#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Devenez acteur de la transition touristique, rejoignez le Master 2 “Tourisme Innovation Transition”

| 26 juillet 2019 • Mis à jour le 26.07.2019 à 10h18
Thèmatique :  Formations   Institutionnel 
         

A Grenoble, le Master 2 « Tourisme Innovation Transition » (TIT) vous propose une approche réflexive, créative et prospective du champ touristique et récréatif. Sur fond de changement culturel et technologique, et face aux enjeux climatiques, énergétiques et économiques, les pratiques, les espaces et le statut du tourisme se transforment en profondeur. Cette transition mobilise de nouvelles compétences dans la conception, l’animation, l’observation et l’évaluation des activités, des politiques, des organisations et des territoires.

© Institut d’urbanisme et de géographie alpine

Le parcours de Master 2 « Tourisme Innovation Transition » s’adresse aux professionnels (agents de développement, chargés d’étude et de mission, consultants, métiers du sport, journalistes), aux militants associatifs, aux citoyens-touristes-voyageurs et aux étudiants en formation initiale qui souhaitent :

  • Approfondir ou mettre à jour leur connaissance du tourisme et des loisirs
  • Compléter une formation initiale en environnement ou en ingénierie
  • Prendre du recul par rapport à une expérience professionnelle et/ou se réorienter
  • Préparer un projet de recherche doctorale
  • Renforcer leur capacité à agir pour transformer le monde du tourisme

 La formation en 1 an est orientée vers l’acquisition de références, méthodes et outils pour :

  • (Re)penser les expériences touristiques au regard des enjeux culturels, sociaux, géographiques, éthiques et politiques de l’après-pétrole et de l’après-développement
  • Appréhender la radicalisation du tourisme (sur-tourisme, tourisme de la dernière chance, tourisme d’extinction, tourisme sombre) et les critiques radicales dont il fait l’objet (antitourisme)
  • Comprendre et valoriser les pratiques post-touristiques : migrations d’agrément, pratiques récréatives de proximité, touristification des lieux ordinaires, itinérances, tourisme expérimental, alternatives au tourisme
  • Mobiliser et évaluer les tourismes alternatifs : dissidences récréatives, écotourisme, tourisme responsable, volontourisme, tourismes participatif, créatif et scientifique
  • Concevoir et appliquer des expérimentations dans la transition des destinations et des filières : diversification, réorientation, reconversion
  • Piloter et accompagner le changement dans les métiers du tourisme, du sport et des loisirs : accueil, valeurs et identités professionnelles, formation, pluriactivité
  • Contribuer à la construction d’une plateforme collaborative entre chercheurs, experts, étudiants, professionnels, associations et ONG porteurs d’expériences et de projets

Le recrutement des candidats est ouvert depuis le 15 avril 2019 et se fait sur dossier, avec un entretien d’orientation et de sélection sur RV à Grenoble ou à distance (téléphone ou Skype).

© Vincent Rauzier

Programme de formation : 9 Unités d’Enseignement (244 h – 60 Crédits)

  1. Mutations des pratiques et territoires touristiques (40 h – 6 crédits)
  2. Territoires, acteurs et (après)développement (40 h – 6 crédits)
  3. Innovation et ingénierie territoriales (40 h – 6 crédits)
  4. Enjeux et prospective du tourisme en montagne (40 h – 6 crédits)
  5. Innovation et prospective (20 h – 3 crédits)
  6. Méthodologie et design mémoire de recherche (20 h – 3 crédits)
  7. Anglais ou UE optionnelle* (24 h – 3 crédits) * Exemple : Tourisme & transition en montagne
  8. Projet professionnel (20 h – 3 crédits)
  9. Mémoire de recherche et d’application (24 crédits)

 Spécificités pédagogiques et organisationnelles

  • L’organisation de la formation en 8 semaines de séminaires groupés rend le cursus accessible aux personnes en activité professionnelle, facilite l’insertion en stage de longue durée et la conduite de missions et recherches de terrain approfondies.
  • La formation propose plusieurs séquences d’initiation à l’organisation et à la conduite d’ateliers de créativité : tourisme post-carbone, tourisme des interstices, tourisme inversé, remix de sites et espaces…
  • La rédaction d’un mémoire de recherche permet l’approfondissement d’une expertise dans un large éventail de domaines choisis par les étudiants en fonction de leurs projets et de leurs centres d’intérêt géographiques ou thématiques.
  • Stage en entreprise/collectivité/ONG ou laboratoire de recherche : de 1 à 6 mois selon projet et expérience professionnelle. Objectifs du stage :
    – Acquérir une expérience pratique de l’ingénierie de la transition touristique à l’échelle d’un territoire, d’une filière, d’une organisation, d’une entreprise
    – Développer des compétences en conception et mise en œuvre de projets créatifs
    – Mettre en place et valoriser une veille sur les pratiques récréatives émergentes
    – Rechercher et développer de nouveaux services cohérents / compatibles avec la transition
    – Appliquer des méthodes et techniques de diagnostic, de traitement de données, de représentation et d’intervention et d’animation (ateliers de créativité)
    – Se former à la recherche en contribuer à un programme scientifique (stage en laboratoire)

Le M2 TIT accueille chaque année des étudiant.e.s-entrepreneur.e.s bénéficiant de l’accompagnement de la Pépite OZER de l’Université Grenoble-Alpes.

© Pépite OZER

Formation éligible au Compte Personnel Formation (CPF).

Le cursus peut être validé en 2 ans par les étudiant.e.s en situation professionnelle (exemple : validation des UE-cours la 1ère année + rédaction à distance et validation du mémoire la 2ème année).

Chaque Unité d’enseignement peut être validée via une inscription en Certificat d’Université, et capitalisée en vue d’une validation ultérieure du Master 2.

Validation d’acquis professionnels (VAP) et de l’Expérience (VAE) encouragée et accompagnée en fonction des situations individuelles.

Débouchés de la formation

La formation prépare aux métiers de l’étude, du conseil, de l’animation, de la médiation et de la prospective. Les domaines concernés sont ceux du tourisme, des loisirs et de la transition territoriale, dans les secteurs privé et public : associations, ONG, organisations intergouvernementales, bureaux d’étude, consulting, journalisme spécialisé, collectivités territoriales, services de l’État, structures intercommunales.

Partenariats et expérimentations

Le parcours TIT met en réseau des experts, professionnels, ONG et institutions parties prenantes du secteur touristique et récréatif.

Les étudiant.e.s contribuent chaque année à l’élaboration de la plateforme TourLab, dont l’objectif est de concevoir, réunir et transmettre des ressources pour la transition touristique (mis en ligne prévue en 2019).

La formation revendique une orientation expérimentale qui cherche à valoriser l’expérience personnelle et professionnelle des étudiant.e.s, et à les accompagner dans le développement de compétences inscrites dans une pluriactivité économique et sociale.

Contacts pour information et candidature :

Responsable du master : Philippe Bourdeau philippe.bourdeau@univ-grenoble-alpes.fr
Pour candidater : http://www.univ-grenoble-alpes.fr/fr/grandes-missions/formation/candidatures-et-inscriptions/

 


Devenez acteur de la transition touristique, rejoignez le Master 2 “Tourisme Innovation Transition” | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Chloé Diéras
Après des études en Ressources Humaines j'ai choisi de réaliser mon plus grand rêve : partir à la découverte du monde pendant un an. Cette expérience m'a permis de découvrir de nouveaux pays, de nouvelles cultures mais aussi d'apprendre à mieux me connaitre et à relativiser en toute situation. Ce voyage m'a avant tout fait connaitre l'Amérique Latine pour laquelle j'ai eu un véritable coup de coeur au point de me réorienter pour suivre le Master Tourisme Monde Latino-Américain proposé par l'Université d'Angers. Mon stage de master 1 m'a emmené au Mexique, dans l'État du Yucatan, au sein d'une petite agence de tourisme communautaire nommée Co'ox Mayab. Mon stage de fin d'études chez Voyageons-Autrement me permet de découvrir le monde du journalisme sur un sujet qui me touche : le tourisme durable.
Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

SeaCrush.com : plongez et sauvez la planète ! SeaCrush.com propose des voyages de plongée où exploration des fonds marins rime avec un profond respect de l’environnement...

3- Présentez-nous votre offre de voyages aventure responsables ? L'équipe d'AMAROK : Fruit d'années d'expériences et de partage en matière d'éducation, de formation, d'animation et de sensibilisation à l'environnement,...

Tourisme responsable, un mieux ? Deux questions à Jean-Pierre Lamic (VVE) Voyageons-autrement.com : Après presque quatre années d’existence, trouvez vous qu’il y ait un mieux dans les pratiques responsables et notamment...

Connaissez-vous l'Institut Français du Tourisme ? Présentation de l'Institut Français du Tourisme, nouvel organisme de soutien à la formation dans le tourisme...

Et après? Retours des organisateurs et des participants de l'université d'été PM4SD A ce jour, une centaine de managers issus des secteurs privé et public, académique (Universités et centres de recherche) sont...

Céline Arnal : "Bien choisir son projet d'écovolontariat" Bien choisir son projet d'écovolontariat...

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda