#TourismeDurable

Oualata Mauritanie

| 5 février 2014 • Mis à jour le 17.02.2014 à 10h29
Thèmatique :  Projet solidaire   Territoire 
         

Avant de devenir une cité-étape des caravanes traversant le Sahara et un creuset intellectuel où se diffusaient les savoirs grâce aux érudits et à leurs livres, Oualata fut d’abord un village soudanais nommé Birou, rattaché à l’empire du Ghana, où vivait une population noire. Un historien mauritanien, Ahmed Maouloud Ould Eida, a pu reconstituer grâce à des documents familiaux les origines et l’évolution de cette cité ancienne, aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco. Les Berbères occupent ensuite Oualata qui conservera des relations étroites avec la ville soudanaise de Tombouctou, proche géographiquement. Oualata s’est rendue célèbre par son architecture. Les façades et les murs intérieurs des maisons sont décorés de peintures réalisées à la main par des femmes, qui tapissent d’abord une surface d’argile blanche avant d’y découper des motifs en arabesque et d’y ajouter, ou non, des couleurs vives.

Maisons de OuaLata

Maisons de OuaLata

Pour en savoir plus :

Les documents qui racontent le commerce transsaharien

Un film documentaire sur Oualata et ses peintures

 

 

 


Oualata Mauritanie | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sabine Grandadam

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
La Mauritanie en 2014

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda