#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable

Des dessins pour voyager avec Li Kunwu

| 15 janvier 2015 • Mis à jour le 16.01.2015 à 8h22
Thèmatique :  Monde   Portrait 
         

Dessinateur infatigable, peintre, caricaturiste, journaliste pendant trente ans au quotidien du Yunnan (Yunnan Ribao), auteur de près d’une trentaine d’ouvrages dans sa province natale du Yunnan et de sept bandes-dessinées documentaires en France, Li Kunwu est un artiste hors du commun dont le destin se confond avec l’histoire de Chine. Pour la première fois en France, deux expositions vont présenter son travail d’artiste dont une exposition exceptionnelle à venir le samedi 24 janvier prochain au musée Cernuschi de Paris : Entre BD et peinture, la Chine de Li Kunwu. Une autre partie de son travail sera également exposée à l’Institut Confucius d’Angers à partir du 27 janvier.

Dessin de Li kunwu

Le village des ancêtres@GC

Publié depuis 2010 par les éditions Kana (Dargaud), chacun des ouvrages de Li Kunwu fait poids. Tout commence avec « Une Vie Chinoise », où pendant cinq ans – de 2005 à 2010 -, Li dessine sa vie, une vie qui commence en 1955 pour se poursuivre sur le papier quelques cinquante-cinq ans et trois tomes plus tard. Elle laisse derrière elle un témoignage impressionnant sur l’histoire d’un homme, soldat-dessinateur de Mao, qui a traversé tout ou presque de l’histoire chinoise récente. Avec son complice et ami Philippe Ôtier, co-scénariste, ils signent un document unique sur les coulisses de la propagande du parti et ces années rouges encore méconnues de la jeune génération. La trilogie (2010) sera récompensées par de très nombreux prix (Ouest-France Quai des Bulles 2010, Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2011, Grand Prix du Manga de Chine 2013, Prix du Festival de bande-dessinée d’Alger 2013, Prix d’excellence au Japon 2015, etc.) et traduite en quatorze langues.

 

Li dessins

Bains publics au Yunnan@GC

 

Son deuxième ouvrage, «Les pieds bandés» (2013),  dont le trait torturé esquisse toute la difficulté du récit, offre un regard acéré sur cette terrible pratique qui marqua dans leurs chairs des millions de femmes chinoises. La chute de la dernière dynastie sonna peu à peu son déclin. Mais, à la périphérie de l’empire, dans la province du Yunnan dont est originaire Li Kunwu, certains villages continuèrent à bander les pieds des fillettes jusque dans les années 1930. Li a également enquêté sur le chemin de fer du Yunnanfu, construit par les français au début du 20e siècle « Un chemin de fer sous les nuages » (2013) ; abordé le terrible épisode l’occupation japonaise en Chine mais sous un prisme très original, celui de documents photographiques pris par des photographes nippons, « Cicatrice » (2014).

Dessin Li Kunwu

Série Scène de la Vie Ordinaire@DR

Enfin, dans « Empreinte » (2014), il nous livre à travers un dialogue avec son fils parti vivre à Londres quelques clés de la culture chinoise. L’ensemble de l’œuvre est impressionnant, mêlant le témoignage à l’histoire, le tout dans un style unique, réalisé par un artiste hors de tout courant académique. Car la particularité de Li, au-delà de son histoire exceptionnelle, est de maitriser un nombre de codes et de traits étonnants. Peinture traditionnelle, dessin de propagande, de presse, caricature, bande-dessinée, il s’adapte avec une souplesse et une facilité impressionnante à tous les genres. Enfant d’une génération qui n’a pu suivre ni beaux-arts ni formation académique, il s’est formé en autodidacte, dans les méandres des années Mao, pour arriver aujourd’hui à une vraie maturité artistique. Celle-ci lui a donné envie de développer son travail de peintre et d’exposer les dessins qu’ils réalisent dans son atelier. Après une première exposition de ses travaux dans sa ville de Kunming, c’est la première fois que ses dessins sont présentés en France.

———————–

Exposition PARIS – Musée Cernuschi de Paris : du 24 janvier au 1er février. Inauguration le samedi 24 janvier de 15h à 17h. Plus d’info : http://www.cernuschi.paris.fr/fr/expositions/entre-bd-et-peinture-la-chine-de-li-kunwu

Exposition présentée dans le cadre de Paris Musées Off, 24-25 janvier 2015
Informations www.parismusees.paris.fr

Exposition ANGERS – Institut Confucius : Scènes de la vie ordinaire en Chine, « Dessins originaux de Li Kunwu » – Une exposition présentée par l’Institut Confucius des Pays de la Loire d’Angers. Du 28 janvier au 22 avril. Vernissage le mardi 27 janvier à 18h30 en présence de l’artiste. Plus d’info : http://www.confucius-angers.eu/scenes-de-la-vie-ordinaire-en-chine-dessins-originaux-de-li-kunwu/

 

Merci à tous ceux qui ont rendu ces expositions possible.

                      

 

 


Des dessins pour voyager avec Li Kunwu | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l'Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l'Asie. Reportages divers.
FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda