#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Différencier les signes de la qualité

| 18 mai 2012 • Mis à jour le 18.05.2012 à 10h34
         

Label, Norme, Certification, Charte…
Comment s’y retrouver parmi tous ces termes ?

Alors que les structures touristiques responsables revendiquent leur appartenance à un label, à une certification, à une charte ou parfois à une norme plus ou moins impliqué dans le tourisme durable, les voyageurs ne s’y retrouvent plus et doivent se demander parfois quelle est vraiment la différence entre eux. Aujourd’hui voyageons-autrement vous éclaire sur la signification de ces termes caractérisant les différentes démarches qualité.

Le label est sûrement celui dont on entend le plus parler ou celui que l’on utilise le plus souvent pour définir sans discernement n’importe quelle démarche qualité. En réalité le label désigne un signe de reconnaissance de la qualité d’un produit ou d’un service qui a été préalablement certifié, c’est à dire qu’il est conforme et respecte le cahier des charges. Le label est visible pour les consommateurs grâce à son nom et son logo. Mais attention, il existe deux sortes de label : le label officiel qui appartient aux pouvoirs publics et dont les structures labellisées ont été contrôlées par un organisme certificateur officiel et donc indépendant de la structure et le label privé souvent propriété de marque privée qui élabore et évalue elle même le respect de son propre cahier des charges. La labellisation est payante et contribue souvent pour les structures à une stratégie marketing.

A la seule différence, la certification ne peut être accordée que si le respect du cahier des charges a été contrôlé par un organisme extérieur à celui qui l’a créé. Agir pour un tourisme responsable (ATR) est certifiée par AFNOR Certification.

La norme quant à elle définit l’ensemble des règles à suivre et des critères à respecter pour atteindre un résultat. Elle s’applique à une famille de produits et non à un produit en particulier. La norme n’est pas en elle même une démarche qualité mais elle peut donner lieu à une certification. Par exemple la norme ISO 14001 concernant le management environnemental des entreprises donne lieu à la certification ISO 14001 qui récompense les entreprises conformes à cette norme environnementale. Afin d’assurer la conformité de la norme, les structures sont contrôlées par un organisme accrédité : en France il s’agit de l’Association Française de Normalisation dite AFNOR. En Europe on retrouve le Comité Européen de Normalisation et à l’international l’International Organisation for Standardisation (ISO).

La charte est sans doute la démarche la moins contraignante, elle repose sur un engagement volontaire de la part du signataire et n’engage aucune vérification d’un tiers. En ce sens la charte ne peut donc véritablement garantir la qualité d’un produit ou d’un service. Elle regroupe ses adhérents sur des valeurs et des idées communes.

A venir, Les différentes démarches qualités du tourisme durable.


Différencier les signes de la qualité | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Mélanie Gentile

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Top Resa - Les Apartés de Voyageons-Autrement. Quatre interviews réalisées à Top Resa : Agnès Veil, Syvia Nepote, un réceptif vietnamien, un réceptif éthiopien...

La Corse souhaite développer durablement son tourisme le tourisme corse est une activité économique prépondérante, qui a enregistré 3 millions de séjours en 2008 pour 30 millions de nuitées....

EUROPCAR - Location de voiture EUROPCAR a reçu le titre de Meilleure société de location européenne lors de la cérémonie des World Travel Awards....

Grand Bivouac ou l’envol du quetzal ? Du 13 au 16 octobre prochain, la 15e édition du Grand Bivouac d’Albertville sera l’occasion de découvrir de nombreux films, des acteurs engagés, mais aussi de nouveaux réseaux...

L’Arbre à Voyages, 13e entreprise labellisée Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) Depuis sa création en 2014, L’Arbre à Voyages s’appuie sur l’expérience de longue date de son fondateur, Christian SOUBRA....

Hôteliers et restaurateurs confirment leurs engagements pour le développement durable Réunis à l’Ecole Hôtelière de Paris (CFA Médéric) le jeudi 22 Juin, à l’occasion du premier Forum Développement Durable du Groupement...

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda