#TourismeDurable

Le cycle de vie d’un projet touristique durable et les niveaux de gouvernance

| Publié le 17 juin 2013 • Mis à jour le 17 juin 2013 à 6h43
         

Chose promise, chose due. Voyageons-autrement a décrypté pour vous le premier chapitre du manuel PM4ESD. Ce chapitre est dédié au cycle de vie et aux différents niveaux de gouvernance d’un projet touristique. Nous vous rappelons que le manuel est disponible en 5 langues et qu’il a été traduit en français par nos soins.

 

Les parties prenantes dans le secteur du tourisme

 

Avant d’aborder le sujet du cycle de vie d’un projet touristique, le manuel fait un point sur les différentes parties prenantes qui entrent en jeu dans l’économie touristique. « La destination » est considérée comme le principal produit touristique. Quatre types de parties prenantes sont présentés:

Le secteur public est la première partie prenante, composée des autorités locales, régionales et nationales; on y inclut les sites touristiques et les réseaux européens. Le deuxième acteur est le secteur privé dans lequel on retrouve les tours opérateurs, les agences de voyages, etc. La communauté de penseurs à savoir les organisations internationales, les organismes de formations, et les centres de recherches, représente la troisième partie prenante. Enfin, on trouve les communautés d’accueil représentées par les citoyens locaux. Une bonne coordination entre tous ces acteurs contribue à la durabilité des destinations touristiques:

« la gestion des parties prenantes est vitale pour un projet en tourisme durable réussi. Une implication totale de toutes les parties prenantes  est nécessaire dans chaque projet »

les parties prenantes de l'économie touristique

les parties prenantes de l’économie touristique

Par ailleurs, le manuel met l’accent sur l’utilisation d’indicateurs comme un moyen efficace de la mise en place des principes de durabilité. Le PM4ESD recommande l’adaptation des indicateurs nationaux, régionaux et internationaux tels que le GSTC (Global Sustainable Tourism Criteria) aux objectifs de chaque projet.

 

Le cycle de vie d’un projet touristique

 

La capacité d’un projet à atteindre des objectifs durables est le moment de vérité selon le manuel.  La phase « amont », la phase de réflexion avant la rédaction de tout document est celle qui déterminera  une vie durable ou non à un projet touristique.

En effet, lorsque cette phase amont est bien menée, et que les objectifs de départ sont bien identifiés, la prochaine étape est la signature du « project mandate« . Document qui précise les grandes lignes du projet avec des annexes comme le contrat de projet signé entre les différentes parties prenantes, une étude de faisabilité, l’étude budgetaire, etc.

Lorsque le project mandate est signé, il y a la phase de contrôle avant lancement pour vérifier toutes les annexes. Vient alors le moment de définir précisément toutes les étapes,  et leur planification jusqu’à la mise en place du projet. Une fois que le projet est fini et mis en place, il est contrôlé pour vérifier les conformités avec les objectifs de départ. La dernière étape post-projet permet d’identifier le  retour sur investissement pour la structure porteuse.

 

Les niveaux de gouvernance

 

Les projets de tourisme durable sont étroitement liés aux politiques et programmes durables, puisqu’ils traduisent ces théories en actions concrètes.

Les niveaux de gouvernance

Les niveaux de gouvernance

Le PM4ESD distingue trois niveaux de gouvernance dans la gestion de projet touristique durable. Le premier niveau est une gestion « politique ». Ce niveau précise les stratégies et les lignes directives. En effet le projet doit s’inscrire dans les politiques mises en place par les organisations internationales, les institutions européennes et les gouvernements nationaux et régionaux. Le deuxième niveau est une gestion « programme ». Ce niveau doit s’aligner sur les stratégies mises en place par les politiques. Enfin le niveau de gestion « projet »  a la tâche d’élaborer des projets basés sur les politiques et programmes.

Chaque niveau impliquent divers acteurs, qui peuvent être présents dans plusieurs niveaux de gestion. Là est toute la complexité des projets de tourisme durable: la diversité des parties prenantes et des niveaux de gouvernance.

 

Pour en savoir plus:

Rendez vous dans une quinzaine de jours pour la suite du manuel consacrée aux 6+1 variables de gestion de projet qui constitue l’approche PM4ESD

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER


Le cycle de vie d’un projet touristique durable et les niveaux de gouvernance | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Alphée Edwige Adimi

Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Découvrir la beauté de la Corse le long de ses côtes île de Beauté à l’intérieur des terres mais aussi le long de ses côtes, variées, escarpées, truffées de criques, d’anses et de plages de sable fin...

JMTR 5e édition : OUVERTURE : 5e Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable Gérard FELDZER, président du Comité Régional du Tourisme Ile-de-France Bernard SCHEOU, chercheur à l'Université de Perpignan, parrain...

Quel avenir pour le tourisme au Sahel ? L'ATES organisait le jeudi 17 novembre une journée « Destinations Solidaires » afin d’exprimer sa solidarité aux peuples du Sahel, particulièrement touchés par le déficit...

Mobilité urbaine : le palmarès de meilleures villes européennes selon la start-up Omio étude sur la mobilité urbaine dans les grandes villes européennes. Quelles sont les mieux desservies par les transports publics,...

Sur les traces de Léonardo Padura Ecrivain prolixe, Léonardo Padura est le compagnon idéal pour un voyage à Cuba. Sa plume, acerbe et envolée, n’a de cesse de décrypter et d’expliquer la réalité cubaine de ces cinquante...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Manuel PM4ESD

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda