourrez rencontrer le long de sentiers pédagogiques des animaux emblématiques des Caraïbes tels que des racoons, des iguanes des caraïbes,  des chauves-souris, des dynastes mais aussi des animaux venus de Guyane comme des jaguars

Balade dans le parc national de la Guadeloupe, recouvrant les trois quarts du territoire.
Bassin de Bras-David, près de la Maison de la Forêt © Domaine public

Le Grand Cul-de-sac Marin, un aquarium à ciel ouvert

Des forêts denses et humides de Basse-Terre, passez à la mangrove du Grand Cul-de-sac Marin, un vaste lagon de 15 000 hectares qui sépare Basse-Terre de Grande-Terre et dont six zones sont classées « réserves naturelles ». Côté littoral, baladez-vous du côté de la Pointe Lambis, de la commune des Abymes et de l’estuaire de la Grande Rivière à Goyave pour observer la mangrove et toute la richesse de la faune qui va avec : des oiseaux de mer sédentaires ou migrateurs et plus de 250 espèces de poissons, de tortues, de coquillages, de crustacés et de reptiles…

Balade dans le parc national de la Guadeloupe, recouvrant les trois quarts du territoire.
Grand Cul-de-sac Marin © Domaine public

Côté mer, partez en bateau à la découverte des récifs de la grande barrière de corail longue de 25 km qui ferme le lagon et le transforme en véritable aquarium à ciel ouvert. Emportez vos masques et vos tubas pour des vues sous-marines vivantes et colorées. Finissez votre balade en jouant au Robinson Crusoë – tout en vous fondant dans le paysage par respect pour l’environnement – sur une île comme l’îlet Caret où viennent se reproduire des tortues marines et où se baladent aussi des crabes, des mollusques, des étoiles et des concombres de mer, le tout au coeur d’une végétation luxuriante de cocotiers et de palmiers.

Balade dans le parc national de la Guadeloupe, recouvrant les trois quarts du territoire.
L’îlet Caret © Domaine public

Un parc à la pointe du tourisme durable 

Enfin, si le voyage et le respect de l’environnement vous semblent indissociables, vous vous sentirez comme un poisson dans l’eau dans le parc national de la Guadeloupe. Ce dernier a en effet notamment renouvelé son adhésion la Charte Européenne du Tourisme Durable en 2018. Un engagement qui passe par la préservation des espaces protégés, l’instauration d’activités touristiques respectueuses de l’environnement et l’accompagnement des communes adhérentes à la charte de territoire vers le développement durable. Alors embarquez et allez voir de plus près. 


La Guadeloupe à travers les richesses de son parc national | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Elisabeth Blanchet
Ancienne prof de maths, je me suis reconvertie dans le photo journalisme en 2003 à Londres où je vivais. J’ai travaillé pour différents magazines dont Time Out London et j’ai développé des projets à longs termes dont un sujet les préfabriqués d’après-guerre, une véritable obsession qui perdure, les Irish Travellers -nomades Irlandais- dans le monde, les orphelins de Ceausescu - je suis des jeunes qui ont grandi dans les orphelinats du dictateur depuis 25 ans -. Je voyage beaucoup et j’adore raconter des histoires en photo, avec des mots, en filmant, en enregistrant… Des histoires de lieux, de découvertes mais surtout de gens. Destinations de cœur : Royaume-Uni, Irlande, Laponie, Russie, Etats-Unis, Balkans, Irlande, Lewis & Harris Coup de cœur tourisme responsable : Caravan, le Tiny House Hotel de Portland, Oregon – Mon livre de voyage : L’Usage du Monde de Nicolas Bouvier – Le livre que je ne prends jamais en voyage : L’oeuvre complète de Proust à cause du poids – Une petite phrase qui parle à mon cœur de voyageur : « Home is where you park it »
FacebookTwitter

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Randonnées au pays de Villefort Point de départ idéal pour les randonnées les plus variées, Villefort permet d’alterner ambiances champêtres, hauts plateaux plus rigoureux et sentes forestières avec quelques sommets...

Chili Voyager au Chili Autrement...

L’Ardèche : bientôt dans le peloton de tête des départements cyclables ? la politique ardéchoise de développement du vélotourisme...

Itw de Patrick Scaglia, président de l'association Sentiers croisés Itw de Patrick Scaglia, président de l'association Sentiers croisés...

Le Mercantour célèbre l'écotourisme avec Nature Expériences Le Parc national du Mercantour propose des séjours et activités écotouristiques pour toute la famille....

LE VILLAGE DU TOURISME SOLIDAIRE EN AVANT-PREMIÈRE A LA MAISON DES CITOYENS DU MONDE Voyageons-autrement.com s'est rendu pour vous à la rencontre du projet 2011 de « Village du Tourisme Solidaire »...

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda