#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Jeu de piste au Jardin des Plantes de Nantes

| 29 octobre 2012 • Mis à jour le 06.07.2013 à 12h38
Thèmatique :  Initiative régionale   Institutionnel   Territoire 
         

A Nantes, le Jardin des Plantes accueille 2 à 5 000 visiteurs par jour, soit 1 million 400  000 visiteurs à  l’année. Pour diversifier son offre et casser l’image traditionnelle du jardin refuge de poussettes et de silhouettes courbées, de nombreux projets ont essaimé dont un jeu de piste qui permet de se réapproprier les lieux. Un Jardin ludique mais aussi scientifique parce qu’il n’y a pas que les plus jeunes pour prendre de la graine…

Tourisme et Biodiversité

Jardin des Plantes © Jean-Dominique Billaud – Nautilus

 

Au-delà des visiteurs, le Jardin des Plantes de Nantes, c’est aussi 7 hectares truffés de plantes dont 10 000 espèces exotiques, des arbres, plus ou moins gaillards, des arbustes, pour se cacher à loisir, et  50 espèces d’oiseaux qui n’ont qu’à se servir dans cet immense garde-manger naturel. Parmi les points forts du lieu, on note une serre de 1890, un jardin dessiné en 1850 et qui a gardé son allure de jeunesse mais aussi, 50 000 végétaux plantés à l’année. Pas étonnant que les familles s’y rendent  à foison. Loin des voitures et de l’agitation de la ville, elles trouvent là un lieu calme, sûr, et serein, un lieu que les responsables du jardin ont toutefois décidé d’animer un peu…

Par des visites : sur l’année, on en compte 750 sur le site (une par semaine et une toutes les heures le week-end) dans l’objectif de faire découvrir plus avant les collections, dont de beaux spécimens de camélia sinensis, qui n’est autre que l’arbre à thé des Chinois qui l’exploite depuis 2 000 ans. Plus proche du territoire et donc plus local, le Jardin dispose également de  l’intégralité des espèces représentatives de la flore armoricaine.

Tourisme et Biodiversité

Visite au Jardin © Jean-Dominique Billaud – Nautilus

 

Par des ateliers et animations pédagogiques, dont un cours hebdomadaire de botanique in situ qui se tient sur deux ans et permet ensuite de faire partie d’un club de botanistes chevronnés. Depuis juillet dernier, un jeu de piste avec force sac à dos et matériel malin a également été lancé pour les plus jeunes, histoire de pimenter encore plus la visite. Au cours de l’été, plus de 1000 personnes l’avaient déjà essayé.

Enfin, le Jardin a aussi vocation à transmettre connaissances et savoir. Chaque année, des collectes de graines en milieu naturel sont mises à disposition des autres jardins. Pour 8 000 sachets de graines envoyées, 2 000 sont réceptionnées. Et ce, depuis 1848, donnant un petit goût d’aventure à ces jardiniers défricheurs, régulièrement sollicités par les aménageurs du territoire pour la préservation voire la restauration des plantes endommagées. Parmi les plantes emblématiques régionales, on trouve par exemple l’angélique des estuaires, la tulipe sylvestre ou la marsilea quadrifolia. Les plus curieux découvriront aussi la petite Amazonie, une zone humide du quartier de Malakoff limitée à 500 personnes par an, que le Jardin entretient pour valoriser l’existant, comme un courant d’air frais au cœur de la ville.

 

 

 

 

 


Jeu de piste au Jardin des Plantes de Nantes | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voyage sélectionné par Voyageons-Autrement.com

Informations utiles pour voyager

Rencontre avec Xavier Druhen - Directeur de la SEML St Jean Activités. Lors du colloque "Tourisme et Biodiversité" de Saint-Jean-de-Monts, nous avons pu rencontrer Xavier Druhen, directeur de la SEML St Jean, qui...

La biodiversité est-elle soluble dans le tourisme ? Comment valoriser et préserver des espaces sensibles dans des communes et sur des littoraux où la population est multipliée par dix pendant les mois d’été ? Comment...

Les 19 nominés 2009 des Trophées du Tourisme Responsable Le Comité de Sélection des Trophées, composé de 30 experts du tourisme et du développement durable, et de 20 salariés de Voyages-sncf.com a procédé à l'élection...

Jean-Guy Robin - le Monsieur environnement de St Jean de Mont Chargé de mission environnement pour la communauté de commune Océan-Marais de Monts, Jean-Guy Robin sait aussi bien reconnaître le chant d'une grenouille,...

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Biodiversité & tourisme

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda