logo et baseline voyageons-autrement

Gouter à la « Pura Vida » avec Evaneos

| 13 juin 2017 • Mis à jour le 13.06.2017 à 15h11
Thèmatique :  Acteur privé   Territoire 
         

Au sein des 160 destinations proposées par EVANEOS, le Costa Rica se glisse à la troisième place. Plébiscité pour sa nature préservée, il est depuis longtemps le chef de file des destinations écotouristiques avec plus de la moitié du pays couvert de forêts et près de 6% de la biodiversité mondiale sur son sol. Agent local pour Evaneos, Aurélien propose près d’une trentaine de séjours variés qui mettent en valeur le territoire et conforte le succès de la « Pura Vida » auprès du public français.

Evaneos

Canoë tortuguero @MorphoEvasions

Une destination plébiscitée

En 2016, trois millions de visiteurs dont plus de 50 000 touristes français ont fait le choix de partir à la découverte du Costa Rica, la « Pura Vida » comme disent les Ticos, les locaux ; un nombre qui croit de façon exponentielle et qui ne devrait pas se tarir de sitôt avec l’ouverture récente de vols directs Air France entre San José et Paris. Il faut dire que le pays a des arguments : plages de sable fin, nature luxuriante, plaines infinies. En outre, fort de nombreux parcs nationaux, près d’un tiers du territoire est protégé, une véritable conscience verte qui a permis de préserver une faune et une flore remarquable au point que sur place, les voyageurs jouent à celui qui visualisera le plus d’espèce, à l’image de ce commentaire glané sur le site d’Evaneos (1066 voyageurs en 2016 !) : « Nous avons presque atteint la centaine d’animaux aperçu ou photographié. Reptiles, singes, toucans, caimans, aras, araignées, etc… nous ont réservé un accueil digne de ce nom. En prime, nous avons vu et photographié le fameux Quetzal !!! »

Cascade Rincon de la vieja

Cascade Rincon de la vieja @MorphoEvasions

Des séjours qui épousent toute la gamme des verts

Dans cette « Suisse » de l’Amérique centrale, Evaneos propose des séjours  pour tous les goûts, à l’image du « Grand Tour » de trois semaines « Parcs, volcans et plongée » qui permet de passer par les deux océans, explore le parc national Tortuguero où l’on croise singes hurleurs, singes araignées, paresseux, toucans, iguanes, basilics et oiseaux de toutes les couleurs, poursuit dans les plaines du nord avec la découverte du volcan Arenal, le plus actif d’Amérique centrale depuis 50 ans, file ensuite dans les forêts tropicales du volcan de Tenorio traversé par un long ruban bleu où la cascade du Rio Celeste invente des couleurs d’un autre monde. Le circuit se poursuit alors et retrouve d’autres volcans à explorer à l’image du Rincon de la Vieja, alors phare naturel pour les navigateurs du 19e siècle, d’autres parcs nationaux tel Carara où les plus grands crocodiles américains se dorent au soleil. Enfin, les plages ne sont pas oubliées, certaines comptant parmi les plus belles au monde, d’autres plus sauvages, celles du  parc national Marino Ballena par exemple, où il est possible de faire des sorties en bateau pour observer dauphins et baleines à bosses en saison. Les plus téméraires pourront même s’essayer à la plongée sous-marine ou parcourir des pans entiers de forêt vierge avant de pratiquer le farniente côté Caraïbe, et quoi de mieux que de paresser au milieu des paresseux…

Evaneos

Plage Cahuita national Park @MorphoEvasions

Trois questions à Aurélien

Passionné de volcans et de nature, au Costa Rica depuis 2007, Aurélien sera votre interlocuteur privilégié pour composer votre voyage sur place et poser toutes les questions nécessaires à la bonne construction de votre séjour. Nous avons également eu envie de l’interroger…

VA/ Aurélien, quel serait le circuit idéal à tes yeux pour un premier séjour au Costa Rica ?

Un circuit qui prévoirait au moins deux semaines sur place, en passant par les trois grandes régions touristiques du pays à savoir la côte Caraïbe, la vallée centrale et le Pacifique. Sur deux semaines, il est possible de faire au moins 4 à 5 étapes puisque le pays est relativement petit et que, selon moi, son plus bel attrait est sa diversité incroyable de paysages: au Costa Rica, vous parcourrez 25 km et vous changez presque automatiquement de paysage et de microclimat… Après, en fonction des préférences et intérêts de chacun, vous pouvez orienter votre choix d’étapes, et privilégier ainsi soit les plages sauvages et désertes du Pacifique Sud soit les bains de soleil sur les plages du Pacifique Nord ; ou encore, privilégier les grands volcans actifs de la vallée centrale comme Poas et Arenal aux environs des volcans Tenorio et Rincon de la Vieja et Turrialba beaucoup moins fréquentés. En résumé, en deux semaines et en étant bien conseillés, vous aurez à coup sûr ce que vous venez cherchez : beautés naturelles sans limite, faune et flore abondantes et accessibles, un accueil local simple et jovial à la sauce Pura Vida et surtout le repos et une bonne bouffée d’oxygène !!!

Evaneos

Ballena Beach Marée basse@Morpho Evasions

VA/ On parle beaucoup d’écotourisme au Costa Rica, peut-on aussi parler de tourisme durable et les locaux profitent-ils suffisamment de cette manne touristique ?

Il faudrait des heures entières pour aborder le sujet ! Tout n’est pas parfait au Costa Rica en matière d’environnement et de développement durable mais on ne peut que souligner les efforts pionniers en la matière ! Loin devant les “grands” pays occidentaux dont nous faisons partie, ce petit pays a bien compris depuis une quarantaine d’années qu’il était stupide de scier la branche sur laquelle il était posé. Le Costa Rica sera le premier pays au monde à atteindre la neutralité carbone en 2021 en ne produisant notamment que de l’énergie verte (hydroélectrique, solaire et géothermique) ; le pays regorge de projets environnementaux d’organismes nationaux et d’ONG internationales pour la protection de la faune, des forêts, etc. Le pays est doté, via son système d’aires protégées, d’un appareil législatif des plus développés au monde – à défaut de disposer parfois de moyens suffisants pour l’appliquer, au Costa Rica, il faut un permis pour couper quelque arbre que ce soit – Dès le plus jeune âge, les enfants sont sensibilisés à la problématique, toutes les écoles participent régulièrement à des campagnes de reforestation et d’échange social.

Enfin, au niveau touristique, pour ne citer qu’un exemple, on classe les entreprises touristiques par “feuille” et non par “étoiles” : l’institut costaricien du tourisme a mis en place un système performant et exigeant (pour en faire partie, je vous assure que le cahier des charges est costaud) de certification de durabilité touristique pour évaluer l’implication environnementale et sociale de chaque prestataires de services.

VA/ Ton coup de cœur plus personnel sur place ?

Je suis un passionné de nature et de dépaysement donc sans aucun doute : La péninsule d’Osa et les environs du parc national Corcovado ! Que ce soit par le nord de la péninsule par la baie de Drake où l’accès se fait par bateau ou par le sud de la péninsule via Puerto Jimenez par des routes plus chaotiques où le 4*4 est bien utile, cette zone est un vrai paradis sur terre ! L’effet de se sentir en permanence tout petit face à Dame Nature qui nous livre un spectacle incessant est pour moi inestimable…


http://www.evaneos.com/costa-rica/agentlocal/116022-aurelien/



Gouter à la « Pura Vida » avec Evaneos | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres

Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l’Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l’Asie. Reportages divers.


FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Costa Rica, une référence de l'écotourisme Le Costa Rica, pionnier en matière d'écotourisme, au Costa Rica, les aires protégées, histoire d'écotourisme et de conservation au costa rica....

Des programmes de volontariat, des vacances au Costa Rica Tropical Adventures propose des programmes de volontariat de quatre jours en semaine. les volontaires profitent donc du reste du temps pour pratiquer l'écotourisme...

Le Costa Rica, une destination de tourisme écologique et durable Le Costa Rica, destination de tourisme écologique et durable : un séminaire destiné aux professionnels en tourisme qui travaillent le Costa Rica....

Randonnée au Costa Rica avec Allibert Randonnée au Costa Rica. Un paradis tropical où la nature règne en maître. le pays offre à la fois des plages de rêve et un relief montagneux...

Costa Rica Voyager au Costa Rica Autrement...

Costa Rica Découverte - Agence française de voyage responsable et d'écotourisme au Costa Rica Costa Rica Découverte est une agence de voyage française installée à San José, Costa Rica, spécialisée dans l´organisation...

La Campagne à bras ouverts en Provence-Alpes-Côte d'Azur
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda