#TourismeDurable

9. Autres energies renouvelables

| 23 novembre 2009 • Mis à jour le 30.11.-0001 à 0h00
         

renouvelables


La station possède une autre source d’énergie renouvelable : éoliennes,
micro centrale hydraulique, géothermie ou système au biogaz
Les énergies renouvelables sont issues de l’activité du soleil, de l’eau, du
vent, de la biomasse ou de la géothermie. Elles sont inépuisables ! Pour
cette raison développer des installations qui produisent de l’énergie
renouvelable présente un intérêt environnemental à long terme.
22 % des stations françaises dans le guide valident ce critère et sont équipées d’au
moins une micro-centrale hydro électrique, de géothermie ou d’éolienne sur des
bâtiments publics ou professionnels
Construire des éoliennes, une micro centrale hydraulique, ou encore
exploiter la géothermie et les biogaz sont des options importantes pour la
réduction des émissions de gaz a effet de serre. C’est une démarche pour
contrer l’épuisement des ressources d’énergies fossiles et surtout faire
face aux futurs problèmes économiques (hausses du prix du baril de
pétrole, du gaz…)
La France s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de
serre liées aux activités humaine par 4 à l’horizon 2050. Ces
engagements européens sont plus communément appelés Facteur
4.

(industrie.gouv)

En montagne, selon la situation et en fonction de chaque station il a de
nombreuses possibilités pour développer des énergies alternatives.

Il y a des raisons évidentes au développement des énergies
renouvelables ! La première et la plus importante concerne la production,
la transformation, le transport et la consommation d’énergies fossiles qui
sont
responsables
de
la
plus
grande
part
des
nuisances
environnementales dont les effets sont de plus en plus visibles :
Aggravation de l’effet de serre, pollution atmosphérique, pollutions des
sols, des eaux, …etc.
Deuxièmement, les sources d’énergies fossiles sont des réserves limitées :
5à ans pour le pétrole, un siècle pour le gaz et deux siècles pour le
charbon.
Troisièmement, la consommation d’énergie est un poste de dépenses
importantes.
Le recours aux énergies renouvelables contribue à préserver des
ressources qui, on l’oublie trop souvent, servent aussi, ou pourraient
servir, à des fins beaucoup plus nobles que la propulsion des véhicules ou
la production d’électricité : production de matériaux, de médicaments…

(apere.org)

Production décentralisée :
La production d’énergie à partir de sources renouvelables est une
production décentralisée. Or un réseau de petites unités présente
beaucoup plus d’avantages: Réduction des risques financiers, de
l’endettement, flexibilité des techniques, impact moindre…
Emplois :
Il faut de même mettre en avant la possibilité de création d’emploi local
sachant que la production d’énergie par les filières renouvelables requiert
4 fois plus d’emplois que par les filières conventionnelles.
(Contributions du bois énergie au développement durable en Belgique, juin 2001)

Comment ?

La mise en place des énergies renouvelables ne se limite pas aux
petites installations pour les particuliers mais doit faire partie des
priorités des collectivités qui peuvent mettre en œuvre des solutions
intéressantes pour leur budget et l’environnement. Voici quelques
exemples :
Production de biogaz
Par décomposition de la biomasse végétale.
Eolienne
Exploitation de l’énergie du vent au moyen d’aérogénérateurs et de
moulins à vent pour produire de l’électricité ou actionner des pompes à
eau.
Chauffage géothermique
Exploitation des eaux chaudes ou de la vapeur des nappes souterraines
à grande profondeur pour produire de l’électricité, pour chauffer ou
refroidir des bâtiments. Le principe consiste à extraire l’énergie
géothermique contenue dans le sol pour l’utiliser sous forme de
chauffage ou pour la transformer en électricité.
Micro centrale hydraulique
Ce type de centrale permet de créer de l’électricité sans retenir d’eau.
La quantité d’énergie hydraulique produite dépend de 2 facteurs : le
débit de la rivière et la hauteur de chute. Une faible masse d’eau
tombant de haut produira donc la même quantité d’électricité que
beaucoup d’eau dévalant un faible dénivelé. (Ademe)
Pompes à chaleur
Pour un kilowatt-heure d’énergie électrique consommé, il restitue trois
à quatre kilowatt-heures de chaleur pour votre logement. Une bonne
partie de votre chauffage peut donc être assurée par une énergie
gratuite, renouvelable et non polluante prélevée dans le sol. (Ademe)
Puit canadien (ou puit provençal)
Le puits canadien consiste à faire passer l’air de renouvellement, avant
qu’il ne pénètre dans la maison, dans une partie constituée par des
tuyaux enterrés dans le sol, à une profondeur de l’ordre de 1 à 2
mètres. En été, l’air est refroidi, en hivers il est réchauffé !

En montagne le développement de systèmes de production d’énergie
renouvelable permet de diminuer les risques technologiques, de diminuer
les coûts de productions et de protéger l’environnement en stoppant
l’utilisation d’énergies fossiles qui mettent en danger l’équilibre des
écosystèmes montagnard.

Données
• En Belgique, le développement de la filière bois-énergie pourrait
permettre une création nette de 2000 à 3000 emplois.
• Aujourd’hui, les énergies renouvelables représentent 13,5 % de la
consommation totale d’énergie comptabilisée dans le monde et 18
% de la production mondiale d’électricité. La biomasse et les
déchets assurent l’essentiel de cette production (10,6 %).
• La production électrique renouvelable provient principalement de
l’hydraulique (90 ). Le reste est très marginal : biomasse 5,5%,
géothermie 1,5%, éolien 0,5% et le solaire 0,05%.
• Les micros centrales hydrauliques participent à la production
électrique nationale à hauteur de 1,5 % et de la production d’origine
hydraulique à partir de 10%. (ademe)

• Au 31 mars 2006, la France comptait 150 parcs éoliens pour une
puissance électrique cumulée de 918 mégawatts (MW), portant ainsi
le nombre d’aérogénérateurs installés à 104.

Pour réduire à l’horizon 2050 les émissions de gaz à effet de serre
liées à l’activité humaine au niveau de ce que la planète paraît en
mesure de recycler naturellement et compte tenu des ambitions
légitimes de développement des pays du sud, il sera nécessaire aux
pays industrialisés, et en particulier à la France, de réduire leurs
émissions par un facteur 3 à 5 d’ici 2050.
(industrie.gouv)
• L’hydroélectricité génère 92,5 % de l’électricité issue des énergies
renouvelables. Les utilisations de la biomasse produisent 5,5 % du
courant mondial " vert ", la géothermie 1,5 %, l’éolien 0,5 % et les
techniques solaires y contribuent seulement pour 0,05 %. (fnh.org)
à partir de énergies renouvelables. (industrie.gouv)

Attribution du logo du guide
Critères : La station possède une autre source d’énergie renouvelable :
éoliennes, micro centrale hydraulique, géothermie ou système au biogaz…
• ET au moins une installation est en fonctionnement dans la station,
sur un ouvrage public, appartenant aux remontées mécaniques ou
chez un hébergeur
• ET l’installation de cet ouvrage a fait l’objet d’une étude d’impact
environnemental et son intégration ne nuit pas à l’environnement.

Questions :

Possédez-vous un équipement de type hydraulique (micro-
centrale…), géothermie, éoliennes, biogaz ou autre ? Précisez le type
et le lieu de fonctionnement ?
Cet ouvrage est-il relié au réseau ?
A qui est posée la question ?
-Mairie
-OT (hébergeurs)


Liens Internet
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_renouvelable
⇒ http://www.apere.org/doc/Pourquoi_ER.pdf
http://www.champagne-ardenne-tech.fr/-
spip/article.php3?id_article=732
http://www.industrie.gouv.fr/energie/renou/f1e_ren.htm
http://www.finances.gouv.fr/themes/energie_mat_premieres/energi
e/index.htm
http://www.fnh.org/francais/doc/en_ligne/energie/dossier_art1.htm


9. Autres energies renouvelables | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Les commentaires sont fermés.

Informations utiles pour voyager

Réduire son impact en CO2 avec la compensation carbone. Le programme CO2Solidaire permet de compenser son empreinte carbone lors de ses déplacements....

COP 21 : « Un vrai grand pas en avant, même si… » Président du Comité 21, Gilles Berhault, en charge du volet « Solutions COP 21 » nous livre ici son sentiment, sur l’évènement et sur ses conséquences...

Une programmation exceptionnelle pour la première du Festivalen'vert Une programmation exceptionnelle pour la première du Festivalen'vert...

Station Verte de Silfiac - Morbihan - Bretagne Silfiac - une station Verte, une commune rurale, modèle en matière de développement durable...

Empreinte carbone : quand le secteur de la construction se mobilise… Dans une démarche volontaire exemplaire, l’essentiel des acteurs du secteur de la construction (le plus impactant) se sont réunis au sein de...

Tourisme et Développement Durable : une grande étude fait le point… Pour clore 2017, « Année Internationale du Tourisme Durable pour le développement », le cabinet de conseil et de formation François Tourisme...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda