#TourismeDurable
10 ANS DE TOURISME DURABLE

Ecomobilité touristique en Baie de Somme : l’opération BaieMobile prend de l’ampleur

| 24 juin 2013 • Mis à jour le 21.07.2014 à 8h58
Thèmatique :  Acteur associatif   Initiative régionale   Institutionnel   Territoire 
         
L'opération d'écomobilité Baie Mobile sera reconduite et élargie cet été

L’opération d’écomobilité Baie Mobile sera reconduite et élargie cet été

Fleuron de la Picardie Maritime, classée au rang « des plus belles baies du monde » et détentrice du Label Grand Site de France, la Baie de Somme draine chaque année plusieurs millions de visiteurs, amateurs de grand air, de balade nature et d’authenticité. Une affluence bénéfique en termes économiques, mais potentiellement négative: dans une très large mesure motorisée, elle risque non seulement de ternir l’image de destination nature et de détente de la Baie de Somme, mais surtout d’altérer cet espace aux écosystèmes remarquables très fragiles.

Un certain nombre d’acteurs du territoire l’ont bien compris : une gestion durable des flux touristiques est incontournable pour préserver la destination. Cet été, avec la nouvelle édition de l’opération BaieMobile, élargie dans le temps et l’espace, des solutions concrètes d’écomobilité seront proposées, pour démontrer qu’il est possible de se déplacer autrement qu’en voiture en Baie de Somme

L’écomobilité, un axe prioritaire pour l’Association Baie de Somme Zéro Carbone

Promenades à cheval, randonnées pédestre ou cyclo, char à voile, balades en bateau, sorties en canoë-kayak… les loisirs nature, peu émetteurs de gaz à effet de serre (GES), sont légion en Baie de Somme. De quoi se ressourcer en plein cœur de la nature, tout en limitant son empreinte écologique sur la destination. Oui mais petit problème : la voiture reste le principal mode de déplacement des visiteurs, non seulement pour atteindre leur lieu de villégiature mais aussi pour se déplacer entre les différents sites touristiques de la Baie de Somme.

Une traversée de la Baie : 0 émission de GES !

Une traversée de la Baie : 0 émission de GES !

 

Le programme d’évaluation carbone mené en  2009 par l’association Baie de Somme Zéro Carbone, regroupant une quarantaine de professionnels du tourisme (hébergeurs, restaurateurs, producteurs, agriculteurs, prestataires d’activités sportives et culturelles), a en effet mis en lumière le poids largement prépondérant des déplacementsnotamment de la clientèle, dans le bilan carbone de leurs activités. Engagés dans une démarche « éco-attentive » pour leurs propres activités économiques, ces professionnels du tourisme ont alors pris conscience de la nécessité d’agir dans ce domaine.

« Mener des actions en interne pour réduire notre empreinte carbone n’a de sens que si nous menons conjointement des actions pour réduire l’impact du plus gros poste émetteur de GES, à savoir les déplacements touristiques », explique Dominique Ferreira Da Silva, gérante de l’hôtel des Tourelles au Crotoy, et co-fondatrice de l’Association Baie de Somme Zéro Carbone. « C’est pourquoi l’écomobilité est un important axe d’action pour notre association. »

Un volontarisme qui se traduit par des actions concrètes, comme la mise en place d’une plateforme VAP, organisant un auto-stop de proximité,  ainsi que par la création du portail de l’écomobilité en Baie de Somme, en partenariat avec le Syndicat Mixte Baie de Somme Grand-Littoral Picard, le Pays des 3 Vallées et le Comité Départemental du Tourisme “Somme Tourisme”.

L’opération expérimentale Baie Mobile, lancée en 2012, s’inscrit dans la continuité de ce partenariat : durant un week-end, les 9 et 10 juin 2012, des navettes reliant le Nord et le Sud de la Baie de Somme ont offert aux visiteurs, mais aussi aux locaux, une alternative collective à la voiture… Une opération-test dont le succès a justifié son élargissement pour l’été 2013.

Davantage de dessertes, tous les week-ends de l’été

Menée avant tout comme une opération de sensibilisation et de test (circuits, arrêts, horaires…), Baie Mobile 2012 a convaincu les partenaires de la pertinence de ce mode de transport alternatif, permettant à la fois de désengorger le réseau routier, de diminuer l’impact carbone des déplacements touristiques mais aussi de découvrir autrement la destination.

 

La fréquentation a été plus qu'honorable pour une première expérimentation  © J.Dingeon_SMBS-GLP

La fréquentation a été plus qu’honorable pour une première expérimentation © J.Dingeon_SMBS-GLP

 

Un questionnaire aux usagers a en effet permis de mieux cerner leurs attentes et de vérifier que ce type d’offre trouverait son public. Pour les 125 participants à l’enquête, c’est le caractère pratique et facile de la navette BaieMobile qui est déterminant (+ de 71 %), les dimensions écologiques (61 %) et économiques (57 %) arrivant ensuite. Si ce type d’offre était pérennisé, 88 % se disent prêts à utiliser régulièrement les navettes lors de leurs séjours, et plus de 60 % envisageraient de changer leur mode de déplacement pour venir en Baie de Somme. Rappelons que la destination est accessible par le train, avec les gares SNCF de Noyelles-sur-Mer, Rue et Abbeville. Des retours très positifs et une fréquentation tout à fait honorable pour une première expérimentation, qui ont décidé les organisateurs à étendre l’opération à tous les week-ends de l’été, tout en l’élargissant géographiquement.

Alors que l’édition 2012 proposait trois liaisons, délimitées au Nord par le Parc du Marquenterre, site touristique phare de la Baie de Somme, et au Sud par le Hourdel, lieu de villégiature des phoques-gris et veaux-marins, le rayon des dessertes de Baie Mobile sera cette année étendu jusque Fort-Mahon et Berck-Plage au Nord et Ault-Onival et Mers-les-Bains au Sud.

La zone de l'opération 2013 d'écomobilité s'élargit au Nord et au Sud de la baie

Pour 2013, l’opération d’écomobilité couvre quasiment toute la côte picarde, du Nord au Sud

 

« Cette année, la mise en place de navettes Baie Mobile complète l’offre préexistante de transport en bus de l’opérateur Trans’80, qui bénéficie de peu visibilité sur le territoire, notamment dans le secteur touristique. La communication sur l’opération inclut cette offre régulière, ce qui, à terme, ne peut être que bénéfique pour sa visibilité et le développement de bonnes habitudes », explique Dominique Ferreira Da Silva. L’intermodalité fait également partie intégrante de l’opération grâce aux liaisons avec les différentes gares SNCF et la communication complémentaire en matière de location de vélo et de réseau de circuits de randonnée cyclo, très développé dans le cadre de « BaieCyclette ».

Tous les ingrédients sont donc réunis pour que la Baie de Somme devienne cet été un modèle dans le domaine de l’écomobilité touristique. Voyageons-autrement ne manquera pas de suivre le déroulement de Baie Mobile 2013, qui débute les 6 et 7 juillet prochains.

A suivre dans un prochain article : la démarche partenariale entre les professionnels du tourisme de l’association Baie de Somme zéro Carbone et les structures institutionnelles du territoire…

 

Horaires, dessertes et infos utiles :

portail d’écomobilité en Baie de Somme : www.ecomobilite-baiedesomme


Ecomobilité touristique en Baie de Somme : l’opération BaieMobile prend de l’ampleur | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sandra Bordji

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Construire son Séjour en baie de Somme… sans voiture La baie de Somme… destination nature préservée, promesse de ressourcement et de dépaysement à seulement 2 heures de Paris ou de Lille et 3 h 30 de Bruxelles....

Ecomobilité - Nominés 2010 des Trophées du Tourisme Responsable Ecomobilité - Nominés 2010 des Trophées du Tourisme Responsable...

Remise des Trophées Voyages-sncf.com du Tourisme Responsable - 2011 Lors de la 5ème édition des Trophées Voyages-sncf.com du Tourisme Responsable organisée pour la 1ère année en partenariat avec le Salon Top Resa,...

Concours BaieMobile avec l'hôtel et le restaurant "Les Tourelles" Une nuit offerte dans un hôtel « pieds dans l’eau » en Baie de Somme ou un repas locavore avec vue sur l’une des plus belles baies du monde, ça vous...

Les Gets - Ecotourisme et développement durable Les Gets, propose des séjours « mobilité durable » incluant hébergement et transport et répond ainsi aux nouvelles attentes d'une clientèle soucieuse de réduire l'impact...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Ecomobilité en Baie de Somme

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda