#TourismeDurable
La feuille de chou est là

Secrétaire d’Etat au tourisme argentin, Mr Santos souhaite faire de son pays une destination écotouristique d’envergure !

| Publié le 9 octobre 2018 • Mis à jour le 9 octobre 2018 à 9h19
Thèmatique :  Espaces protégés   Routes du Monde 
         

Avec de nombreux parcs nationaux, des ressources naturelles exceptionnelles et des réserves de biodiversité très prisées, l’Argentine a décidé de miser sur l’écotourisme pour attirer toujours plus de visiteurs. A l’occasion de Top Resa, Mr Santos, secrétaire d’état au tourisme, nous a présenté les projets en cours afin que plus que jamais, le tourisme soit un levier de développement local au service des territoires et des populations autochtones.

Portrait

Mr Santos. Secrétaire d’Etat au tourisme en Argentine @DR

VA/ En quoi consiste le corridor écotouristique du littoral que vous avez présenté à Top Resa le 25 septembre dernier ?

Il s’agit d’intégrer au cœur d’un circuit de pleine nature les six provinces de Misiones, Corrientes, Entre Rios, Santa Fe, Chaco y Formosa. L’ensemble permettra d’offrir des circuits de pleine nature sur une zone couvrant 5 000 kilomètres du nord au sud au cœur de six provinces possédant chacune leur caractère propre. En ce sens, près de 350 800 000 dollars ont été investis pour  développer des infrastructures touristiques dans des zones. En 2017, nous avons accueilli près de 140 millions de touristes, nous souhaitons en attirer toujours plus grâce à nos inestimables ressources naturelles.

Argentine

Chutes d’Iguazu @vipnetwork

VA/ Quels sont les sites les plus emblématiques au cœur de ce corridor ?

Corrientes est la province la plus connue avec en son sein la septième merveille du monde, les chutes Iguazu, les plus importantes chutes d’eau au monde en terme de volume. La province compte également une véritable réserve forestière avec près de 50% du territoire couvert de végétation. Toujours à Corrientes, la réserve naturelle Esteros del Ibera  compte la deuxième plus grande zone marécageuse au monde après le Pantanal au Brésil. La faune et la flore y sont exceptionnelles avec de nombreuses espèces vernaculaires, des jaguars, des fourmiliers, gazelles, tapirs, des oiseaux en nombre. On se croirait en Afrique mais on est bien en Argentine. Dans la province de Chacos y Formosa, le  parc national « Impenetrable » permet de découvrir des peuples autochtones tels les Wichis ou les Toba. Autre site d’exception, Bañado La Estrella, la troisième plus grande zone humide d’Amérique du Sud. Enfin il y a nos nombreux parcs nationaux tels Iguazu, Islas de Santa Fe, Pre Delta, El Palmar  ou les parcs provinciaux comme Saltos del Moccona. Tous sont des lieux imposants où la nature et la biodiversité sont les principaux points d’attractivités.

Ecologie

Paysages de glace @vipnetwork

VA/ Comment ce « corridor écotouristique » va-t-il bénéficier aux populations locales ? Seront-elles associées au projet ?

Tout à fait, c’est l’objectif. La population concernée par le corridor s’élève à plus de 634 000 personnes. Nous allons prendre des mesures concrètes pour investir dans des infrastructures et des équipements touristiques avec des financements issus des provinces mais aussi nationaux et internationaux, afin que ces régions reculées deviennent compétitives et puissent accueillir les touristes du monde entier. Nous allons aussi encourager les investisseurs privés à nous proposer des projets innovants.

Argentine

Côté mer @DR

VA/ Comment mieux répartir les touristes afin d’éviter la concentration sur certains sites au détriment d’autres zones moins bien dotées ?

Aujourd’hui, des sites tels Iguazu attirent près d’un million et demi de touristes chaque année. Toutefois, on note un intérêt croissant, notamment des Européens, pour les provinces du nord du pays. Ces voyageurs sont en demande de sites naturels et afin d’éviter la concentration et de mieux répartir les masses visiteuses, nous avons décidé d’agrandir le périmètre des parcs et réserves nationales de notre territoire. Nous sommes le 8e pays le plus étendu au monde, pour l’heure, les parcs nationaux représentent 10 % de notre territoire, nous avons l’ambition que cette superficie atteigne 20%, afin que l’Argentine soit la plus grande réserve naturelle nationale au monde. Nous allons également développer de nouvelles destinations, sur le thème de peuples premiers par exemple. Il existe encore des centaines de lieux en Argentine que même les nationaux ne connaissent pas.

Argentine

Patagonie @DR

VA/ Des mesures vont-elles être prises pour éviter la sur-fréquentation des sites les plus prisés ?

Nous allons planifier la croissance, réguler l’usage des sols, pas question de céder à  la pression touristique. Toutefois, l’Argentine est un pays tellement étendu que nous sommes moins menacés que bien d’autres destinations dans le monde. Notre immense superficie nous protège.

VA/ Le tourisme durable est donc une valeur forte pour l’Argentine ?

Tout à fait, l’Argentine est une destination nature. Nous allons faire en sorte de garder nos communautés sur le territoire et d’utiliser le tourisme comme un levier de développement durable. Nos ressources naturelles intéressent beaucoup les touristes, mais nous ferons en sorte que ce soit les populations locales qui organisent leur propre tourisme. En outre, nous allons mettre en place des lignes de financement pour les zones les plus défavorisés comme le plan Belgrano (projet phare d’investissement dans les infrastructures de la nouvelle administration Macri, ayant pour objectif le développement du nord du pays) qui concernent les provinces du Nord. En Argentine, l’agro-industrie, l’énergie et le tourisme sont les trois piliers du pays, nous devons donc nous appuyer sur ces secteurs pour soutenir notre développement.

————————–

 

Argentine

Chutes d’Iguacu @DR


Secrétaire d’Etat au tourisme argentin, Mr Santos souhaite faire de son pays une destination écotouristique d’envergure ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
Facebook

Partagez cet article

La meilleure façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est encore de partager cet article. Merci d'avance ;)

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Voyage Authentique en Argentine avec Terres Argentine Motivés par une réelle passion des voyages tout autant que par l'Argentine, Tierras Argentinas s'est fixé l'objectif de vous faire partager l'authenticité de...

carte de l'Argentine - préparer son voyage en Argentine L'Argentine représente 5 fois la France, avec ses 3700 km du nord au sud....

Red Yaguareté - Association de protection des Jaguar d'Argentine Association de protection des Jaguar d'Argentine (Panthera Onca) dont il ne reste plus que 250 individus environ sur tout le territoire....

Argentine L'Argentine est un immense pays d'Amérique du sud aux paysages et aux climats très diversifiés. Ses voisins sont le Chili, la Bolivie, le Paraguay, le Brésil et l'Uruguay....

DE NOUVEAUX MEMBRES CHEZ VVE   VVE, l’Association de Voyageurs et Voyagistes éco-responsable compte plusieurs nouveaux membres. Ils viennent rejoindre ce réseau qui propose notamment de fédérer les énergies en matière...

La fondation Je pars, tu pars, il part et les acteurs du tourisme français s’engagent pour des vacances solidaires Chaque année, 3 millions d’enfants, soit plus d’1 enfant sur 3, sont exclus des vacances. Partir...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
La Feuille de Chou, l'aventure continue
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda