#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Retour sur le FITS Maroc 2012 – Volet 6

| 15 novembre 2012 • Mis à jour le 15.11.2012 à 10h32
         

Après l’atelier de Taliouine, nous prenons la route en direction de Tiznit avec la joyeuse équipe de la caravane orientale pour une journée d’échanges et de visites via Tafraout et notamment, le village touristique, social et solidaire Imi N’Tizhgt.

FITS Maroc 2012

Les joyeux lurons de la Caravane Orientale @G.Clastres

Les joyeux drilles de la caravane orientale

Dimanche 21 octobre. Petit matin mais ambiance survoltée dans notre minibus – la Loca Caravane – qui s’apprête à escalader les montagnes de l’Anti-Atlas. Il faut dire que nos compagnons ont fait plus de 2000 kilomètres depuis Oujda et qu’ils ont largement eu le temps de faire connaissance… Il y ce Comédien d’Oujda qui donne des surnoms à toute la bande et passe son temps à faire le clown. Il y a cette architecte de Tiznit qui, loin des clichés sur les femmes marocaines, entrainent régulièrement l’ensemble du bus dans des danses endiablées. Il y a « Philippine », parce qu’il ressemble à un Philippin, « l’Africain », originaire de Rachida au faciès… africain. Il y a « La Beauté », notre Emilie nationale qui dort au fond du bus avec un mi-sourire aux lèvres. Et tant d’autres dont,  au volant, un infatigable chauffeur qui tente de garder le cap et laisse tanguer son bus au grès de cette ruche bourdonnante.

FITS Maroc 2012

Arrêt photo pour la “Loca Caravane” @G.Clastres

Nous traversons des paysages magnifiques. La région est aride mais hérissée de montagnes et ponctuée des trois arbres rois : l’arganier, l’amandier et l’olivier. Lors d’une pause de notre véhicule, j’ai l’occasion d’échanger quelques mots avec Boumedieme Hamzaoui, phytothérapeute adhérent de l’ANAP (Association Nature et Patrimoine), qui connait très bien la biodiversité marocaine.  Depuis Oujda, il a déjà parcouru 2 400 kilomètres et me vante cette partie du Maroc connue pour ses plantes médicinales (près de 4 200 plantes dont 850 sont utilisées et exportées industriellement) dont le caroubier, la lavande, l’origan, l’armoise, le cumin des près, le thym…

FITS Maroc 2012

Boumedieme Hamzaoui @G.Clastres

Boumedieme fait partie de « l’Association Gafait pour la culture et le développement » basée à Oujda qui compte plusieurs gites et un jardin biologique afin de préserver ces plantes endémiques souvent rares. Il organise ainsi des randonnées pour présenter les richesses de son territoire. En tant qu’herboriste, la situation de la biodiversité au Maroc le préoccupe grandement : « Le Maroc  ne fait rien pour la biodiversité. Tout le monde attend des interventions extérieures et rien ne se passe. Nous avons monté un projet avec le FFEM (Fond Mondial pour l’Environnement) pour valoriser les plantes aromatiques et médicinales de la région de Gafait. Grâce au FITS, j’ai vu beaucoup de choses, beaucoup échangé aussi. J’ai ainsi tissé de nouvelles relations pour mon association. Pour moi, c’’était une première, une expérience inoubliable ».

Pause au village touristique, social et solidaire Imi N’Tizhgt

Arrêt au village touristique, social et solidaire d’Imi N’Tizhgt. Nous sommes à présent dans le pays de Tafraout, à 140 kilomètres à l’est d’Agadir. Dans cette région aride de moyenne montagne qui compte sept communes et 24 000 habitants, de nombreux projets sont menés pour valoriser le patrimoine touristique, culturel et traditionnel. En 2008, une convention de coopération a même été signée entre le Conseil général de l’Isère et celui de Souss-Massa-Drâa pour « faire de Tafraout un pays touristique modèle ».

FITS Maroc 2012

Déjeuner d’Imi N’Tizhgt avec dattes, huile d’argan et amlou en guide d’entrée @GC

Le village d’ Imi N’Tizhgt compte ainsi plusieurs coopératives et une maison d’hôtes. Il a aussi nombre de projets en cours dont la formation et la sensibilisation des acteurs locaux, le développement des structures d’hébergement, des activités sportives (randonnées, parapentes, escalades, VTT), une gestion plus sensible du patrimoine national. Les responsables locaux sont conscients de l’importance de la promotion et déterminés à faire du tourisme un levier de développement pour leur village. Après un somptueux déjeuner d’accueil, le temps d’échange avec les locaux est malheureusement écourté par l’appel de la route. Nous avons malgré tout le temps de visiter la coopérative locale d’argan, puis, un peu plus loin sur la route, la maison traditionnelle et communautaire d’Oumesnate.

FITS Maroc 2012

Les acteurs de Tafraout devant la coopérative d’argan d’Imi N’Tizhgt @G.C

Les recommandations de Tafraout

Malgré les échanges écourtés par manque de temps, quelques idées fortes ressortent de l’atelier de Tafraout :

Mieux structurer les réseaux afin, par exemple, de trouver des pistes de financement pour les jeunes. Ce, pour que tous les acteurs participent.

– Mieux communiquer sur le tourisme social et solidaire

– Mieux former les guides et les acteurs locaux pour qu’ils puissent être des vecteurs pour la découverte de ces espaces naturels mais aussi, pour la compréhension du patrimoine et de l’histoire locale.

FITS Maroc 2012

Visite de la maison traditionnelle d’Oumesnate – Région de Tafraout @G.Clastres

 


Retour sur le FITS Maroc 2012 – Volet 6 | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Cap sur le Forum International du Tourisme Solidaire (FITS) ! Organisé à l’initiative de la société civile et avec l’appui des autorités marocaines, le FITS Maroc 2012 a pour thème : « Rôle du tourisme dans le développement...

2 - L'ATES, la CITR et ARCHIMEDE : des structures complémentaires ? Julien Buot nous répond : L'ATES, la CITR et ARCHIMEDE : des structures complémentaires aux statuts différents (réseau, entreprises, association)....

Pistes abordées pour aider la zone sahélienne Lors de l'opération Destinations Solidaires organisée par l'ATES le 17 novembre, tables rondes et ateliers ont permis de faire émerger des pistes pour aider la zone...

Guillaume Cromer - nouvel ambassadeur de Travelife en France Guillaume Cromer consultant en tourisme responsable a repris le cabinet d’ingénierie marketing ID-Tourism depuis près d’un an et fourmille d’idées...

Focus sur Migrations & Développement Pilier et co-organisateur du FITS, Migrations & Développement est une association franco-marocaine créée en 1986 regroupant des collectifs de migrants du sud de la France....

Retour sur le FITS Maroc 2012 - Volet 4 Suite de notre « road récit » sur les traces du FITS Maroc 2012. Nous quittons à présent la Maison de Développement et les débats passionnés pour découvrir ce qu’il en est...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Forum International du Tourisme Solidaire - FITS 2012

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda