#TourismeDurable

Acteur engagé du tourisme social : zoom sur les Chèques -Vacances.

| Publié le 12 novembre 2012 • Mis à jour le 26 mars 2015 à 10h41
         

 

Le 15 novembre 2012, l’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques-Vacances) fêtera ses trente ans à la bibliothèque François Mitterrand. En France, 3,7 millions de salariés utilisent régulièrement des chèques vacances (9 millions de bénéficiaires si on compte les familles). Outil au service de l’Etat et des politiques sociales, ces derniers bénéficient à  40 % aux fonctionnaires de l’Etat (hôpitaux, territoires, etc.) et à 60% aux salariés issus d’entreprises de plus de cinquante salariés. Lors du Congrès Mondial de l’OITS, Rémy Charousset, Directeur du développement de l’ANCV a présenté la nouvelle stratégie de l’Agence :

– Favoriser la distribution des Chèques-Vacances à destination des entreprises de moins de 50 salariés. Ce, dans un objectif d’équité sociale. Pour l’heure, les Chèques-Vacances sont distribués par 20 000 comités d’entreprise avec des critères de sélection bien précis (critères sociaux, etc.) L’idée : réduire les inégalités entre les salariés des petites et des grandes entreprises – Objectif : pénétrer 8 à 10 % de ce marché soit 8 à 9 millions d’employés de PME sachant que 85% des petites entreprises ont entre 1 à 5 salariés.

– Donner un nouvel élan aux projets de solidarités de l’ANCV.             Il faut préciser qu’il existe tout un volet social dans les actions de l’ANCV, soit plus de 20 millions d’euros par an, financés notamment par les excédents budgétaire des chèques vacances et le TSI (Fonds du Tourisme Social Investir). Quelques projets : aide aux vacances des séniors, bourses solidarité vacances, collaboration avec des associations caritatives, etc.

– Poursuivre la dématérialisation des relations avec le client et les partenaires en modernisant les outils. Le projet E.coast a été spécifiquement mis en place sur ces aspects. Ainsi, depuis 2013, le chèque-vacance est intégré dans le système télépéage des autoroutes.

Congrès OITS Maroc

Rémy Charousset, Directeur du développement de l’ANCV @G.Clastres

Trois Questions de VA à Rémy Charousset :

VA/ Les Chèques-Vacances sont-ils utiles au territoire national ?

Nos Chèques-Vacances sont avant tout un mode de paiement accepté dans 170 000 points de vente, l’un des plus gros réseaux d’acceptation (équivalent aux Tickets Restos) avec un milliard trois cent millions d’euros dépensés chaque année. Or, pour la quasi-totalité, ils sont dépensés sur le territoire national. Notre action est donc globalement sociale et solidaire et touche tout type de public dont des cibles fragilisées.

VA/ Existe-t-il des critères « durables » quant aux points de vente qui acceptent les chèques vacances ?

Les Chèques-Vacances ne peuvent acheter que des services. Structurellement, ils ont un impact sur l’emploi, l’économie et l’aménagement du territoire, mais, il n’y a pas de critères ou de sélections des points de vente. Certains sont labélisés mais il n’existe pas de grille fine car l’idée reste que le réseau d’acceptation soit le plus large possible.

VA/ Vous est-il de fait arrivé de refuser à un membre de faire partie du réseau ?

Uniquement s’il ne propose pas de service et se cantonne à l’achat d’équipement. On n’a pas aujourd’hui de grille de lecture spécifiquement éthique, mais plutôt un faisceau de critères pour analyser si un partenaire répond ou non à nos besoins. En revanche, on a des grilles de critères sociaux quant au public bénéficiaire. Sur notre site internet, très fréquenté, il est possible de retrouver l’ensemble des acceptants.

 


Acteur engagé du tourisme social : zoom sur les Chèques -Vacances. | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Tourisme responsable et économie collaborative : réflexions sur les rencontres et limites Une conférence européenne sur le « Tourisme responsable dans l’économie collaborative » se tiendra ce mardi 2 décembre au...

Essaouira accueille le Congrès mondial du tourisme social – Volet 1  Du 16 au 19 octobre 2012, la marocaine Essaouira a accueilli l’Organisation International du Tourisme Social (OITS) pour quatre journées comprenant...

OITS: 1963 - 2013 OITS: 1963 - 2013...

Jean-Marc Mignon, président de l’OITS, nous livre ses impressions sur le Forum VA/ Etes-vous satisfait du déroulement de ce Forum 2013 et de la célébration du 50ème anniversaire de OITS?...

Ça bouge à l’OITS! « Enfin !» dit Charles Etienne Bélanger, actuel directeur de l’OITS. En effet, l’arrivée d’un directeur OITS Europe est une grande première et surtout le fruit d’une belle collaboration avec...

Programme JMTR 2012 Vendredi 1er juin 2012 - Conseil régional d’Île-de-France, Paris 7ème Journée animée par Sandrine Mercier (Journaliste - Magazine A/R)...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Congrès Mondial du Tourisme Social - OITS 2012

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda