logo et baseline voyageons-autrement
La Campagne à bras ouverts en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Cuba, un paradis pour l’ ecotourisme

| 9 mars 2009 • Mis à jour le 07.07.2009 à 14h58
         

Carte de Cuba
De l’extrême pointe ouest jusqu’au bout de l’est de l’île, les amoureux de la nature seront séduits par de nombreux espaces vierges et protégés.
Cuba, la perle des Caraïbes, brille entre toutes les autres pour son accueil et son héritage culturel. Moins célèbre, son patrimoine sous-marin n’en reste pas moins l’un des plus beaux de cette partie du monde.

Agrandir la carte de Cuba

Cuba : un pari réussit de développement économique dans le respect de la nature

Le WWF (World Wide Fund for Nature) a affirmé que Cuba est l’unique pays qui a pu atteindre le niveau de développement durable (rapport “Living Planet”). Cuba a obtenu des bons points grâce au fait qu’il est l’ unique pays au monde au haut niveau de développement social, englobant un excellent système de santé, d’enseignement, et consommant des produits durable (agriculture biologique…).

Reboisement et protection écologique

Depuis la révolution de 1959 Cuba s’emploie à protéger et régénérer les sites naturels avec notamment 23 parcs nationaux :
Cuba - varadero– Le Parc National de Topes de Collantes et sa forêt plongée dans la brume (le plus connu)
– Le Parc National de la Sierra
– La réserve écologique de Varadero 

Actuellement, WWF-Canada, soutenu par le voyagiste TRANSAT,réalise à Cuba un ambitieux programme de gestion environnementale lié au tourisme : Greening Cuban Tourismen.
Quatre sites aux écosystèmes différents ont été sélectionnés pour y mèner  des consultations : 
– une section de la plage de Varadero, Viñales Valley
et deux réserves de la biosphère, Sierra del Rosario et Ciénaga de Zapata.

Le gouvernement cubain promeut l’ ecotourisme non pas pour suivre la mode mais parce qu’il a sais que les touristes et la communauté cubaine doivent travailler ensemble pour obtenir une meilleure protection de la nature.

La côte cubaine, joyau de la biodiversité des mers des Caraïbes

Cette île dévoilera une grande richesse pour les passionnés de botanique et d’ornithologie :
– 6.300 sortes d’espèces botaniques protégées dont 51% sont endémiques,
– des centaines de sortes de poissons et de mammifères marins,
– la troisième barrière de corail du monde (300 Km de long sur 80 Km de large), vierge d’habitant et exempt de pêche commerciale,
– les forêts de palétuviers ou mangrove.

Activités de plongée à Cuba
– l’Île de la Jeunesse (ou Île des Pins), 
– Maria La Gorda.

Voyages responsable dans la région Caraibes

Découvrez les produits ” Voyages ” des partenaires de Voyageons-Autrement.com

Appel à contribution

Vous souhaitez participer et amender ce dossier sur l’ ecotourisme à Cuba ?
Utilisez le formulaire de contact et nous engagerons un partenariat !


Cuba, un paradis pour l’ ecotourisme | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Campagne à bras ouverts en Provence-Alpes-Côte d'Azur
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda