#TourismeDurable
Aventure Écotourisme Québec

Jordanie : Randonnée à Wadi Rum et plongée dans la Mer Rouge

| 4 août 2018 • Mis à jour le 30.08.2018 à 17h19
Thèmatique :  Monde   Routes du Monde 
         

En Jordanie il y a Pétra, mais il y a aussi le désert de Wadi Rum et les fonds marins de la Mer Rouge ! Je vous décris cette troisième étape de l’itinéraire multi-sports que j’ai eu l’occasion de tester aux côtés du tour-opérateur Experience Jordan. Chaussez vos baskets, enfilez votre maillot de bain, c’est parti… !

Randonnée dans le désert montagneux de Wadi Rum © Evan Swinehart

Pour découvrir en détail le programme des jours précédents, cliquez ici.

Jour 4 – Soir : Nuit dans un campement bédouin

Après une belle journée de vélo, nous arrivons à Captain Camp où nous passons la nuit sous un grand ciel étoilé au cœur du fameux désert de Wadi Rum. Je dois dire que ces tentes bédouines sont un peu de “luxe” : très grandes et avec salles de bain privés. Il y a de nombreux campements de ce type à Wadi Rum, mais il est aussi possible de dormir à la belle étoile accompagné de guides locaux. Renseignez-vous au centre d’accueil de la réserve gérée par l’organisme national Wild Jordan.

Jour 5 – Matin : Randonnée jusqu’au sommet Jabal Umm ad Dami

Nous quittons le camp tôt, dès six heures, pour profiter de la fraîcheur matinale. Pratiquement 2h de jeep plus tard, nous arrivons à destination. Aujourd’hui nous gravissons le point culminant de Jordanie : le sommet Jabal Umm ad Dami qui culmine à 1854m (ce n’est pas le Mont Blanc, mais ce n’est pas rien tout de même !). Il se trouve à 35 km au sud-est de l’entrée officielle de la réserve naturelle de Wadi Rum, presque à la frontière avec l’Arabie Saoudite. En vrai, on ne montera et ne descendra que de 500 mètres, et cela sur une distance de 5 km. Cette randonnée “modérée” de 2-3 heures est donc plutôt accessible.

Au sommet du Jabal Umm ad Dami, point culminant de Jordanie © Evan Swinehart

Durant tout le trajet en jeep, et depuis le sommet, on observe de superbes vues sur le désert. Cependant, cela m’interpelle : certes le désert est très joli, chaque rocher est différent, mais avait-on vraiment besoin de faire autant de jeep pour apprécier la magie des lieux ? N’y-a-t-il pas d’autres sommets plus proches à explorer ? Le tourisme d’aventure est en plein développement en Jordanie, et il serait dommage de multiplier ainsi le nombre de jeeps. Je me dis que faire une balade à pied ou à cheval, plus proche de notre point départ, aurait certainement été une expérience toute aussi belle. Nous avons d’ailleurs croisé un groupe de randonneurs français sur notre chemin. Des agences de voyage spécialistes de la randonnée organisent aussi des circuits par là : voir la liste des circuits proposés en Jordanie par nos agences de voyage préférées par ici.

L’arche Umm Fruth à Wadi Rum © Experience Jordan

Jour 5 – Après-midi : Plongée dans la Mer Rouge

Attention : ne pas confondre Mer Rouge et Mer Morte ! Le Jordanie est au bord de ces deux “mers”, mais la Mer Morte est en réalité plutôt un grand lac d’eau salée, d’ailleurs si salée qu’il est même déconseillé de s’y baigner trop longtemps. Mais c’est rigolo car on y flotte comme nulle part ailleurs. (Nous parlons ci-dessous bien de la Mer Rouge 😉)

Nous nous dirigeons ensuite tout au sud du pays, au golfe d’Aqaba, pour passer le reste de la journée au bord de la mer Rouge. Il n’y a pas de réserves naturelles marines protégées par la Royal Society for the Conservation of Nature (RSCN) pour le moment, mais il est interdit de pêcher dans certaines zones, et plusieurs endroits sont bien connus pour leurs jolis coraux. Avec une eau oscillant entre 21 et 24 degrés, et une visibilité moyenne à 25 mètres, la Jordanie est une super destination pour la plongée sous-marine : autant pour les débutants (des eaux très calmes, presque comme une piscine mais avec les coraux en plus), que pour les experts (de nombreux spots de plongée plus profonds et techniques). On compte une trentaine de spots de plongée dans la baie d’Aqaba. Nous plongeons aujourd’hui avec Waël, instructeur au centre de plongée Ahlan Aqaba.  Nous faisons 30 minutes de bateau pour nous rendre sur le site de plongée “power station”. Il y a là un grand mur de coraux qui plonge profondément dans l’océan, plutôt chouette ! Si on a de la chance, il est possible entre mai et juillet d’observer des requins baleines.

Le Roi de Jordanie, Abdallah II, est lui-même Dive Master (le niveau le plus avancé en plongée sous-marine). En 1985, il a fait couler à 20 mètres de profondeur une première épave, le Cedar Pride, un bateau libanais, puis plus récemment, un avion. Les voyageurs venant simplement faire du snorkelling (masque et tuba), se rendent généralement à cette épave, ainsi qu’aux jardins japonais (japanese gardens) adjacents.

Poisson Lion dans la Mer Rouge © Centre de plongée Ahlan_Aqaba

Et pour terminer cette journée en beauté, Shadi et Mona, qui gèrent ce club de plongée, nous offrent un verre d’Arak fait maison à bord du bateau, tout en nous apprenant les noms des poissons que nous avons pu observer. L’arak est une boisson alcoolisée, typique du Moyen-Orient, faite à partir d’anis (un peu comme notre Pastis).

Le soir venu, nous profitons un peu de la plage de notre hôtel. Aqaba n’est pas vraiment la plus charmante des villes. Sur le front de mer les grands hôtels et resorts se succèdent. Ce morceau de plage est d’ailleurs privé, comme la plupart des quelques plages aux alentours. Si vous voulez expérimenter une ambiance plus authentique, vous pouvez vous rendre à la plage de Ghandour. Mais dans ce cas-là, rangez l’appareil photo et couvrez-vous, évitez le bikini par respect pour la culture locale.

Golfe d’Aqaba au bord de la Mer Rouge

Jour 6 : Bateau, barbecue, snorkeling dans la baie d’Aqaba

Nous continuons cette belle aventure jordanienne avec une dernière journée, bien moins sportive, bien plus détendue à bord d’un grand catamaran dans le golfe d’Aqaba. De là nous pouvons observer au loin l’Egypte, l’Israël, la Palestine et l’Arabie Saoudite. Nous relaxons nos muscles bien échauffés de ces derniers jours si sportifs : baignade et snorkelling, mais aussi musique et barbecue, l’ambiance est très festive sur le bateau !

Catamaran sur la mer rouge © Florie Thielin

Nous terminerons finalement le voyage en remontant les jours suivants le long de la Mer Morte : visite de la coopérative d’Al Numeira, du château d’Al Karak, du canyon de Wadi Mujib,  mais aussi rapide baignade dans les eaux si salées de la Mer Morte, avant de retourner sur Amman.

———— EN SAVOIR PLUS ————

L’étape du séjour décrite ci-dessus est la troisième d’un itinéraire Jordanie Multi-Sports proposé par le tour-opérateur Experience Jordan. Retrouvez la présentation générale de ce circuit dans notre dossier “Jordanie : idées d’itinéraires pour les aventuriers”.


Jordanie : Randonnée à Wadi Rum et plongée dans la Mer Rouge | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Florie Thielin
Florie Thielin fait partie du collectif de voyageurs-rédacteurs-journalistes de Voyageons-Autrement. Elle accompagne aussi des professionnels du tourisme dans leur stratégie marketing et digitale. Originaire d'un petit village dans la vallée de la Loire, elle vit aujourd'hui à Lyon. Elle a aussi vécu en Russie, Allemagne, Nouvelle Zélande et Espagne. Mais sa plus grande aventure fut en Amérique Latine où elle a sillonné les routes de 16 pays, de Cancun au Cap Horn, pendant près de deux ans. Elle troquait alors ses compétences en marketing pour le gite et le couvert, tout en réalisant des interviews-vidéos sur le tourisme plus responsable avec ses amis d'Hopineo. Elle a aussi mis à jour le guide de voyage du Petit Futé Nicaragua-Honduras-Salvador.
FacebookTwitter

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

La Balaguère Voyages à votre rencontre dans le Sud-ouest C'est reparti pour une nouvelle tournée automne 2010 de soirées projections ! Comme chaque année, La Balaguère Voyages vous invite à participer à ses conférences...

Jordanie : Autour de Pétra en vélo et à cheval Comment arriver jusqu'à Pétra "autrement" ? De manière plus douce, plus slow ? Il est possible de s'y rendre en marchant en 6 jours depuis Dana (voir notre article...

Voyages sur mesure pour les "Groupes d'Adultes" Pour organiser un voyage de groupe, il faut être membre d'un Comité d'Entreprise, d'une collectivité, d'un groupe d'amis désirant voyager ensemble...

Atalante : le spécialiste du voyage d'aventure et de la randonnée autour du monde Atalante prépare des aventures pour les passionnés de randonnées et de découverte, qu'ils souhaitent effectuer un voyage en famille,...

Au-delà des engagements, des actes : bilan des actions menées en 2011 par Allibert Trekking Allibert Trekking, premier tour-opérateur d'aventure certifié ATR dont il est membre fondateur, s’engage depuis de nombreuses...

10 projets 2010 de Tourisme responsable Allibert 10 projets 2010 de Tourisme responsable Allibert...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Jordanie 2018

Aventure Écotourisme Québec
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda