#TourismeDurable
Demande d'envoi de la feuille de chou et inscription Newsletters

Introduction du colloque par Jean Viard

| Publié le 22 septembre 2021 • Mis à jour le 22 septembre 2021 à 19h42
Thèmatique :  Conseils   Innovation   Institutionnel   Tourisme de masse 
         

En ouverture du colloque, Jean Viard a présenté aux participants un petit résumé de l’Histoire du Tourisme moderne. Il a ainsi rappelé à quel point nous venions de vivre une situation exceptionnelle, totalement inimaginable. Le monde a fait corps pour lutter contre le virus et de nouvelles habitudes, comme le télétravail, sont apparues. Certaines destinations sont passées d’un état de sur-tourisme à un sous-tourisme qui a mis en grande difficulté les populations locales. Cette « année zéro » du tourisme, la pire jamais enregistrée selon l’OMT en 2020, sera-t-elle celle de la reconstruction d’un nouveau tourisme plus vertueux ?

Nous les pauvres, on ne part jamais en vacances... On sauve la planète nous !

Jean Viard a toutefois rappelé que si la crise peut être l’occasion d’une rupture positive, il faut se garder de dénigrer les vacances telles qu’elles étaient pensées auparavant. Ainsi, on a tendance à opposer « les voyageurs », terme honorable hérité des épreuves philosophiques aux 17ème et 18ème siècles, aux « touristes », terme négatif par tradition.

Or, avec la première semaine de congés payés en 1936 (« les 7 dimanches »), il y a eu une nouvelle construction du temps libre qui n’était lié ni à une maladie, ni au chômage. Les vacances ont depuis constitué un temps social majeur qui permet à la fois de se retrouver en famille (70 % des vacances se déroulent dans le cercle intrafamilial), mais qui est également un formidable moment de « fabrique à souvenirs ». En vacances, nos habitudes changent et l’on est poussé à essayer de nouvelles choses : les vacances, c’est la liberté. Jean Viard a donc insisté sur l’importance de ces vacances populaires qui ont toute leur place dans le monde du tourisme. Comme le rappelait d’ailleurs la maire de Nantes, Johanna Rolland en introduction du colloque, il ne faut pas remplacer un tourisme de masse par un tourisme de classe : la question sociale doit faire partie intégrante des réflexions à mener sur une réinvention du tourisme.

Reprenant l’exemple réussi de tourisme culturel du Voyage à Nantes, Jean Viard a précisé que le tourisme est un phénomène de mise en désir du territoire. Il a notamment regretté l’absence d’un grand ministère qui associerait la Culture et le Tourisme et qui permettrait de pousser des initiatives qui pourraient enrichir les vacances grâce à la Culture.

Il a conclu en insistant sur l’importance du tourisme qui fait que l’on a « un commun » entre habitants d’un même pays, d’une même planète.


Introduction du colloque par Jean Viard | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Alexandre Tisné-Versailles
Créateur d'activités touristiques innovantes (cabanes dans les arbres, escape game, jeux de piste dans des châteaux…), citoyen engagé dans le Développement Durable et voyageur responsable avec 2 tours du monde au compteur. Rédaction d'articles sur le tourisme durable et la littérature de voyages.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Nicolas Dumont, Maire d'Abbeville Il animera le 8 octobre 2010 lors du 1er Colloque national sur le tourisme et les changements climatiques les séquences avec Jean Viard, ......

Frédéric CHOME Docteur en sciences Bilan carbone et tourisme, données techniques, zones d'action possibles...

7 idées pour visiter Marseille autrement Petit tour d'horizon des initiatives à connaître pour visiter Marseille avec ses habitants, profitez des plages mais pas que ... du soleil, du petit pastis sous les platanes,...

Contre la "réforme" du statut de guide-conférencier ! Et puis est venu en automne dernier le temps de l’illisibilité politique. Dans le grand maelström du premier texte de la fameuse loi Macron, dite loi pour la...

Quel transport pour demain ? La mobilité est-elle indispensable ? Quelles sont les alternatives à imaginer ou à revaloriser ?...

Comment légitimer la pratique touristique dans une perspective durable Le lien entre mobilité, liberté et voyage est très fort. Le tourisme est le vecteur humain de la mondialisation, d'une mondialisation des échanges......

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Colloque « Tourisme du futur » / Le Voyage à Nantes (Sept. 2021)

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda