#TourismeDurable
10 ANS DE TOURISME DURABLE

Ecorismo 2012 – Premier bilan : rencontre avec Philippe FRANCOIS

| 9 février 2012 • Mis à jour le 27.02.2012 à 10h18
         

Cette année, Ecorismo – grand rendez-vous des professionnels du tourisme, de l’hôtellerie et du camping – s’est tenu les 18 et 19 janvier 2012. Suite à cette manifestation, nous avons rencontré Philippe François, directeur de François Tourisme Consultants et président d’Ecorismo, pour faire le bilan de ces deux jours de rencontres et de conférences.

Philippe FRANCOIS, ITW bilan Ecorismo

Philippe François, Président d'Ecorismo @Ecorismo.

1/ Ecorismo vient de s’achever, êtes-vous satisfait du bilan ?

Malgré la morosité du contexte économique actuel, nous sommes très satisfaits de la septième édition du forum-salon Ecorismo qui se tenait pour la 3ème fois à Nantes. Nous avons accueilli plus de visiteurs que l’année dernière (11% de progression)  et nos exposants nous ont dit avoir établi des contacts de qualité.

 

2/ Quels ont été les temps forts de ces deux journées ?


Tout d’abord, nous avons été l’instigateur de la rencontre exceptionnelle entre les principaux présidents nationaux de ces secteurs professionnels : Roland Heguy et Hervé Becam, respectivement Président et Vice-Président de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH), Bruno Bazi, Président de la Commission Qualité et Développement Durable du Syndicat National des Hôteliers, Restaurateurs, Cafetiers et Traiteurs (SYNHORCAT) et Guylhem Feraud, Président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air (FNHPA).

Autre temps fort, la cérémonie de remise du Laurier Ecorismo-FTC de l’innovation en solution de développement durable 2012. Le Jury, présidé par le Professeur Jean-Pierre Lozato-Giotart a récompensé le Programme Mr. Goodfish, action impulsée par le Réseau ‘Océan Mondial’. Le jury a voulu récompenser une initiative très positive et motrice de développement durable nouvelle et originale pour nos professions. En effet, le Programme Mr.Goodfish a une action de sensibilisation du public, des professionnels de l’industrie poissonnière et des professionnels de la restauration à la consommation durable des produits de la mer.

remise du Laurier Ecorismo-FTC de l’innovation en solution de développement durable 2012. Le
Programme Mr.Goodfish : lauréat du Prix Ecorismo FTC @Ecorismo

 

Enfin, le forum Ecorismo a été un grand rendez-vous pour les professionnels de nos secteurs d’activité. Cette année, nous avons mis l’accent sur le partage d’expériences. Nous avons volontairement proposé moins de conférences que les années précédentes (44 en 2012 contre 55 en 2011) afin que l’ensemble des acteurs puisse participer à un maximum de tables-rondes. La fréquentation a néanmoins augmenté de 5% (1129  participants), ce qui prouve l’intérêt grandissant de la profession pour le développement durable.

3/ Avez-vous senti une évolution dans l’implication des professionnels pour cette thématique de l’environnement ? Les grosses entreprises ont-elles répondu présent au rendez-vous ?

 

Oui, nous assistons à une évolution régulière de l’implication des entreprises hôtelières et touristiques dans le développement durable. Lors des conférences du Forum Ecorismo, nous avons noté la maturité de leurs questions et leur professionnalisme. Et pour la première année, les restaurateurs se sont déplacés à Ecorismo.

4/ Votre cabinet a récemment sorti un nouveau guide « Biodiversité & Tourisme » dont le contenu est particulièrement riche et concret. Il est intégralement téléchargeable sur le site du Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie et sur celui de François-Tourisme-Consultants. Etait-ce une commande publique et pensez vous que cela marque également une implication plus forte des pouvoirs publics pour cette thématique du tourisme environnemental ?

 

Oui clairement, d’autant que nous avons accueilli Jacques Augustin, Sous-Directeur du Tourisme et Sophie Costedoat, Chef du Bureau des Ecotechnologies à la Sous-Direction des Eco-Industries à la DGCIS, venus spécialement pour rencontrer les exposants Ecorismo. Ces derniers ont ainsi pu présenter leurs produits et solutions environnementales pour l’industrie du tourisme et exposer leurs besoins actuels pour la croissance de leur entreprise.

Pour revenir au guide « Biodiversité & Tourisme », dans cet ouvrage, les professionnels du tourisme pourront trouver par exemple la fiche situation 3.8 intitulée « Je propose des expériences de voyage ». La biodiversité est souvent à l’origine de la toute première envie de voyager, de découvrir les trésors de la planète. A ce titre les acteurs du voyage ont un rôle à jouer dans la conservation de la diversité biologique. Par exemple, en sélectionnant rigoureusement les prestations locales, en proposant un programme de compensation des émissions de carbone et en minimisant la pression touristique sur les sites sensibles.
Dix autres fiches situation proposent des actions très concrètes à mettre en œuvre en faveur de la biodiversité.

5/ Il existe de nombreux labels environnementaux tels Green Globe, La Clef Verte, l’Eco Label Européen… Pourquoi autant ? Complémentaires ou concurrents ?

 

Il existe une trentaine de labels environnementaux européens applicables aux secteurs du tourisme. Notre rôle de cabinet conseil est d’aider les entreprises à s’orienter vers le label ou la certification la mieux adaptée à leurs objectifs. Chaque label ou certification est adapté à un type d’entreprise ou de territoire. En ce qui concerne spécifiquement la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE), la grille de critères de la certification Green Globe est particulièrement complète.

Salon Ecorismo 2012 Nantes

Ecorismo 2012

6/ Accor a récemment dévoilé l’empreinte environnementale de son groupe. Avez vous l’impression que cette initiative peut tirer la profession vers plus d’attention à l’environnement ? Qu’en pensez-vous plus personnellement ?

 

Accor est une locomotive pour la profession. Le professionnalisme du groupe est un exemple pédagogique pour l’ensemble des dirigeants de notre secteur. Les hôtels de même type que ceux du groupe Accor seront sensibles à trouver des réponses à leurs questions environnementales sur la plateforme Earthguest.

7/ De l’action à la valorisation, pensez-vous que les clients potentiels des hébergements touristiques ont aujourd’hui conscience de toute cette réflexion sur l’environnement – et – si oui, qu’elle ait un poids au moment de réserver…. ?

 

Oui, l’expérience que nous avons par le suivi de nombreuses entreprises sur ce sujet nous indique qu’il y a effectivement un intérêt grandissant des clients pour l’engagement des hébergements touristiques. Une fois la destination choisie, nos indicateurs nous montrent que les clients achèteront plutôt des prestations « vertes » dans les hôtels et les campings.

8/ Pour la troisième fois, la ville de Nantes accueillait Ecorismo. La région est-elle très mobilisée sur le thème de l’environnement ?

 

Oui d’autant que Nantes a été élu « Capitale Verte de l’Europe 2013 ». Dans le cadre de notre activité de conseil, nous accompagnons le Club Hôtelier de Nantes dans la recherche de solutions originales dans le domaine « Environnement – Hôtel » avec notre confrère Evea Tourisme.

9/ Enfin, quels sont les gros chantiers actuels ou futurs sur lesquels travaille actuellement François-Tourisme-Consultants ?

 

Poursuivre la sensibilisation tant des petites que des grandes entreprises, de l’hôtel au camping ; lancer une action particulière dans le secteur de la restauration ; créer des outils simples de management environnemental et de mesure des résultats obtenus ; et développer Ecorismo, le partenaire « Développement Durable » des professionnels du tourisme, en France et à l’étranger.

10/ Quelque chose à ajouter ? Une information, un rendez vous dans le futur ?

 

Nous invitons « Voyageons Autrement » à réfléchir avec nous au développement des efforts environnementaux de l’industrie du voyage tant avec les agences et voyagistes qu’avec le grand public… A bientôt donc…

EN SAVOIR PLUS

————————————————————————————–

3 327 professionnels du secteur touristique dans sa globalité (privés et publics) ont visité les salons ECORISMO et CAMPO OUEST, soit une augmentation de 11 % par rapport à 2011. Le salon ECORISMO-Nantes-2012 a rassemblé 80 exposants, fournisseurs de solutions environnementales et d’accessibilité à tout public, essentielles pour l’ensemble des entreprises et territoires touristiques engagés dans une activité plus responsable.

 


Ecorismo 2012 – Premier bilan : rencontre avec Philippe FRANCOIS | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Succès confirmé pour ECORISMO 2009 ECORISMO 2009 : le forum-salon des écoproduits et des solutions environnementales dédié aux secteurs d'activités liés au tourisme,...

Bilan du Forum - salon ECORISMO Nantes 2010 ECORISMO, à Nantes cette année, a démontré une formidable créativité dans les solutions innovantes qui sont à la disposition des méthodes modernes de gestion des entreprises...

Les partenaires 2009 de la plateforme Voyageons-autrement.com Toute l'équipe de Voyageons-autrement vous souhaite de joyeuses fêtes....

Green Globe enfin accessible en France Créée en 1993 au Royaume-Uni, la certification internationale spécifiquement dédiée aux secteurs du tourisme et des voyages arrive en France....

Mêler tourisme et biodiversité avec le label Biorismo Parmi les plus petits et récents prétendants se trouve Biorismo, une initiative française créée par le cabinet conseil François-Tourisme-Consultant....

Conférence : Comment s'adapter au changement climatique dans le secteur touristique ? Mont Blanc Ecotourisme et François Tourisme Consultant présenteront le programme de certification Green Globe qu'elle propose...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda