#TourismeDurable
bynativ est la communauté des agences locales pour votre voyage sur mesure

10 Conseils aux voyageurs responsables pour venir au Mexique

| 29 novembre 2018 • Mis à jour le 01.12.2018 à 12h06
Thèmatique :  Conseils 
         

Le secteur touristique est en pleine hausse depuis quelques années au Mexique, avec une augmentation de presque 10% de fréquentation par les touristes internationaux en 2016 par rapport à l’année précédente. Prendre soin de l’environnement et intégrer la biodiversité dans le tourisme font parties des enjeux que prend en compte le pays pour développer le tourisme durable. Voyager autrement au Mexique s’avère être une expérience passionnante et enrichissante. Connue pour être une destination mer, soleil et tacos…détrompez-vous, ce pays réserve de bien belles surprises et d’émerveillement si l’on veut bien sortir de sa zone de confort. Avant le départ, quelques préparatifs sont utiles pour pouvoir savourer ce voyage en toute tranquillité, au contact de la population, à la découverte de son histoire et de sa culture…

Dans les rues de Guanajuato au centre du Mexique ©MD

Se préparer aux formalités administratives

Un voyage bien préparé commence toujours par des formalités administratives si on ne souhaite pas gâcher son voyage à cause de mauvaises surprises. Pour entrer au Mexique, il vous suffira d’être en possession d’un passeport valable au moins pour la durée du séjour. Si vous voyagez avec des enfants de moins de 18 ans, il faut qu’ils aient leur propre passeport. Vous n’avez pas besoin d’un Visa pour un séjour touristique. Une fiche d’immigration (Forma Migratoria Múltiple) à remplir vous sera remis peu avant l’atterrissage ou à votre arrivée dans l’aéroport mexicain, elle sera tamponnée lors de votre entrée sur le territoire.
A ne pas oublier : Si vous transitez pas les Etats-Unis, n’oubliez pas de faire votre demande en ligne d’autorisation électronique de voyage appelée ESTA par exemple via ce site : www.esta-formulaire.us
Pour un visa, il faudra dévoiler réseaux sociaux et contacts par ici pour en savoir plus

Conseil pratique : Faites des copies de votre passeport et de vos autres documents de voyage à conserver dans vos bagages, séparément de vos originaux…Vous pouvez aussi les numériser. En cas de perte ou de vol, vous accéderez rapidement aux informations figurants sur ceux-ci.

Plage de Tulum dans le Yucatan ©MD

Plage de Tulum dans le Yucatan ©MD

Penser à se faire vacciner

Il n’y a pas de vaccin obligatoire pour entrer au Mexique. Néanmoins, certains vaccins sont recommandés, surtout si vous prévoyez de vous rendre dans des zones tropicales. Pensez à prendre rendez-vous chez votre médecin, quelques mois à l’avance, surtout si vous avez des rappels à faire pour pouvoir étaler les vaccinations.
Les vaccins recommandés sont les vaccinations universelles : DTCP et hépatite B. Il est conseillé également de se faire vacciner contre l’hépatite A et la fièvre typhoïde. Demandez à votre médecin qu’il vous oriente vers un Centre de vaccination de maladie tropicale.

Cascade Agua Azul dans la région du Chiapas ©MD

Boucler sa valise

Selon la région que vous souhaitez découvrir et les activités que vous allez pratiquer, elle sera ajustable mais voici la liste des indispensables à mettre dans les bagages pour votre séjour au Mexique :
– Votre permis de conduire si vous louez une voiture
– Trousse à pharmacie : anti-diarrhéiques, produits anti-moustiques pour les zones tropicales où les moustiques sévissent, antiseptique.
– Des chaussures de marche ou de sport pour randonner dans les montagnes couvertes de jungle ou visiter les ruines des sites archéologiques.
– Des vêtements chauds et une veste imperméable si vous prévoyez de vous balader dans les montagnes, les températures peuvent être fraîches en soirée et les pluies tropicales courantes en été. Les températures peuvent fluctuer fortement surtout si vous explorez la montagne des sierras Madre.
– Un adaptateur électrique, les prises sont fiches plates.
– Une lampe-torche
– Télécharger un dictionnaire français/espagnol sur votre portable ou ramener un petit dictionnaire de poche.

Vue sur la ville de Mexico ©MD

«Hablo un poquito espanol»

Ce sera peut-être la phrase que vous emploierez le plus lors de votre séjour au Mexique si vous parlez très peu espagnol, mais rassurez-vous, votre interlocuteur sera ravi que vous ayez fait l’effort ! Avant de partir essayez d’apprendre quelques mots afin de faire preuve de courtoisie et faire connaissance avec les mexicains. Un simple « Buenas Dias » sera apprécié par votre hôte par exemple. Dans les régions touristiques comme dans le Yucatan, beaucoup de mexicains parlent anglais mais en s’éloignant des sites touristiques, c’est plus rare. Si vous parlez l’espagnol, ouvrez-vous et échangez avec les mexicains, ils aiment quand les étrangers parlent dans leur langue maternelle et ils ont le sens de l’humour.

La cathédrale de San Cristobal de las Casas illuminant la ville dans la région du Chiapas ©MD

Prendre connaissance de la singularité géographique du pays

Le Mexique, pays de transition entre l’Amérique du Nord et l’Amérique Centrale est immense, sa superficie fait quatre fois la France. Ce qui le caractérise est la diversité de ses paysages : montagnes, volcans, forêts tropicales, déserts, plages…Il y a deux grandes chaînes de montagne qui traversent le pays du nord au sud appelés la sierra Madre occidentale, du côté de l’Océan Pacifique et la sierra Madre Orientale du côté de l’Atlantique. Entre les deux, « l’Altiplano » est le haut plateau central d’une altitude allant jusqu’à 3000 mètres abritant la capitale du pays, Mexico. Cette dernière est à plus de 2000 mètres d’altitude et elle est plus étendue que la ville de New-york. Au sud du pays, les « tierras calientes » (terres chaudes) sont connues pour leur végétation tropicale et leurs stations balnéaires.
Pour un contraste encore plus surprenant, au Mexique il y a également de grands déserts qui se situent principalement au nord du pays en Basse-Californie et dans l’ouest.

Vue sur la ville de Guanajuato depuis le Monumento al Pipila ©MD

S’informer sur les racines indigènes omniprésentes dans la culture mexicaine

Le Mexique recèle des trésors hérités des grandes civilisations qui se sont succédé depuis plus de trois mille ans sur ses terres.
Plus de 10 % de la population mexicaine est indigène et possède leur propre langage, coutume, codes sociaux. Le pays garde des traces importantes de ses premières civilisations précolombiennes, que ce soit dans le métissage de la population, les traditions, les rites, l’architecture précolombienne, la gastronomie, la littérature…Vous découvrirez cette culture ancestrale née de nombreuses civilisations de la période préhispanique : les Olmèques, les Zapotèques, les Mayas du Yucatan, les aztèques…toujours vivante parmi les mexicains.

Comprendre les fêtes ancestrales du pays

Les fêtes et les traditions nationales ou locales sont très présentes au Mexique et prennent une place importante dans la culture du pays et la religion. Pour certaines d’entre elles, elles se réfèrent à la période préhispanique. La fête des Morts est une de ces traditions, elle est célébrée le 2 Novembre dans tout le pays. A l’époque préhispanique, les indigènes avaient une vision de la mort différente et l’attendaient avec beaucoup de sagesse. Aujourd’hui, cette fête fait honneur aux défunts de la famille, les mexicains cuisinent des plats pour remplir leur maison pour accueillir les esprits, distribuent des offrandes et des fleurs…Lors de votre séjour, n’hésitez pas à poser des questions sur ces traditions, les mexicains sont fiers de leur héritage culturel.

Participer aux coutumes et traditions populaires

Le pays compte de nombreuses traditions populaires toujours très vivantes.
Les mariachis sont des groupes de musiciens jouant des airs traditionnels à la guitare, au violon et à la trompette. Ces airs traditionnels se transmettent de père en fils et sont très répandus au Mexique durant les célébrations religieuses, festives.
Parmi elles aussi, la Pinata est un incontournable pour célébrer un anniversaire ou Noel. Elle est à l’origine en terre cuite mais bien en souvent en papier multicoloré et de différentes formes, suspendue à une corde et remplie de friandises. Les mexicains l’ouvre en la brisant les yeux bandés avant d’avoir tourné plusieurs fois sur eux-mêmes. Au moment de briser la Pinata on dit que l’on se libère du mal.
Autres fêtes traditionnelles dans le pays sont les Ferias, elles ont lieu partout dans le pays, très vivantes, elles marquent la pleine saison pour un fruit en particulier. Ces fêtes peuvent être organisées sous forme de courses de chevaux, corridas, combats de coq…

Choisir son mode d’hébergement

Que vous partiez en famille ou en solo, les types d’hébergements ne manquent pas au Mexique, entre les casas, posada, pension, hospedaria… Pour un voyage plus authentique et loin des zones touristiques, vous pouvez trouver des chambres à louer chez l’habitant ou des appartements individuel, airbnb étant très développé au Mexique. Dans les régions en bord de mer comme le Yucatan, les cabanas, petites huttes, sont parfaites pour admirer le coucher de soleil et profiter d’une baignade en soirée. Vous trouverez aussi facilement des auberges de jeunesse appelées hostal ou hostel qui proposent des lits en dortoir ou même des chambres doubles pour un prix raisonnable.

La cabanas, idéal pour admirer le coucher de soleil dans le Yucatan ©MD

Goûter à l’art culinaire mexicain

De nombreuses spécialités culinaires dans toutes les régions accompagnent les plaisirs de la fête au Mexique. Vous n’échapperez pas au piment si réputé dans le pays, du moins fort le « chile ancho » à l’un des plus forts et petit le « chile habanero », soyez curieux et testez les plats mexicains colorés qui sont un mélange d’épices et de saveurs. La base des plats mexicains est le maïs préparé sous forme de tortilla, une galette qui accompagne de nombreux plats, le piment qui permet d’agrémenter les sauces et les « frijoles » (haricots) que vous retrouvez dans beaucoup de mets comme dans les burritos.

Arpenter un marché à Mexico pour s’immerger dans une ambiance unique et pleines de saveurs ©MD


10 Conseils aux voyageurs responsables pour venir au Mexique | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Mélanie Darrieumerlou

Facebook

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 ANS DE TOURISME DURABLE
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda