#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Les Oiseaux de Passage, l’Odyssée de Paris, Wide Trip, des voies alternatives pour entreprendre

| 31 mai 2019 • Mis à jour le 07.07.2019 à 7h51
Thèmatique :  Acteur associatif   Territoire 
         

Parmi les nombreuses conférences programmées lors du dernier forum « Entreprendre dans la culture »*, une table ronde « Tourisme et culture » donnait la parole à trois initiatives issues du tourisme participatif et solidaire. Ces dernières visent toutes à partir du local, du territoire, à mobiliser de nouveaux publics et proposer des alternatives au tourisme classique. Nous avons ainsi pu approfondir nos connaissances sur Wide Trip et les Oiseaux de Passage déjà familiers de nos réseaux, et découvrir l’impressionnant foisonnement d’idées et d’acteurs qui président à l’Odyssée de Paris/Eux sur l’eau. 

De l’Hôtel du Nord aux Oiseaux de Passage

Gérant des SCIC Les Oiseaux de Passage et Hôtel du Nord basées pour la première à Poitiers et la seconde à Marseille, Prosper Wanner a présenté en détail ces deux projets et leurs nombreuses ramifications. L’ensemble remonte à 2013. Cette année là, Marseille est capitale européenne de la culture, l’événement va mettre en lumière la ville et donner le premier élan : les quartiers nord ne doivent pas être oubliés ! Mais comment créer une économie dans une zone systématiquement stigmatisée pour ses trafics, ses violences….  C’est ainsi que la coopérative Hôtel du Nord, créée en 2011 et qui s’inscrit dans la poursuite d’un processus patrimonial initié en 1995 dans les quartiers nord de Marseille va prendre toute sa place. Ses 80 sociétaires réalisent un formidable travail de fond sur ce territoire, consignant ses récits, ses luttes sociales, son immigration. Il est alors proposé aux touristes de passage de venir passer du temps sur place, un hôtel de 50 chambres est ouvert, près de 50 ballades mises sur pied, autant de produits variés pour valoriser le territoire. Le succès est au rendez-vous, les touristes affluent, près de 10 000 en 2013 malgré le peu de relais de l’office de tourisme marseillais….

De cet élan va alors naitre un nouveau projet, à l’actualité brûlante puisque sa plateforme sera en ligne le 1er juin prochain. Les Oiseaux de Passage, c’est un peu le revers de Booking ou d’Airbnb, une plateforme alternative sur laquelle travaille le collectif depuis 2014 et qui vise à centraliser toute l’offre DE COMMUNAUTÉS LOCALES EN FRANCE, les hébergements proposés (Accueil Paysan, Auberge de Jeunesse, etc.), ses ballades et produits, mais aussi ses nombreux partenaires (fairbnb, les Ailes de Venise, le Parc naturel régional, etc.), acteurs locaux, coopératives, etc. Avec, en fil rouge, l’accueil et l’hospitalité mis en récit par les communautés mais aussi la mise en avant des produits locaux, à l’image de « la Route du savon », de ballades à thème, et d’un foisonnement de partenariats locaux. Et pour l’avenir, deux objectifs en ligne de mire : arriver à 60 communautés d’ici à la fin de l’année et, courant 2020, s’ouvrir à d’autres pays tels l’Algérie, l’Italie, etc.

Berges de Seine@GClastres

L’Odyssée de Paris/Eux sur l’eau

L’Odyssée de Paris/Eux sur l’eau est une invitation à redécouvrir l’eau au cœur de Paris en alliant une foultitude d’acteurs locaux et de projets divers. Chargée de projet pour le Pôle Développement de Petit Bain (SCIC) et la Guinguette Pirate (Association 1901), Emmanuelle Segura fait remonter la genèse de cette « Odyssée » aux années 1990, avec l’ancrage sur les berges de la Seine, face à la BNF, d’une jonque chinoise, la Guinguette Pirate, d’où va naitre un collectif dont seront issus le Batofar puis le Petit Bain, une barge de 570 T amarrée face à la BNF. Depuis, les projets sociaux et solidaires ont abondé autour de ces bateaux, avec la mise en place  de festivals, croisières musicales, résidences croisées, avec aussi toute une volonté d’associer les travailleurs en voie d’insertion, de monter des projets d’aides aux réfugiés (voir les projets Welcome et Hope).

Ainsi, dans l’optique des J.O de 2024, un nouveau projet d’envergure se fait jour, d’autant qu’à la faveur des dernières crues de la Seine, les acteurs du fleuve, tous secteurs confondus (jusqu’au fret !) ont pu se rencontrer et se sont mis en réseau. Un collectif est né, qui vise à construire un évènement accueillant pour redécouvrir le fleuve. Et les idées fusent : organiser une course sportive avec tous les « flottants » identifiables sur la Seine, faire une grande fête des berges, le plus grand bal parisien jamais organisé, édifier un musée à ciel ouvert d’ateliers de fabrication de bateaux (innovants, des quartiers, etc). L’ensemble du projet est en cours d’écriture en lien avec les Comités Départementaux du Tourisme (CDT) du 93 et du 94. Objectif, obtenir un premier scénario d’ici un mois pour le lancement prévu en septembre 2019 puis, identifier une feuille de route pour 2019/2020 pour un évènement durable porté par les acteurs locaux. Pour l’heure, Emmanuelle le précise, on en est au « work in progress », sans idée précise de la forme finale, mais une chose est sûr, on n’a fini d’entendre parler des berges…

Wide Trip au cœur du tourisme durable

Fondateur de Wide Trip, Nicolas Tranchant a lancé en 2015 cette plateforme alternative qui vise à proposer des expériences locales et des activités ludiques pour redécouvrir les villes et les régions avec les habitants du territoire. Son idée : remettre le touriste de passage en contact avec les hôtes, les locaux, en proposant des expériences co-construites : ballades urbaines, rencontres avec des artisans, restaurants à la ferme, etc.  Un projet solidaire créateur de lien social basé sur la juste rémunération des prestataires et le soutien aux petits producteurs avec l’envie aussi – dès que les fonds le permettront – d’aider à financer des projets d’agroécologie. Récemment, Nicolas a réalisé tout un travail de repérage dans les Ardennes, visant à trouver de nouveaux prestataires et à valoriser ce territoire encore peu connu.

En outre, au-delà de Wide Trip, Nicolas Tranchant est aussi un acteur engagé du tourisme durable, vice-président d’ATD et en ce sens, il souhaite que Wide Trip soit reconnu comme un acteur à part entière du tourisme équitable et solidaire. A cette fin, il s’est allié à d’autres acteurs du tourisme solidaire tel le Zazie hôtel, avec qui il est en cours de labellisation à l’ATES dans une nouvelle version du label (TES NORD) aux critères plus adaptés aux pays du Nord. Objectif : être labellisé d’ici la fin de l’année. Enfin, Wide Trip porte un autre projet d’envergure : réaliser une importante base de données des prestataires locaux et des communautés des territoires, afin de créer une plateforme capable de générer 50 à 60 % de l’activité de Wide Trip. Cette plateforme serait mise à disposition des collectivités et des professionnels du tourisme pour les encourager à utiliser des produits locaux. Deux projets qui risquent d’en nourrir bien d’autres, dans l’esprit de ces rencontres tournées vers les entrepreneurs de demain.

———————————————————–

* Crée il y a cinq ans par la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC), ce forum a pour vocation de valoriser l’entrepreneuriat culturel et d’apporter des informations pratiques aux entrepreneurs culturels.

Renouer le contact avec le local@GClastres


Les Oiseaux de Passage, l’Odyssée de Paris, Wide Trip, des voies alternatives pour entreprendre | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Tourisme responsable au Mexique: "Sortez des sentiers battus !” "Inviter le public parisien à connaître autrement le Mexique sous l’angle du tourisme responsable", tel était l’objectif que s'était fixé Manuel...

L’Université d’été « Croissance verte et Voyagisme* », une vraie réussite ! et le parc national belge Hoge Kempen, l’Institut de recherche sur les transports de l’Université de Hasselt et soutenue par...

Les Iles grandes vedettes de la Soirée du tourisme responsable Pour cette deuxième éditions Ushuaïa by Ethnika Voyages était placée sous le signe de l'année de la biodiversité....

Oman : sur la (belle) route des dattes et de l’encens… Multipliant depuis 15 ans les aménagements et voies de communication pour faciliter l’accès à ses principaux hauts lieux, le sultanat d’Oman a ouvert toute...

Report du WSTDay - Communiqué de la CECTD déplacer au 21 Novembre 2013 l'événement du WST Day qui sera jumelé avec la 4ième éditions des Entretiens de Gréoux sur le Tourisme Durable....

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda