#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Les montagnes sont vraiment faites pour se rencontrer

| 1 octobre 2019 • Mis à jour le 10.10.2019 à 13h41
Thèmatique :  Acteur privé   Initiative privée   Monde   Portrait   Projet solidaire 
         

C’est une belle histoire que je vais vous conter celle de l’amour d’un accompagnateur en moyenne montagne Français pour le Népal et l’Himalaya, une passion comme celle qu’il a pour son massif à lui la Chartreuse. Et la belle histoire c’est qu’il réussit peu à peu à lier les deux massifs. Ainsi dans quelques mois des classes d’écoliers de Savoie partiront sur la plus haute montagne du globe pour découvrir la vie du pays. Mais avant cela ces jeunes découvrent la marche en montagne et la vie du massif…près de chez eux. A coté de cela Romain oeuvre aussi au mieux être dans son pays de cœur.  Montagnards de tout pays unissez vous!

De la Chartreuse au Népal, il n’y a qu’un pas

Accompagnateur en moyenne montagne au sein de Cartusiana bureau montagne de Chartreuse depuis quelques années Romain Nosbonne a découvert l’Himalaya lors d’un voyage au long cours en 2003 et le charme a plus qu’opérer. C’est devenu la passion d’une vie, celle de l’amitié et de la transmission. Cette transmission véritable valeur du métier d’accompagnateur.

Les classes du collège de Pont de Beauvoisin en début d'été en pleine préparation des séjours au Népal

Les classes du collège de Pont de Beauvoisin en début d’été en pleine préparation des séjours au Népal

“J’y retourne une a deux fois par an avec des clients maintenant. Uniquement des petits groupes de 8 personnes en privilégiant les moments de rencontres que tous affectionne. Et dans deux ans j’aurai la chance de guider plusieurs classes du collège de Pont de Beauvoisin lors de beaux voyages qui seront organisés en 2021 et 2022″. Ces voyages sont très sérieusement préparés par les actuels 5e et 4e de l’établissement, ils partiront lors de deux séjours distinct en trek donc. Ils mènent un riche travail sur la connaissance du pays évidemment mais aussi de la culture et du rythme montagnard. A raison de rencontres avec Romain en classe ou au cours de randonnées dans le massif de Chartreuse fief de l’accompagnateur. “J’aime les deux en fait et là lier les deux entités est vraiment un projet motivant”. Spécialiste du trek éthique Romain Nosbonne  a plein de belles choses à raconter sur le Népal…

Des voyages qui créent et entretiennent l’amitié

Depuis qu’il y séjourne Romain a eu l’occasion de nouer des relations franches et amicales avec les locaux. Ces mêmes locaux qu’il embauche lors de séjours bi annuel “tous les guides que j’engage sont natifs des régions que l’on traverse et qu’on parcourt ainsi l’argent reste au pays et on leur assure un revenu décent”. Pour la belle histoire (une de plus) Romain a noué une amitié durable avec Sandhu un habitant des hautes terres et de fil en aiguille celui-ci est devenu guide. Maintenant Romain Nosbonne rêve de lui montrer la Chartreuse et ses secrets, vu sa motivation gageons que cela arrivera rapidement. Peu de temps après le terrible tremblement de terre survenu au printemps 2015 Romain a ainsi crée une association pour aider à la reconstruction Solidarité Langtang) et permettre à ses amis de survivre en 1er lieu puis de les soutenir dans la reconstruction de leur village. Mission réussie avec joie! grâce notamment à l’aide précieuse de l‘agence de voyage Grenobloise  Serac.

Romain Nosbonne tient aux belles rencontres et favorise celles-ci au cours de ses périples

Romain Nosbonne tient aux belles rencontres et favorise celles-ci au cours de ses périples (crédit Trace du Yak)

“Nous avons été le premier groupe organisé à revenir au Langtang, quelle joie cela fut de pouvoir apporter notre petite contribution à ce peuple formidable, si accueillant”. Encore ému Romain est heureux comme un roi quand il parle de son prochain trip en octobre prochain “en toute modestie j’ai de bonnes connaissances de terrains sur place “je n’y ai que des amis franchement ça aide pour construire des treks plus exigeants encore”.

Beauté majestueuse de l'Himalaya

Beauté majestueuse de l’Himalaya (crédit trace du Yak)

La culture, et les gens piliers d’un amour fou

Au fil des ans, des rencontres des amitiés sont nées mais que faut-il justement pour que le voyage ne soit pas juste un aller-retour de plus avant de passer à autre chose? “Il faut aimer apprendre,  et prendre le temps de la connaissance. J’ai été immédiatement séduit par la culture Tibétaine Bouddhiste , cette culture commune à tout l’arc Himalayen.Il y a une philosophie qui transpire  partout,  un art de vivre qui subjugue et puis que dire sur ces immensités enneigées? On y touche à la quiétude, la vie simple en montagne loin du stress qu’on a par chez nous. C’est comme un deuxième chez-moi”. Et ne croyait pas qu’il soit blasé lorsqu’il revient dans nos contrées, loin de là : son amour de la nature passe par delà les frontières (que sont les frontières pour un guide de montagne?). Et son enthousiasme est omniprésent quand il guide ses clients, petits ou grands dans les belles forêts Chartrousines.

Le voyage au Népal, des rencontres exceptionnelles!

Le voyage au Népal, des rencontres exceptionnelles (credit la Trace du Yak)

 

Pour vous futures randonnées et découvertes nature en France ou au Népal retrouvez ici les sites pour contacter Romain :

Retrouvez ici son site internet personnel pour ses voyages en Himalaya : https://www.latraceduyak.fr/

Et le site du bureau des accompagnateurs du massif de Chartreuse :           https://www.cartusiana.com/#accueil

 

Watse Trekking l’agence pour laquelle Romain effectue ses séjours Himalayens 

 

Le collège de Pont de Beauvoisin recherche des entreprises ou mécènes pour aider au financement de ce noble projet. N’hésitez pas à contacter  Romain via son site internet.


Les montagnes sont vraiment faites pour se rencontrer | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Guillaume Chassagnon
Amoureux des montagnes, des hommes y vivant. j'aime les parcourir, les photographier, les découvrir et donner envie de les fréquenter. Sac à dos, livres et appareil photos sont mes outils quotidiens. Je travaille aussi pour de la presse quotidienne pour notamment montrer le dynamisme culturel et associatif de mon territoire. A bientôt sur les sentiers, autour d'un bon verre de vin, d'un plateau de fromage ou dans une librairie! Et à la fac d'Avignon of course
Facebook

Découvrez nos abonnements

Une réponse à Les montagnes sont vraiment faites pour se rencontrer

  1. Lamic Jean-Pierre a commenté:

    Bonjour,
    Eh oui, ce sont bien les accompagnateurs en montagne qui portent le mieux les valeurs du tourisme responsable ! Je l’ai souvent écrit ! Heureux de le lire ici au moyen d’un exemple concret. Nous sommes plus de 3 500 à œuvrer en ce sens sur le terrain… Ce qui ne retire rien au mérite de Romain Nosbonne ! Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda