#TourismeDurable
Aventure Écotourisme Québec

Partir avec « EChangeons le monde », agence de voyage équitable

| 24 janvier 2014 • Mis à jour le 07.02.2014 à 7h47
Thèmatique :  Labels   Monde   Projet solidaire 
         

En 2013, l’agence de voyages EChangeons le monde (ECM Voyages) a fêté ses 10 ans d’existence. En guise de « cadeau », elle s’est offert un relooking total : modification de son nom (précédemment « E-changeons le monde »), nouveau logo, nouveau site internet. Une nouvelle destination fait également son apparition au catalogue 2014.

Malgré ces évolutions, la philosophie reste la même : « Echangeons le monde » promeut un tourisme équitable et solidaire, basé sur la rencontre de la population locale, son implication dans l’accompagnement des séjours, ainsi que le financement de projets locaux. Bref, une philosophie qui allie le plaisir de la découverte et de la rencontre avec une certaine éthique du voyage. De quoi « donner du sens à ses vacances »…

logo echangeons le monde

Genèse népalaise et offre actuelle

Tout commence au Népal, un pays que James Mentzer, fondateur d’ECM Voyages et actuel directeur, connait bien, puisqu’il y a travaillé quatre années. Fort d’une connaissance de la région et de ses contacts locaux, il lance ECM en 2003 avec cette unique destination, à laquelle s’ajoute l’année suivante le Vietnam.

Népal - Grand tour des Annapurnas

Népal – Grand tour des Annapurnas

Au fil du temps, au gré de nouveaux contacts et des sollicitations de collaboration locale, l’offre de destinations d’ECM s’élargit, d’abord en Asie du Sud Est, puis en Afrique et en Europe de l’Est. Avec aujourd’hui dix destinations, ECM accompagne en moyenne 200 voyageurs chaque année, avec des séjours « hors sentiers battus », selon deux thématiques : l’une axée sur le trek et la randonnée, l’autre sur la découverte et la culture.

En Asie, outre le Népal et le Vietnam, le Cambodge, l’Inde et l’Indonésie sont des destinations proposées, tandis qu’en Afrique, ce sont le Sénégal, Madagascar et le Maroc (voir le catalogue voyages ECM 2014). Côté Europe de l’Est, la Roumanie et l’Ukraine sont des destinations qui connaissent depuis peu un certain engouement : “Le tourisme de masse ne s’est pas développé dans ces pays, explique James. La Roumanie et l’Ukraine sont des destinations très préservées : tant au niveau naturel, avec l’imposant massif des Carpates ou la richesse ornithologique du delta du Danube par exemple, que culturel. L’architecture y a conservé son authenticité, et de nombreuses fêtes, liées à la culture et aux traditions des habitants, y sont organisées tout au long de l’année”. Ces destinations se prêtent donc bien à un tourisme alternatif, où la rencontre avec les habitants et la découverte de leur culture ont toute leur place.

 

Voyages en europe de l'est avec la Roumanie et l'Ukraine

Roumanie et Ukraine font partie des destinations ECM

Engagements équitables et solidaires d’ECM Voyages

Côté engagements, ECM a fait le choix de travailler avec des guides locaux, diplômés et parfaitement francophones, en privilégiant l’hébergement chez l’habitant ou en petites structures, et en proposant des activités favorisant la rencontre. « Pour véritablement découvrir un pays et sa culture, rien ne vaut la rencontre avec les gens qui y vivent. Nos guides ont à cœur de faire partager leur expérience sensible et authentique de leur pays avec les voyageurs. Cela permet une véritable découverte, non biaisée par une approche « européanisée ». A travers cette expérience, le voyageur revient avec un regard sur le pays et sa culture très différent de celui que porte un touriste type ‟tourisme de masse‟ », explique James.

Une quote-part de 4 % du prix du séjour est reversé à ECM Solidarité, fonds qui finance des projets locaux de développement, dans les domaines de l’éducation, la santé et l’environnement. ECM suit également l’avancée des projets et s’implique afin de décrocher des financements complémentaires. co2solidaire_300Par ailleurs, l’agence adhère au programme CO2 solidaire du GERES, en compensant ses propres émissions de gaz à effet de serre. « Nous proposons à nos voyageurs la compensation volontaire, précise James. Nous sommes un peu déçus par le fait que peu d’entre eux le fassent : le surcoût prend bien souvent le pas sur l’aspect ‟solidarité climatique‟. Mais nous ne baissons pas les bras, et continuons à le proposer. »

logo_ates

 

Au vu de ses engagements et de ses valeurs, c’est tout naturellement qu’ECM est devenu membre de l’ATES en 2006, dès sa création. « Nous avons été parmi les tout premiers, voire les premiers, après les membres fondateurs bien sûr, à intégrer l’ATES, se souvient James. Nous sommes aujourd’hui membre du Conseil d’administration et du bureau de l’association. Nous venons de boucler le 2e cycle d’évaluation, selon le système d’évaluation interne croisée et les critères mis en place par l’ATES. Cela demande du temps, mais s’avère indispensable pour continuer à améliorer nos pratiques. »

 

En 10 ans, ECM Voyages a donc fait du chemin. Aujourd’hui présente sur trois continents, dans dix pays, l’agence de voyage propose cette année une toute nouvelle destination en Indonésie : Bali.

Destination que nous vous présenterons très prochainement sur voyageons-autrement.

 __________________________________

A noter : l’intéressant témoignage du guide ECM en Ukraine, au sujet des récents événements politiques intervenus dans le pays, accessible ici.

Pour aller + loin

La fiche ECM et le catalogue en ligne sur Voyageons-Autrement
Le site officiel d’EChangeons le Monde

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER :
Agence de voyage tourisme solidaire - EChangeons le monde

 

 


Partir avec « EChangeons le monde », agence de voyage équitable | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sandra Bordji

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

JMTR 5e édition : PRÉSENTATION DU THÈME 2011 : Le tourisme durable, quelles garanties ? Bernard SCHÉOU Diplômé en économie (spécialisé en économétrie) et en philosophie, Bernard Schéou travaille depuis 1998 sur...

L’été s’annonce serein pour le tourisme responsable L’association ATD et le cabinet d’ingénierie marketing en tourisme durable ID-Tourism viennent de rendre publique une étude portant sur les grandes tendances...

L'Ates se tourne vers le Maghreb pour la 2e édition de Destinations Solidaires Le jeudi 31 mai, en guise d’ouverture de la Sixième Journée Mondiale du Tourisme Responsable (JMTR) prévue  le lendemain, l’ATES avait...

Rencontres du Tourisme solidaire - Voyage en Italie 3ème "soirée du tourisme solidaire" - Le Réseau Archimède et l'Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire (ATES) En partenariat avec l'Association Italienne...

CO2 Solidaire, l'opération de compensation volontaire des émissions de GES du GERES CO2Solidaire est un outil du GERES pour compenser volontairement les émissions de GES n'ayant pas pu être éviter et pour limiter...

Aider la terre avec Surfrider Foundation et Good Planet ! Petit zoom sur deux structures qui visent toutes deux à aider notre terre à se ressourcer et à endiguer certains des effets néfastes de l'homme sur l'environnement....

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Agence de voyage tourisme solidaire - EChangeons le monde

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda