#TourismeDurable

Deux ans de projet STRATUS : la certification continue et se développe

| 1 mai 2019 • Mis à jour le 02.05.2019 à 10h17
Thèmatique :  Acteur associatif   Acteur privé   Ingénierie   Institutionnel   Labels 
         

C’est dans le superbe domaine de Montrieux près de Méounes dans le Var que s’est déroulée la dernière réunion du projet STRATUS – Stratégie environnementale pour un tourisme durable -, financé par le programme Interreg Maritime de l’Union Européenne. Démarré en février 2017, ce dernier a uni les forces de trois secteurs géographiques touristiques français et italiens bordant la Méditerranée pour développer des stratégies de tourisme durable. Retour sur deux années de projet et perspectives d’avenir pour les entreprises du Var, des Cinque Terre en Italie et de Villasimius en Sardaigne bénéficiaires du projet.

© Domaine de Montrieux

60 entreprises certifiées STRATUS

L’aventure STRATUS a commencé par l’idée et le développement d’une certification. Grâce à des partenaires locaux, gouvernementaux ou associatifs, des opérateurs de tourisme locaux du Var, des Cinque Terre en Ligurie et de Villasimius en Sardaigne ont été identifiés. Demandeurs, ils devaient être impliqués dans la protection de l’environnement et dans une démarche de sensibilisation et de communication autour de l’écologie. Une fois certifiés, ils se sont engagés à respecter des critères en lien avec ces thématiques. Ils ont aussi choisi de mener des actions en fonction de leurs activités comme l’utilisation de produits de saison locaux, la réduction des emballages, le remplacement de matériel à usage unique par des alternatives réutilisables, la réduction de l’empreinte carbone de leurs clients ou encore l’organisation d’opérations de nettoyage de lieux tels que des rivières ou des plages.

Journée de clôture du projet © Elisabeth Blanchet

En deux ans, le projet STRATUS a labélisé 60 entreprises de tourisme durable dont 32 à Villasimius en Sardaigne, 14 dans les Cinque Terre en Ligurie et 14 dans le Var. “Il y a un peu de tout, des restaurants, des hôtels, des glaciers, des centres de plongée…”, constate Fabrizio Atzori, responsable du parc maritime protégé du cap Carbonara, le partenaire local du projet STRATUS à Villasimius. Il ajoute également que le projet STRATUS a débouché sur des innovations bénéficiant aux locaux et à l’environnement tels qu’une piste cyclable solaire et des éco-coussins remplis de posidonies recueillies sur les plages du cap Carbonara.

Prospectus du livre 10 ans de Tourisme Durable de Voyageons Autrement en évidence à la journée de clôture du projet STRATUS © Elisabeth Blanchet

Plus qu’une certification, un accompagnement

Une des clés du succès de STRATUS repose en effet sur ses partenaires locaux tels que l’Aire Marine Protegée Capo Carbonara en Sardaigne, l’ENEA (Agence nationale pour les nouvelles technologies, l’énergie et le développement économique durable) aux Cinque Terre et Ecoscience Provence en France. En cette fin de financement européen du projet STRATUS, ce sont d’ailleurs eux qui reprennent le flambeau de l’attribution des certifications mais aussi de l’accompagnement des entreprises du réseau. Outre la certification, les opérateurs de tourisme certifiés ont pu effectivement bénéficier de formations, de conseils, et surtout d’une mise en réseau qui les ont fait avancer dans le développement de leurs activités. “Des journées de formation, des participations à des salons, ça nous booste et nous permet de nous sentir capables de progresser, d’être plus compétitifs”, explique Cécile IRANZO, co-fondatrice, avec son compagnon Carlos, de la Ferme de Tiavan dans le Var. “Une journée comme celle-ci pendant laquelle on rencontre les autres bénéficiaires du projet mais aussi les partenaires de STRATUS, c’est très stimulant, on apprend de l’expérience des autres et on se sent moins seuls”, ajoute-t-elle.

Journée de clôture du projet STRATUS © STRATUS

Encourager un tourisme de qualité

Accompagnement et formation rime aussi avec réflexion. Qu’il s’agisse du littoral varois, des Cinq Terres italiennes ou de Villasimius, les opérateurs de tourisme locaux sont exposés à un tourisme de masse “qui, hélas, n’apporte pas grand chose à chaque région, constate Luca Santarossa, chef de file du projet STRATUS et professeur d’économie à l’université de Caligliari, les touristes qui restent quelques heures, viennent avec leurs sandwichs et piétinent les chemins côtiers des Cinque Terre par exemple, ce n’est pas intéressant pour les régions. Nous essayons d’encourager un tourisme de qualité, où les gens viennent passer plusieurs jours, consomment dans les restaurants locaux”… Pour appuyer ses propos, il donne l’exemple d’une des plus belles plages des Cinque Terre à laquelle on ne peut accéder que si l’on dort sur place. A Villasimius, pour limiter l’accès à certaines plages en haute saison et pour protéger leur écosystème, elles vont devenir payantes… On peut y voir une dé-démocratisation du tourisme mais l’argent gagné sera réinvesti dans la protection de l’environnement.

Photo de groupe des partenaires et bénéficiaires du projet STRATUS © STRATUS

Elargir le concept STRATUS

Contents d’avoir réalisé toutes les activités prévues dans les deux années du projet STRATUS et d’avoir atteint les objectifs escomptés, les différents partenaires locaux reprenant le flambeau du projet ont bien l’intention de continuer à développer le projet. “Les entreprises vont rester avec des choses concrètes, des ressources gratuites, des outils que nous allons continuer à développer et étendre à d’autres organismes, comme nos mises en relation B2B entre opérateurs de tourisme et entreprises innovantes“, conclut Mickaël Schneider d’Ecoscience Provence.

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER :
Projet Stratus


Deux ans de projet STRATUS : la certification continue et se développe | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Elisabeth Blanchet
Ancienne prof de maths, je me suis reconvertie dans le photo journalisme en 2003 à Londres où je vivais. J’ai travaillé pour différents magazines dont Time Out London et j’ai développé des projets à longs termes dont un sujet les préfabriqués d’après-guerre, une véritable obsession qui perdure, les Irish Travellers -nomades Irlandais- dans le monde, les orphelins de Ceausescu - je suis des jeunes qui ont grandi dans les orphelinats du dictateur depuis 25 ans -. Je voyage beaucoup et j’adore raconter des histoires en photo, avec des mots, en filmant, en enregistrant… Des histoires de lieux, de découvertes mais surtout de gens. Destinations de cœur : Royaume-Uni, Irlande, Laponie, Russie, Etats-Unis, Balkans, Irlande, Lewis & Harris Coup de cœur tourisme responsable : Caravan, le Tiny House Hotel de Portland, Oregon – Mon livre de voyage : L’Usage du Monde de Nicolas Bouvier – Le livre que je ne prends jamais en voyage : L’oeuvre complète de Proust à cause du poids – Une petite phrase qui parle à mon cœur de voyageur : « Home is where you park it »
FacebookGoogleTwitter

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Sardaigne : deux projets écologiques innovants grâce à la certification STRATUS 13 structures ont obtenu la certification STRATUS en France - dans le Var - et 46 en Italie - à Villasimius en Sardaigne et dans...

Projet européen STRATUS : développer une certification environnementale franco-italienne Depuis février 2017, le projet STRATUS - Stratégie environnementale pour un tourisme durable -, financé par le programme...

Sur la Côte d’Azur, des professionnels du tourisme s’engagent pour le bon, le bio et le durable ! Le 7 juin dernier, à l’occasion du salon « l'Italie à Table » dédié à la gastronomie italienne et dans le cadre...

Deux ans de projet STRATUS : la certification continue et se développe C’est dans le superbe domaine de Montrieux près de Méounes dans le Var que s’est déroulée la dernière réunion du projet STRATUS - Stratégie...

Les films et les articles de valorisation du projet STRATUS https://www.youtube.com/watch?v=BTuDNDuGd5k Les articles qui valorisent le projet STRATUS Sur TV5Monde 1. Visitez les Cinque Terre italiennes en limitant...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Projet Stratus

La feuille de chou du tourisme durable
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda