#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

GAME – Pour un accompagnement personnalisé des territoires

| 17 juillet 2015 • Mis à jour le 17.07.2015 à 7h02
Thèmatique :  Acteur privé   Conseils   Ingénierie 
         

Impossible d’être exhaustif sur GAME tant les missions réalisées par Géo-Système, Ethicalia et MaHoC sont nombreuses et diverses. Il en ressort une très forte implication sur les territoires investis où les membres de GAME travaillent main dans la main avec tous les acteurs concernés. Comme nous l’avons déjà largement évoqué, les trois cabinets s’allient également pour des missions communes, avec une compétence aujourd’hui reconnue dans la mise en tourisme (durable !) des Parcs Naturels Régionaux.

¨PNR

Parc Naturel Régional des Alpilles@CRTPaca

L’expérience commune des PARCS

La mise en réseau, GAME se l’est appliquée, puisque les trois cabinets travaillent régulièrement de concert. Ils ont notamment accompagné de nombreux Parcs Naturels Régionaux dans l’application de la démarche de la Charte européenne du Tourisme durable. L’aventure a commencé dès 2007, avec une étude pour la mise en place d’un dispositif d’accompagnement des acteurs dans le cadre de l’adhésion du Parc national du Mercantour au volet 2 de la Charte Européenne du Tourisme Durable dans les Espaces Protégés. Nombre de Parcs Naturels ont dans la continuité été accompagnés (Parcs naturels régionaux du Perche, du Haut-Languedoc, des Volcans d’Auvergne, de la Brière, des Boucles de la Seine Normande, des Grands Causses, etc.), tant sur le Volet 1 que sur le volet 2. Ces dernières années GAME a notamment travaillé avec les cinq Parcs Naturels Régionaux de la région PACA (PNR du Luberon, du Verdon, de Camargue, du Queyras et des Alpilles) pour la construction méthodologique et la mise en œuvre du Volet 2. Les cabinets mettent en place des diagnostics au crible de la durabilité, des d’audits de la marque Parc ainsi que des modules de formation permettant de suivre les entreprises dans leur démarche de progrès. Laurent Arcuset : « Ce qui nous intéressait, c’était de mettre en application concrètement les valeurs du tourisme durable. » Julia Lignère : «L’objectif final était d’arriver à avoir une offre de tourisme responsable suffisamment conséquente et structurée pour en faire la promotion. Est-ce un succès ? Je le pense. Beaucoup d’entreprises se sont engagées dans la marque Parc, plus de 70 se sont impliquées ». Avec presque dix ans d’expérience dans l’accompagnement des PNR, le réseau GAME a su montrer l’un des points forts de son savoir-faire.

GAME

Faire converger les idées@MaHoC

Un savoir-faire au service de missions extrêmement variées

Lorsque l’on s’intéresse plus en détail aux différentes missions et références des membres de GAME, il en ressort une diversité de missions réalisées au service d’une variété de territoires et de filières. Dans ce cadre, chaque cabinet va adapter ses savoir-faire liés à l’application de la Charte Européenne du Tourisme Durable. Pour Laurent Arcuset (Géo-Système), l’orientation voulue est celle de l’itinérance douce, plus particulièrement de la grande itinérance, et du tourisme à vocation sociale. Il a notamment travaillé avec l’UNAT PACA pour accompagner des associations de tourisme dans une démarche de progrès en termes de durabilité. Les professionnels volontaires ont même pu prolonger l’expérience et travailler à l’obtention d’un écolabel : Ecolabel Européen, Clef Verte…. Julia Lignères et Isabelle de Montrichard (Ethicalia) se sont tournées vers les accompagnements opérationnels des acteurs, des destinations et des stations touristiques locales, sous la forme d’assistance à maîtrise d’ouvrage et d’étude d’opportunité et de faisabilité « C’est passionnant d’accompagner les acteurs, associations environnementales, sportives, de protection animale, Communautés de communes, entrepreneurs privés,… dans le respect de leurs idées et leurs envies jusqu’au projet le plus opportun et faisable, qui s’inscrit dans la durabilité pour eux, leur territoire et leurs parties prenantes ». Le cabinet MaHoC multiplie depuis toujours des missions extrêmement variées dans toute la France et à l’étranger : études de marketing touristique, études stratégiques sur la structuration de l’offre touristique… Sa volonté est de renforcer sa position à l’international en s’appuyant sur ses expériences les plus significatives. MaHoC a pu accompagner la Région Centre Val de Loire dans l’élaboration d’une stratégie marketing ciblée sur la valorisation du tourisme de nature : un travail approfondi sur les espaces de pratiques pertinents et sur les typologies de clientèles existantes et en devenir, a débouché sur des positionnements différenciés pour 5 territoires emblématiques du tourisme de nature en Région Centre Val de Loire. Et parfois les projets peuvent mener MaHoC dans des contrées beaucoup plus lointaines…

Des artisans de l’ingénierie

Si chacun des cabinets s’accorde sur l’importance de l’implication du terrain, la volonté de faire participer l’ensemble des acteurs du territoire, la valeur d’un travail d’ingénierie « artisanal » au service du projet et des acteurs, chacun a aussi développé ses méthodes propres. Laurent Arcuset (Géo-Système) : « Globalement, je commence par une phase d’écoute des acteurs pris dans la diversité et d’observation terrain en faisant beaucoup de photos sur la situation du territoire qui sera « ma réalité observée ». Cette « matière première » servira à lancer la phase d’animation collective. Si la démarche est sincère et le questionnement juste, les gens s’expriment et participent à la dynamique collective ». Julia Lignères et Isabelle de Montrichard (Ethicalia) ont développé des accompagnements particulièrement opérationnels, véritable assistance à maîtrise d’ouvrage. « Nous assistons les directeurs de l’office de tourisme du Cap d’Agde et de la station de La Grande Motte dans la définition de leurs stratégies pluriannuelles et plans d’actions, les montages de dossiers de classement, la rédaction de cahiers des charges, l’organisation de rencontres professionnelles, etc. autant de sujets pour lesquels nous travaillons assises à côté d’eux et les accompagnons dans la conception mais aussi et surtout dans la mise en œuvre des actions. ». MaHoC, met aussi l’accent sur l’importance d’une démarche participative et prospective. Christine Le Gargasson : « Notre démarche implique de mettre en œuvre une intelligence collective, avec une forte implication humaine. Dans le tourisme, nous sommes confrontés à une forte diversité des acteurs et il est important de les mettre en réseau. » C’est ainsi que MaHoC accompagne les réflexions et les projets à différentes échelles de gouvernance du tourisme : des collectivités locales, des territoires de projet (Parcs, Pays, GECT…), des organismes institutionnels qui fédèrent des réseaux d’acteurs ainsi que des porteurs de projets privés. Chaque territoire, chaque structure touristique étant unique, les consultantes de MaHoC puisent dans leur expérience et leur créativité pour rechercher les leviers d’actions les plus appropriés au contexte et aux enjeux qui se posent. Au final, il s’agit toujours de faire contribuer toutes les formes de tourisme à un développement local générateur de retombées économiques, de mieux-être pour les visiteurs et les populations et de bénéfices pour l’environnement.

Dans le dernier volet de notre série GAME, vous pourrez découvrir les projets des trois cabinets dans un futur proche, et voir ainsi plus concrètement ce qu’ils sont en mesure de vous proposer.

 

————– ALLER PLUS LOIN ——————–

En savoir plus sur Géo-Système

En savoir plus sur Mahoc

En savoir plus sur Ethicalia

 

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER :
Cabinets d’ingénierie en tourisme durable


GAME – Pour un accompagnement personnalisé des territoires | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

ATLAS Institute: école supérieure du tourisme durable et d'aventure En 2017 nous avions réalisé une enquête pour connaître la place donnée au développement durable dans l'enseignement des écoles supérieures de...

Innover et entreprendre dans le tourisme la DGE (Direction Générale des Entreprises) organisait le mardi 7 juin à la Cité de la mode et du design un colloque « Innover et entreprendre dans le tourisme ». Axé sur...

GAME : les trois mousquetaires du tourisme durable Géo-Système, Ethicalia et Mahoc, trois cabinets d’ingénierie en tourisme durable qui un jour de 2006, ont décidé de s’unir– GAME est l’anagramme d’union en grec...

Briançon fête les 10 ans de son inscription à l'UNESCO La plus haute ville de France, juchée sur un piton rocheux, est une forteresse imprenable imaginée par Vauban. Proche de l'Italie, sa position en faisait...

GAME – un catalogue de formations collaboratif pour aller plus loin dans la mise en tourisme durable des territoires Fort de leur complémentarité et de leur expertise reconnue dans la mise en tourisme durable des...

Marlène Schmitt et Zeid Kassouha, l'université d'Avignon et le tourisme durable en plein coeur! Deux rencontres fortes sur les traces de la faculté, du monde professionnel et du tourisme engagé...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Cabinets d’ingénierie en tourisme durable

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda