#TourismeDurable

Cap sur le durable en Provence Alpes Côte d’Azur !

| Publié le 27 mai 2021 • Mis à jour le 22 juillet 2021 à 10h48
Thèmatique :  Ingénierie   Initiative régionale   Innovation   Territoire   Vélotourisme 
         

Une filière vélo entièrement restructurée, un travail de fond entamé sur le front de l’écotourisme, des professionnels incités à s’engager plus avant vers les labels, des expérimentations en cours pour mieux gérer les flux de voyageurs, autant d’étais et bien d’autres encore pour entrainer l’ensemble des acteurs du tourisme de la région Sud vers une transition vers le durable. Après la Cop d’avance, c’est au tour de tout un secteur de réaliser sa mue !

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Le développement durable, un axe fort de la politique en région

Réduire de 25 % les émissions de gaz à effet de serre issus des transports d’ici 2021, atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, investir massivement dans les énergies renouvelables, mener une politique de croissance verte permettant de créer des emplois durables et non-délocalisables, développer les circuits courts afin d’offrir une alimentation de qualité à nos enfants et assurer des revenus plus confortables aux agriculteurs… autant d’objectif énoncés en 2017 par la Région Sud lors de la Cop d’avance, un grand Plan Climat visant à faire de l’urgence climatique priorité. François de Canson, Président du Comité Régional du Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur et Conseiller Régional : « Fort de la Cop’d’avance et du grand plan climat régional,  nous souhaitons en tant que Comité Régional du Tourisme apporter notre pierre à l’édifice et consolider tout ce que l’on a déjà mis en route depuis plusieurs années. Quand on sait que le tourisme contribue pour 11 % aux GES, il n’est plus possible de rester passif. »

Structurer l’offre et l’inscrire dans l’élan de la Cop d’avance

Parmi les nombreux chantiers lancés dans cet élan axé sur la transition climatique, la redynamisation de l’ensemble de l’offre vélo intègre tous ces enjeux liés à l’écomobilité. En ce sens, la Région a réalisé un travail de fond intégrant une multiplicité d’interlocuteurs. Sur le vélo, cela se matérialise par un schéma régional 2017-2025 axé sur le développement de véloroutes avec l’idée d’encourager les mobilités douces en restructurant l’ensemble de la filière. Par ailleurs, le CRT, en lien avec les partenaires de la filière « vélo » a mis en ligne un site pour aider cyclosportifs, vététistes et familles à préparer leur séjour – http://velo.provence-alpes-cotedazur.com/
En parallèle, une réflexion vient de s’ouvrir pour valoriser davantage l’offre accessible sans voiture. Cela peut constituer un axe stratégique important dans les années à venir car, pour rappel, près de la moitié des émissions de gaz à effet de serre émis par le tourisme sont dus au transport.

Richesses naturelles PACA
© CRT PACA

Autre axe de travail, la relance de l’offre écotouristique en région. Objectif : promouvoir les espaces naturels protégés en concertation avec tous les acteurs impliqués à l’image des agences de développement et offices de tourisme, des Parcs naturels régionaux  et nationaux mais aussi de l’Agence Régionale pour la Biodiversité et l’Environnement (ARBE), etc. François de Canson : « Depuis deux ans, nous sommes en ordre de marche pour présenter notre offre écotouristique d’autant que nous allons enfin accueillir à l’automne le Congrès mondial de la nature déjà reporté à plusieurs reprises en raison du Covid ; une belle occasion pour exposer notre offre. » Comme pour le vélo, un site dédié – http://ecotourisme.provence-alpes-cotedazur.com/ , fruit d’un travail collectif avec les acteurs de la filière, a vu le jour. Enfin, grâce au fond tourisme durable déclenché par l’Etat et porté par l’ADEME, tout un plan d’accompagnement pour entrainer le maximum de professionnels et d’entreprises dans une démarche durable , avec l’appui des réseaux des Chambres de Commerce et d’Industrie et des Parcs naturels régionaux, est en train de se mettre en place. Pour l’heure, les hébergeurs et restaurateurs sont concernés en priorités mais et un volet « slow tourisme » vient d’être intégré à ce fonds..

Des expérimentations pour aller toujours plus… près !

Et pour aller toujours plus avant dans cette transition vers le durable, le Comité Régional du Tourisme mène également plusieurs expérimentations en vu de mieux gérer les flux de voyageurs. François de Canson : « La Région a lancé un challenge auprès de différentes sociétés pour déterminer les meilleures solutions. Trois entreprises ont été sélectionnées dont Affluence, qui propose un modèle de gestion de sites avec des tableaux de bord qui s’appuient sur des capteurs. »  L’Agence Régionale de la Biodiversité et de l’Environnement (ARBE) a aussi imaginé tout un état des lieux des bonnes pratiques. Une autre expérimentation s’est traduite par un partenariat avec WAZE pour travailler sur des messages ciblés proposant aux utilisateurs de l’application des alternatives visant à désengorger les sites. L’idée, faire des propositions en lien avec l’intention première des conducteurs en utilisant les leviers publicitaires de WAZE pour les rediriger. Cela se matérialise par des messages type –  « Attention prenez la navette gratuite pour aller au point X. » – mais aussi par des incitations à aller sur telle plage moins fréquentée, tel sentier moins pris d’assaut, etc. François de Canson : « Un des sites expérimentaux de l’an dernier était celui du sentier Blanc Martel (Verdon), très fréquenté, d’autant que beaucoup de randonneurs se garent de façon anarchique à proximité du point de départ de la randonnée. On a travaillé avec le Parc naturel régional du Verdon pour utiliser les leviers pub de WAZE pour encourager les touristes à prendre les navettes disponibles. »

Ecotourisme à vélo dans les parcs naturels de PACA
Ecotourisme à vélo dans les parcs naturels de PACA

Une communication sur les ailes de saison et l’arrière-pays

Cette question de la gestion des flux est d’autant plus prégnante en Provence-Alpes-Côte d’Azur que la région, fort attractive, attire naturellement de nombreux touristes l’été. François de Canson : « D’ordinaire, nous efforts de promotion se concentrent sur les ailes de saison pour étaler la fréquentation touristique. Avec la crise du COVID, nous avons exceptionnellement fait, dès l’été dernier, une campagne de rassurance autour du concept #OnATousBesoinduSud avec de nombreuses destinations partenaires de la région. Cette campagne a été reconduite et nous allons y ajouter un volet destiné à sensibiliser nos visiteurs à l’adoption de comportements responsables dans les espaces naturels protégés. »

En effet, l’an dernier, l’effet Covid a encore ajouté une problématique à cette question des flux. Les Parcs sont parfois saturés localement à certains endroits lors des parenthèses de réouvertures voyageuses avec tout le lot d’incivismes générés par des pics de sur-fréquentations passagères. Alors, en vue de répondre à ce nouvel enjeu et dans la perspective d’un nouvel été dédié au tourisme de proximité, la région PACA a lancé une grande campagne de sensibilisation en lien avec les espaces naturels protégés. Objectif : faire comprendre aux futurs visiteurs le besoin de respecter et de protéger ces territoire parfois fragiles. La campagne sera notamment articulée autour de quatre messages forts avec une volonté affichée de responsabiliser les visiteurs et de rappeler un certains nombres de règles à suivre. François de Canson : «Tous ces chantiers représentent un énorme challenge et un gros travail de structuration de l’offre mais nous sommes bien conscients qu’avec le Covid, nous n’allons pas pouvoir continuer comme avant. Nous sommes à un moment charnière et il est temps d’agir !»


Cap sur le durable en Provence Alpes Côte d’Azur ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Un sursis pour la Grande Traversée des Alpes Saisi à l’initiative de la Grande Traversée des Alpes, le Tribunal de Grande Instance de Grenoble n’a pas souhaité prononcer à son égard la mesure de redressement judiciaire...

Accueil paysan Provence-Alpes-Côte d'Azur > Hautes-Alpes Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail...

Accueil paysan Provence-Alpes-Côte d'Azur > Vaucluse Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne...

L'écotourisme en région PACA
comment ? pourquoi ? pour qui ?
Restitution d'un webinaire consacré à l'écotourisme en région Provence Alpes Côtes d'Azur avec un focus sur le Contrat de Filière Régional...

Handitourismepaca, nominé aux trophées du tourisme responsable Le premier site internet labellisé AccessiWeb niveau or 2010 édité par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur....

Quand tourisme durable rime avec performance énergétique des hôtels : le projet européen neZEH Quand tourisme durable rime avec performance énergétique des hôtels : le projet européen neZEH a pour objectif l’amélioration...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
La Feuille de chou #8

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda