logo et baseline voyageons-autrement

Les impacts du tourisme sur l’environnement

| 16 avril 2008 • Mis à jour le 23.07.2013 à 16h34
         

 

La consommation démesurée des ressources naturelles

Piscine dans un Hôtel

L’eau douce
Usages : consommation en abondance par les hôtels pour les piscines, les terrains de golfs et par les clients.
Ex : 440 L/Jour/touriste

 

bois de feu

 

 


Les mineraux, les carburants fossiles, les sols fertiles, les fôrets, les zones humides, la faune sauvage et les paysages
Impacts : forte pression par une déforestation non contrôlée (éclaircissement de massifs, bois de feu…) provoquant une érosion des sols (innondations et glissements de terrain). Ex : 4 à 5 Kg de bois de chauffage / Jour / Trekker.

 

Les pollutions multiples Pollution Croisières

Le tourisme émet les mêmes pollutions que n’importe qu’elle autre industrie : pollution de l’air, de l’eau, bruit, déchets solides et liquides, produits pétroliers et résidus chimiques…
Ex : un bateau de croisière produit 7000 T de déchets/an

 

Les emissions de Gaz à Effet de Serre (GES)

Emissions de CO2Le tourisme représente 60% du traffic aérien, il est donc une source majeure d’émissions de GES
Etude : un trajet France – Etat-Unis émet 50 % du CO2 /hab/ an produit par les autres sources (chauffage, éclairage, transports quotidiens et locaux…);

 CorailLa biodiversité menaçée

L’attractivité des milieux riches en biodiversité pose problème car ces milieux sont les plus sensibles aux impacts, notamment en raison de l’urbanisation touristique. Les récifs coalliens et les écosystème très fragiles sont les victimes de la surconstruction et de la surfréquentation des zones littorales.
Le piétinement excessif en dehors des sentiers balisés provoquent des dégradations réelles de la végétation et de la qualité des sols.

 

 

Source : Logo de la démarche Eveil -Tourisme
Logo de Citoyens de la Terre
Citoyens de la Terre est une association qui mène des actions (sensibilisation, accompagnement de projet et coordination de réseaux d’acteurs) liées à la préservation des ressources naturelles et culturelles, à la solidarité internationale. Elle a créer en 2004, la démarche EVEIL-Tourisme, destinée à développer et promouvoir un tourisme responsable et solidaire en Provence et à l’international.


Les impacts du tourisme sur l’environnement | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par vivae

Facebook

Découvrez nos abonnements

L'actu en continu

Les plus partagés

Les derniers tweets

Les catalogues Voyagiste


Agenda