logo et baseline voyageons-autrement

Durabilité, innovations et traditions, l’alchimie parfaite du Vorarlberg

| 29 juillet 2017 • Mis à jour le 29.07.2017 à 9h01
Thèmatique :  Acteur privé   Conseils   Espaces protégés   Innovation   Monde   Territoire 
         

Nous vous emmenons respirer en montagne. Rendez-vous en Autriche, dans le land du Vorarlberg, le plus à l’ouest du pays, magnifiquement situé entre la Suisse, le lac de Constance, l’Allemagne et le Tyrol; ici se déroule devant nos yeux la quintessence d’un territoire de montagne moderne et innovant. Le Vorarlberg séduit par de nombreuses qualités toujours mises en lien avec un respect de la nature et un développement durable ancrés dans les mentalités depuis de nombreuses années. Ce qui donne en effet un cocktail agréable où simplicité, harmonie, gastronomie et accueil charmant se mélangent allégrement pour le plus grand bonheur des familles et des visiteurs curieux. Attention, le Vorarlberg peut vite devenir une passion sans limite. C’est exactement notre cas.

Paysage féérique du Bregenzerwald (c) Walser-image.com – Bregenzerwald Tourismus

Le Vorarlberg regroupe 6 régions ayant chacune ses particularités, mais marquées par un dénominateur commun : pas d’usines à skis, pas de tourisme de masse et une volonté érigée : la découverte toujours associée à la douceur de vivre.

La montagne qui vit toute l’année

Si le tourisme joue une part importante dans la vie du Land, il n’est pas la seule activité. Sur une population d’environ 350 000 habitants le taux de chômage n’y est que de 5% (cela fait rêver).  Les filières d’exception y sont nombreuses : citons celle du bois, de l’agriculture de montagne par exemple. Ces filières ont façonné un paysage harmonieux que l’on ressent dès qu’on entre dans ce fabuleux territoire. Le bois, qui d’ailleurs trouve son débouché au plus près, directement dans les vallées avec son utilisation pour les constructions, tant privées que publiques. Il s’agit d’ailleurs d’une des richesses locales de la région du Bregenzerwald, ici, la qualité visuelle des bâtiments n’a d’égale que la recherche de gain énergétique, d’économie d’énergie dont les habitants font preuve. Une alliance ancien-nouveau tout en harmonie, les bâtiments modernes s’accordant bien aux reliefs, aux hameaux, aux forêts. Le Bregenzerwald a d’ailleurs développé un tourisme centré autour de cette richesse architecturale. Celui-ci est mis en valeur par, notamment, deux points forts : les 12 sentiers de la découverte (le Umgang) et le Werkraumhaus dans le beau village d’Andelsbuch.

les sentiers de la découverte “Umgang”Bregenzerwald (c) Adolf Bereuter – Bregenzerwald Tourismus

L’architecture et l’artisanat, fers de lance d’une économie au beau fixe

Les sentiers de la découverte permettent aux curieux de déambuler à pied ou en vélo dans un des 12 villages retenus pour cette opération. A l’aide d’une petite carte et de beaux dessins, il s’agit de retrouver les édifices marqués. Une façon ludique et didactique d’appréhender l’architecture locale tant ancienne que contemporaine. A chaque lieu trouvé, une colonne en fer vous permet de répondre à une énigme et de réfléchir sur le lien entre l’homme et son environnement. Une riche idée à découvrir (carnets disponible chez les hébergeurs et dans les offices de tourisme). Toujours dans le Bregenzerwald, une halte s’impose dans le village de Krumbach et ses… 7 abris-bus design. Une idée de génie du maire qui a soumis à des architectes du monde entier un concours pour faire de bâtiments souvent tristes et sans vie des lieux uniques. Ce concours a eu lieu il y a 3 ans, chaque architecte retenu a été accompagné par un spécialiste local d’architecture. Le prix attribué aux 7 vainqueurs fut une semaine de vacances sur place.

Un des 7 abris bus lauréats dans le beau village de Krumbach (Guillaume Chassagnon)

Toujours en lien avec l’innovation, trouver un centre international de l’artisanat et d’architecture dans un village montagnard pourrait paraitre assez incongru. Sauf que dans le Bregenzerwald, et plus généralement dans le land du Vorarlberg, la création et cette faculté de croire en son destin sont ancrés dans la population. Avec toujours omniprésent le respect de son environnement qui est le maillon central et vital de la région. Le Werkraumhaus est né en 2013 de l’imagination de l’architecte Suisse Peter Zumthor. Fana d’artisanat, et connaissant le savoir-faire des artisans locaux, il a donné là une occasion de les mettre en valeur par des expositions temporaires, des concours, de la recherche. Ce bâtiment est composé de bois et de verre, il offre des qualités environnementales très avancées. Ces mêmes artisans se sont regroupés au sein du Werkraum, une plate-forme de mise en réseau qui permet à cet artisanat design de se montrer et de s’exporter. Une façon originale de valoriser les qualités locales, on ne peut qu’apprécier et supporter ce genre d’initiatives! Et en plus, on peut y manger tous les midi dans une ambiance ou tout le monde se côtoie gaiement sur de grandes tablées pour pas cher… allez-y sans vous priver!

Le Werkraum Haus (c) Peter L̦wy РWerkraum Bregenzerwald

Baladez vous sur les riants vallons et coteaux du Vorarlberg à la recherche des petits tavaillons de bois, si typique, qu’ici on nomme “holzschindel” plaisir gratuit des yeux… associé aux tons verts des forêts réputés du coin, un miracle cette région.

Architecture et gastronomie : un lien évident au Vorarlberg!

Les sens sont d’ailleurs toujours en éveil dans le Vorarlberg. Témoin, la route du fromage du Bregenzerwald, un parcours entre cave d’affinage, auberge et même une école du fromage à Egg. Egg justement, petite ville charmante où, sur ses bucoliques hauteurs, se situe la ferme de la famille Metzler. Une ferme ancestrale (on y travaille la terre depuis le 18e siècle) qui en plus de ses activités traditionnelles d’élevage et de fabrique de fromages, a lancé une gamme de produits cosmétiques 100% récupération. Cette gamme est issue du petit lait des animaux de la ferme, après transformation on obtient des produits de qualité, totalement locaux que l’on va retrouver dans les grands hôtels du pays. Une idée révolutionnaire d‘Ingo Metzler qu’il a eu il y a de cela 20 ans : le lactosérum (ou petit lait) ne contient que peu de matières grasses et présente des qualités semblables au lait maternel : richesse en vitamines et autres minéraux.

La ferme modèle des Metzler(c)MarkusGmeiner

Son idée fut couronnée de succès :  en 2017 il a 25 employés et un chiffre d’affaire qui augmente d’années en années. L’ exploitation Metzler, c’est aussi la possibilité de manger sur place, de déguster le petit lait aromatisé aux fruits (surprenant) et de découvrir une flotte de bâtiments modernes, parfaitement intégrés et dotés d’un savoir faire écologique et énergétique très avancés. On se prend à rêver devant cette réussite rurale qui, en elle même, pourrait résumer la mentalité du Vorarlberg : ici tout est possible!

Laissez-vous aller dans un des nombreux hôtels éco-responsables du Land, laissez-vous éblouir par les petits déjeuners pantagruéliques, les gouters féériques (ah l’Apfelstrudel) et laissez vous embarquer par l’accueil non feint des Autrichiens. Petit coup de cœur pour l’hôtel Tannahof dans le village de Au, fraichement rénové tout en bois avec un chef Franc Comtois, une merveille (une de plus).

Une destination famille

Les enfants et leurs familles sont les bienvenus dans le Vorarlberg. Outre les visites de fermes (comme cité précédemment), le land a misé sur la découverte ludique et didactique de la montagne pour tous. Citons un superbe exemple révélateur le chemin de randonnée du “Natursprünge-Weg Brandnertal

Apprendre la montagne en s’amusant : le très beau chemin Natursprungue sur les hauteurs de Brand(c) Bernhard Huber – Alpenregion Bludenz Tourismus GmbH

Situé dans le Brandnertal, jolie vallée Alpine, dominée par le lac Lünersee, , un sentier fait la joie des petits et des grands. Partant du sommet du spectaculaire téléphérique de Brand, vous pourrez débuter le sentier en observant les alpages très gras ou paissent docilement les vaches brunes locales. Profitez-en pour déguster un met local dans le restaurant d’altitude Frôôd. Celui-ci est un exemple en matière d’énergie renouvelable et d’isolation, le chalet moderne ayant été construit il y a quelques années sur un alpage à 1650m d’altitude. Il possède 3 sources de chaleurs : un poêle de masse qui chauffe l’eau et crée de l’énergie, un ensemble photovoltaïque discret et des capteurs de chaleurs sur les équipements d’électroménagers : ce qui fait un ensemble efficace et une auto suffisance pour tous les jours d’ouverture.

Frôôd superbe restaurant d’altitude suffisant en énergie (crédit Ingeborg Millet)

Encore un exemple de ce que la région offre comme bon exemple en terme énergétique. Le sentier déambule durant 2 heures jusqu’à son arrivée située à la gare intermédiaire d’une télécabine (pratique avec de jeunes enfants). Ce sentier didactique vous fera découvrir en vous amusant sur des thèmes comme l’eau en montagne (avec construction de petits barrages), les avalanches avec l’importance de la forêt, les animaux présent (en reconnaissant les traces), les roches. Une véritable plus-value que ces petits aménagements discrets, intégrés et très prisés. Tout cela sans oublier les sublimes panoramas omniprésents. Une approche montagnarde originale, moderne et qui plaira à tous les publics.

 

Petit conseil : Dans le Bregenzerwald si vous logez au moins 3 nuits dans un hébergement local vous bénéficiez  gratuitement de la carte d’hôtes vous donnant droit aux multiples bus, aux piscines, remontées mécaniques. La carte est valable de mai à octobre.

 

Pour aller au Vorarlberg :

Un ressenti vraiment fort pour ce Land moins connu que son grand voisin le Tyrol, mais présentant une homogénéité dans la démarche durable très intéressante. Un véritable coup de cœur que l’on vous recommande pour passer un été agréable, au frais. Un été où le mot découverte sera un fil rouge tant l’émerveillement est à chaque détour de chemins.

Pour vos futurs séjours en Autriche n’hésitez pas à contacter l’Office National Autrichien du Tourisme Service Info Vacances  (conseils de vacances en langue française et envoi gratuit de documentation) : vacances@austria.info  ou par tél au :0800 941 921 (no appel gratuit depuis un tél fixe).

Le site généraliste sur l’Autriche : www.austria.info.fr

Pour les non germanophones il existe un réseau d’hôteliers proposant un accueil en langue Française, ce sont des hôtels de charme maillant l’ensemble du territoire : http://www.autriche.com/ 

Consultez le site de l’OT du Vorarlberg :  www.vorarlberg.travel

ainsi que ceux des régions :
http://www.bregenzerwald.at/s/fr/
https://www.vorarlberg-alpenregion.at/brandnertal/
https://www.vorarlberg-alpenregion.at/walsertal/

Pour se rendre au Vorarlberg depuis la France nous vous conseillons le train : www.tgv.lyria.com

Enregistrer


Durabilité, innovations et traditions, l’alchimie parfaite du Vorarlberg | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Guillaume Chassagnon
Amoureux des montagnes, des hommes y vivant. j'aime les parcourir, les photographier, les découvrir et donner envie de les fréquenter. Sac à dos, livres et appareil photos sont mes outils quotidiens. Je travaille aussi pour de la presse quotidienne pour notamment montrer le dynamisme culturel et associatif de mon territoire. A bientôt sur les sentiers, autour d'un bon verre de vin, d'un plateau de fromage ou dans une librairie! Et à la fac d'Avignon of course
Facebook

Découvrez nos abonnements

Informations utiles pour voyager

La région du Danube, des pas de géant vers le tourisme durable Qu’évoque pour vous la région Danube ? Quelle est la première image qui vous vient à l’esprit ? Un long fleuve tranquille ? Des capitales comme Vienne,...

Bio-Hôtels, chaîne hôtelière associative des hôtels bio en Europe Bio-hôtels" association des hôtels indépendants pour des vacances basées autour des produits naturels. Une chaîne présente dans différents pays...

Eco design pilot – études sdes impacts sur l'environnement de l'ADEME Définition liée à Démarche d'éco conception - Critère d'évaluation Eco-Conception du Matériel de MontagneC'est un outil de l'université technique...

Entretien avec Stéphanie Wiederkehr du réseau Alpine Pearls Premier entretien de ce dossier montagne avec Stéphanie Wiederkehr, chargée du développement du réseau Alpine Pearls en France. Pouvez-vous nous présenter...

L'actu en continu

Les plus partagés

    Les derniers tweets

    Les catalogues Voyagiste


    Agenda