#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

L’Indonésie, un archipel né des volcans

| 24 mai 2014 • Mis à jour le 24.05.2014 à 10h42
Thèmatique :  Acteur privé   Formations   Guides 
         

La semaine dernière, les guides de Bali Autrement ont assisté à une conférence informative donnée par Agnès, géographe et spécialisée dans les volcans indonésiens. L’objectif était de leur rappeler les particularités majeures de leur pays mais également leur apprendre les différences qu’il existe entre la France et l’Indonésie, et les spécificités dignes d’intérêt pour les voyageurs francophones.

Journee volcano 1

L’Indonésie est un pays unique au monde par sa formation géologique. Elle compte à elle seule 150 volcans actifs. Situés sur une zone de subduction de plaques, les volcans indonésiens sont des volcans dits « gris », explosifs. Les Français connaissent davantage les volcans dits « rouges », le plus souvent en raison de leur proximité avec la France (Etna) ou pour des raisons historiques comme le Piton de la Fournaise à La Réunion.

Les volcans constituent les formations géologiques les plus hautes d’Indonésie. Selon les Balinais, les dieux hindouistes auraient ainsi fait des sommets leur demeures, à mi-chemin entre le Ciel et la Terre. Ces croyances vont à l’encontre de nos traditions romaines, qui considèrent les volcans comme le signe d’une activité souterraine infernale et parfois malfaisante.

Cette conférence a été aussi l’occasion de faire des rappels en géologie : reliefs, plaques, mouvements tectoniques, cratère, caldeira… Le territoire indonésien a été sculpté par une activité volcanique dense depuis des milliers d’années. Agnès a présenté les spécificités des volcans balinais : Agung, Batur et Brantan/Bedugul, mais elle a également compilé certains records de tous les volcans en Indonésie :

–          A Sumatra, le Danau Toba est le plus grand lac volcanique du monde.

–          A Java, le Gunung Merapi est le volcan le plus actif et le plus dangereux de la planète.

merapi

–          A Java encore, le Kawa Ijen est le plus grand lac d’acide sulfurique au monde.

–          Dans le détroit de Sunda, le Krakatau est le volcan ayant produit le bruit le plus puissant du monde en 1883.

Cet atelier autour de la volcanologie a été l’occasion de faire quelques expériences pratiques. Coller par exemple un aimant à une bouteille contenant du sable noir (volcanique) et constater sa nature ferreuse alors que l’aimant ne tient pas s’il s’agit de sable corallien.

Agus et co

En parallèle, Agnès a également introduit aux guides balinais quelques célébrités de la volcanologie comme Haroun Tazieff et Maurice et Katia Krafft.

Les volcans sont à la base de nombreuses activités dans le monde, et en particulier en Indonésie : la géothermie, la production de minerais, une agriculture riche due à la fertilité des sols, et la construction, de temples notamment.

Les guides balinais ont été ravis d’enrichir leurs connaissances sur les volcans et de mieux connaître la nature des hauteurs qui les entourent. « Les voyageurs posent beaucoup de questions sur les caldeiras, les volcans. On aura davantage de matière pour leur répondre maintenant ! »

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER

  • Formation sur les volcans d'Indonésie

L’Indonésie, un archipel né des volcans | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Sandra MASCRE

Facebook

Les 5 derniers articles de Sandra MASCRE

    Voir tous les articles de

    Découvrez nos abonnements

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous êtes dans le dossier

    • Formation sur les volcans d'Indonésie
    10 ANS DE TOURISME DURABLE
    L'actu en continu
    Les catalogues Voyagiste

    Agenda