logo et baseline voyageons-autrement

Episode 1 : Le phénomène de la rencontre et de l’humain

| 21 avril 2010 • Mis à jour le 07.10.2012 à 16h31
         

Greeter - un tourisme participatif
Comme tous les phénomènes d’envergure, la mutation actuelle du tourisme et des loisirs est parti de la base, des gens.
Or, que recherchent véritablement ces “gens” (vous et moi), de nos jours ?

 

Une recherche de Lien et deSens
Du lien et du sens“, rabâche depuis des années Jean-Paul Kaufmann, sociologue et grand spécialiste de la consommation. Nos contemporains sont mus par un très fort besoin de se nourrir de moments émotionnels forts, de partages, de rencontres et d’expériences authentiques”.

La maturité d’Internet

Cela est vrai depuis quelques années déjà. Le fait nouveau en cette fin de première décennie du XXI° siècle, étant, bien sûr, la maturité d’internet. Un outil de communication qui permet, à travers ses réseaux sociaux notamment, de créer du lien, mais surtout, de se fédérer et d’agir ensemble. Le consommateur ayant lui-même évolué pour devenir “consommacteur”, ce qu’il souhaite trouver, il commence désormais par le créer, voir l’offrir.

Tourisme “à visage humain” – Mille initiatives !

réseau des bistrots de pays © Anne Van der StegenUn besoin de lien social
En matière de création de lien social, les initiatives venant répondre à cet intense besoin de rencontre se comptent en effet par centaines. Dans le tourisme comme ailleurs.
Hors du tourisme (“Fête des voisins”, réseaux sociaux, pique-niques géants) et plus encore au sein de celui-ci.

Rencontrer l’autre
Les acteurs les plus à l’écoute l’ont bien compris (cf épisodes 2 et 3 : territoires et professionnels). Ils surfent sur la vague naissante d’un tourisme qui, pour se régénérer, puise à sa propre source :
– le voyage vécu comme une opportunité de rencontrer l’autre.

Exemples d’initiatives

Une nouvelle forme de tourisme “à visage humain”

Désirée et initiée par les Français, une nouvelle forme de tourisme “à visage humain” est donc en train de voir le jour.
Son principal outil de développement ?
Internet et ses trois qualités majeures : la mise en relation directe, l’immédiateté, la capacité surtout à offrir à une demande précise l’offre adéquate.
Autant dire que le phénomène n’en est qu’à ses débuts.

tourisme sur internet Internet et les réseaux sociaux
En 2008, Internet est devenu la première source d’information touristique des Français. En 2009 plus de 50% des réservations sur la destination France y étaient effectuées.
Et tandis que sites “infomédiaires”, participatifs et C2C (du consommateur au consommateur) explosent, 67% des Français fréquentent déjà des réseaux sociaux ; ils seront 80% dans deux ans.

De nouveaux modes de consommations
Esprit individualiste et communautaire se réconcilient à travers une démarche affinitaire générant de nouveaux modes de consommation.
Le point de vue individuel (témoignages, expérience vécue) y prime définitivement sur l’information officielle et la publicité.
Il devient très difficile pour les acteurs du tourisme de ne pas en tenir compte.

A suivre…

Chaque semaine, 1 épisode
Episode 2 : La réponse des territoires
Episode 3 : Du côté des voyagistes

Le dossier : Tourisme Responsable et Humain
Un dossier de Voyageons-Autrement.com, réalisé en partenariat avec Jérome Bourgine


Episode 1 : Le phénomène de la rencontre et de l’humain | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Jerome Bourgine

Ecrire et voyager. Voyager et écrire… Depuis 50 ans.


Facebook

Découvrez nos abonnements

Les commentaires sont fermés.

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Episode 1 : Le phénomène de la rencontre et de l'humain

La Campagne à bras ouverts en Provence-Alpes-Côte d'Azur
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda