#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

L’hébergement chez l’habitant – Gite et chambres d’hôtes

| 6 mai 2010 • Mis à jour le 07.05.2010 à 17h39
         

Gîte paysan dans la drômeFavorisant le contact avec le “local”, l’hébergement chez l’habitant a tres logiquement augmenté de 20% sur les cinq dernières années. C’est énorme.

Gites et Chambres d’hôtes
Les Gîtes de France compte 56.000 lieux labellisés (+ 5000/an). Mais internet offrant une vitrine idéale, les chambres non labellisées sont également de plus en plus nombreuses.
Et une nouvelle voie vient de s’ouvrir : le choix du lieu est désormais lié aux activités proposées par le propriétaire. J’ai envie de faire ça, alors je vais chez Untel“, annonce Clotilde Mallard, directrice de la communication des Gites de France. Personnalisation donc.

Percée des labels où l’on est accueilli “chez l’habitant et par l’habitant”clevacances - qualification environnement
Dans une maison nature et vivante, avec enfants et repas pris en famille, l’accent est mis sur le temps consacré aux hôtes.
Résultats : 
Une fidélisation très forte pour les réseau “Fleurs de soleil” et une labéllisation Iso 9001 pour les locations “Clévacances“.


L’hébergement chez l’habitant – Gite et chambres d’hôtes | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Les commentaires sont fermés.

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Episode 1 : Le phénomène de la rencontre et de l'humain

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda