#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Sur le versant vert de la Loire avec Val de Loire Ecotourisme !

| 8 juin 2017 • Mis à jour le 08.06.2017 à 10h12
Thèmatique :  Acteur associatif   Espaces protégés   Territoire 
         

Dans le Val de Loire il y a des châteaux, certes, la Loire à vélo, of course, mais bien d’autres trésors encore ! Désireux d’aller au-delà des grands sites souvent saturés, de proposer une parenthèse verte centrée sur la nature et le patrimoine oublié, Val de Loire Ecotourisme multiplie les propositions de sorties et d’excursions accompagnées, pour redécouvrir les (quatre) départements du Val de Loire avec des éco-guides compétents qui vous amèneront sur les chemins buissonniers d’un territoire qui a du vert à l’âme.

Ecotourisme en Val de Loire

La Loire autrement à Candes-Saint-Martin@G.Paquet

Les quatre mousquetaires du Val de Loire

Ils ont fait connaissance courant 2015 sur les bancs de l’Université d’Angers en Licence Pro « Concepteur et accompagnateur en écotourisme ». Par le passé, ils avaient déjà eu plusieurs vies, de nombreuses expériences professionnelles, certains travaillent par ailleurs, et peu à peu, l’idée a germé : créer une association forme de vitrine pour fédérer un réseau de guides indépendants désireux de proposer des prestations vertes, axées sur l’écotourisme, les populations, le patrimoine oublié. A l’heure d’aujourd’hui, Val de Loire Ecotourisme rassemble d’ores et déjà quatre compères, tous guides formés à l’écotourisme, qui se sont répartis le territoire du Val de Loire entre Indre et Loire (Grégoire), Maine et Loire (David), Vendée (Adeline) et Loire-Atlantique (Laure). Grégoire Paquet : « Après la licence pro, j’ai fait un stage au Centre Permanent d’Initiative à l’Environnement de Seuilly où j’ai pu développer des offres écotouristique, l’occasion de réaliser que nous sommes sur un territoire unique au potentiel énorme. Peu à peu, l’idée d’un réseau de guides a mûri dans ma tête… » Aujourd’hui fer de lance de l’association, Grégoire fédère ses compagnons et espère bien faire grandir le réseau.

Carte du Val de Loire

Carte du Val de Loire@DR

Paysage de Loire@G.PaquetFort de statuts clairement définis, Val de Loire Ecotourisme vise donc à concevoir et commercialiser des excursions et des séjours écotouristiques et à proposer un service d’interprétation du patrimoine naturel et culturel principalement centré sur le Val de Loire. Pour l’heure, quatre départements sont couverts, mais à terme, l’association espère bien développer l’écotourisme sur l’ensemble des 14 départements du Val de Loire en fédérant tout un réseau d’acteurs (hébergeurs, restaurateurs, producteurs locaux, fermes pédagogiques, interprètes du patrimoine, institutionnels, etc.). Grégoire Paquet : « Cette année est vraiment importante pour  nous, elle sonne comme une année test pour voir si on trouve notre public. »

Parce que La Loire ce ne sont pas que les châteaux….

En Indre-et-Loire par exemple, au-delà de Villandry, d’Azay-le-Rideau, d’Amboise ou de Tours, Grégoire Paquet aime à faire découvrir les anciennes forêts royales, aujourd’hui domaniales gérées par l’ONF. « Alors que même la Loire à vélo commence à souffrir d’un trop plein de touristes sur certains tronçons, dans les forêts, il n’y a personne. » De fait, qui connait la forêt de Chinon, celle de Loches, d’Amboise, de Tours-Preuilly ? Des milliers d’hectares qui ont chacun leur identité, souvent liés au patrimoine culturel et religieux local. La forêt de Loche, par exemple, abrite l’ancienne Chartreuse du Liget, monastère de moines-ermites chartreux fondé en 1178 en Touraine par Henri II Plantagenêt. En forêt de Chinon, on peut pique-niquer à côté d’une ancienne abbaye bénédictine jadis prospère. Grégoire : « Tous ces lieux sont accessibles mais il faut les connaitre. Et si on y va tout seul, on verra certes la beauté du site mais on sera frustré sur son contexte historique. Pourquoi des Chartreux dans la forêt ? Quelle est l’histoire de cette abbaye privée ? Aucune forêt ne ressemble à une autre. Avoir un guide offre des clés de compréhension du contexte naturel mais aussi culturel. Réaliser par exemple que l’on est en fond de vallon parce que les moines avaient besoin d’un point d’eau … » Et puis, il y a aussi une autre façon d’aborder l’histoire, la nature, les plantes, voire les métaux. Ainsi ces différents châteaux qui s’égrènent au fil de l’eau abritaient alors des rois qui se soignaient souvent sans le savoir en dînant dans des couverts en argent, bénéficiant alors des propriétés exceptionnel d’un précieux métal, antibiotique naturel, l’argent colloïdal, que l’on utilise aujourd’hui encore dans certains hôpitaux pour ses propriétés désinfectantes et cicatrisantes. Tout est donc aussi question de regard sur les choses.

Ecotourisme en forêt

Forêt de Chinon@G.Paquet

Prestations et sorties multiples

Au fil de la Loire, les prestations proposées par l’association sont donc diverses et complémentaires. Et bien sûr, la Loire n’est pas oubliée, avec des excursions au fil de l’eau pour mieux comprendre la dynamique fluviale, la faune, la flore… A Candes-Saint-Martin, au confluent de la Vienne et de la Loire, impossible de ne pas évoquer la batellerie qui connut là une période florissante.  Grégoire : « Un guide est un média, un interprète de la nature, des fleuves, de la faune et de la flore… ». Et au-delà des sorties nature et des fleuves, Val de Loire Ecotourisme met aussi un point d’honneur à faire découvrir les villages et le patrimoine oublié, à l’image (du village) de Crissay-sur-Manse, village du 15e siècle classé « Plus beau village de France ». Sur le site de l’association, on trouve ainsi des sorties programmées, un agenda classique lié à des thématiques particulières (dernièrement Grégoire a réalisé une sortie « orchidée ») et des prestations sur mesure, construites avec les clients. A vous de jouer !

Touraine oubliée

Sortie en Touraine@CheminsBuissonniers

——- ALLER PLUS LOIN ———-

Pour les indécis, un petit tour sur le site de l’association vous donnera mille et une idée de sorties diverses, avec toutes les informations pratiques et tarifaires associées.

www.valdeloire-ecotourisme.fr

Val de Loire Ecotourisme

Sortie au vert en Touraine@CheminsBuissonniers


Sur le versant vert de la Loire avec Val de Loire Ecotourisme ! | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Construis-moi une maison… en bois ! Au cœur du programme cette année, « La construction de maisons en bois et l’innovation » le Festival de la Forêt et du Bois s’est tenu au château de la Bourdaisière, dans le...

Accueil paysan Auvergne > Puy-de-Dôme Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Puy-de-Dôme...

Accueil paysan Franche-Comté > Territoire de Belfort Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne...

Accueil paysan Ile-de-France > Val-d'Oise Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Val-d'Oise...

Accueil paysan Champagne-Ardenne > Ardennes Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Ardennes...

Accueil paysan Rhône-Alpes > Ardèche Accueil Paysan dans un gîte en milieu rural, dans sa maison, à sa table ou à l'auberge, dans ses champs, parmi ses animaux, dans le paysage que son travail façonne Ardèche Rhône-Alpes...

La feuille de chou du tourisme durable
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda