#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Ecotourisme au sud du Cameroun : Chutes de la Lobé, Parc National de Korup et Mont Cameroun

| 7 octobre 2009 • Mis à jour le 07.10.2009 à 17h37
         

Le Parc National de Korup
Le parc se situe en bordure du Nigeria. Climat extrêmement humide.
Le parc enchaîne les superlatifs :
– la forêt la plus riche d’Afrique, avec 1.700 espèces de plantes
– la zone de basse altitude la plus riche en oiseaux, en papillons et en reptiles.
Il abrite le quart de toutes les espèces de primates d’Afrique.trekking au mont cameroun

Le Mont Cameroun (4070 m)
volcan actif qui attire un tourisme de trekking.

Le Jardin Botanique de Limbé
Dans la station balnéaire de Limbé, au pied du Mont Cameroun, le
jardin est un centre de recherche sur la biodiversité.

La Réserve de Campo Ma’an
Réserve forestière riche en biodiversité animalière (éléphants et chimpanzés) à la frontière avec le Guinée Equatoriale. Actuellement confrontée à la surexploitation forestière, minière.

Kribi, station balnéaire aux longues plages de sables fin. Chutes de la lobé

Chutes de la Lobé
une falaise de 30 m qui se jette dans l’océan.
Point de départ des excursions en forêt profonde à la recherche des grands singes et des campements pygmées.

Ebodjé, village de pêcheurs 
Les plages y sont reconnues comme site de ponte des tortues marines.
Côte menacée par la construction d’un terminal minéralier et d’un port en eau profonde.


Ecotourisme au sud du Cameroun : Chutes de la Lobé, Parc National de Korup et Mont Cameroun | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :

Ecotourisme au Cameroun

Gagnez 300€ pour vos prochaines vacances !
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda