#TourismeDurable

Billet d’humeur – Voyageons autrement avec la SNCF – Part II

| Publié le 26 juillet 2011 • Mis à jour le 8 août 2011 à 13h05
         

Deuxième Episode

 

PARIS-TOULOUSE VIA LIMOGES.

10h05. Annonce délurée du wagon restaurant. L’employé au micro semble avoir déterré un trésor de guerre tant il semble euphorique.

Pas possible, ils les ont tous fait boire, glisse-je à mon voisin.

Il me gratifie d’un demi sourire entendu, de celui qui a vu d’autres genre « lâcher prise » pas causant…

10h25. Et voilà la voiture-bar. Just on time ! Un sandwich à partir de 4,70 €, 2,30€ le chocolat chaud… Idéal pour ceux qui ont raté le passage à la case « Café de la gare ». Ah, le sucre est offert, merci la SNCF !

Service snack bar !, clame le garçon.

Un voyageur demande s’il repasse à l’heure du déjeuner. Oui, mais, beaucoup plus tard, c’est qu’il a 19 wagons à traverser. Sur le flanc de la voiture bar, le menu « Liberté » s’exhibe sans honte, 8 € le sandwich, le dessert et La boisson.

Vive la liberté avec la SNCF ! Les trains partent en avance et les voyageurs n’ont pas le temps d’acheter de sandwichs. Autant pour la voiture bar…

Justement, un voyageur remplissant son chèque (près de 20 € quand même…) se trompe d’ordre.

Le garçon corrige : Ah non, pas à l’ordre de la SNCF, c’est Crémonini, Crémonini restaurant, j’aurais du vous le préciser…

Alors vous n’êtes pas la SNCF mais Crémonini ? dis je au garçon…

Oui.

Parce que c’est pratique quand même, le train part en avance, les gens n’ont pas le temps d’acheter de sandwich… et hop, autant en plus pour la SNCF…

Ah mais non le train est parti en retard, madame, il devait partir à 9h39.

– Et les 9h56 inscrit sur mon billet...

Euh oui, je crois qu’il y a eu un problème, ils n’ont pas eu le temps d’avertir

Et là, je me dis, on marche sur la tête. Finalement on a 11 minutes de retard sur les 17 minutes d’avance annoncées !

Voyage SNCF

Pendant ce temps, Crémonini continue à vendre ses sandwichs à tout le wagon. Je crois qu’ils sont en train de réaliser leur vente record de l’année. Crémonini sera content. Faudra tout de même que j’enquête sur leurs liens avec la SNCF…

Un contrôleur passe. Pas très à l’aise. Aucun contrôle. La voiture bar repasse…

Les affaires sont bonnes ! Ca m’a encore échappé…

Le garçon de me rétorquer : Et encore, c’est pas l’heure du rush.

J’imagine…

Le rush, nous, on l’a connu entre 9h39 et 9h50…

Et au fait, les 51, 52, 53, 54, 55, 56… ils font quoi à présent ?

Ils sèchent sur un quai de gare ?

Je réalise alors qu’il n’y a pas eu un mot d’excuse, une explication, la moindre information ou annonce pour expliquer ce départ avancé.

A suivre…

 

Premier épisode

Troisième épisode


Billet d’humeur – Voyageons autrement avec la SNCF – Part II | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres
Auteur et journaliste indépendante spécialisée sur le tourisme durable et le monde chinois, Geneviève Clastres est également interprète et représentante de l'artiste chinois Li Kunwu. Collaborations régulières : Voyageons-Autrement.com, Monde Diplomatique, Guide vert Michelin, TV5Monde, etc. Dernier ouvrage "Dix ans de tourisme durable". Conférences et cours réguliers sur le tourisme durable pour de nombreuses universités et écoles.
Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations utiles pour voyager

Trécon, Conas, L'Enfer... Voyage dans une France aux noms de lieux cocasses De Conas à Chatte en passant par Les Chéris, petit tour de France des villages. Attention, la liste est volontairement non exhaustive et...

Auberge des Voyajoueurs, nominé aux trophées du tourisme responsable Echappez-vous, venez refaire le monde à l’auberge des VoyaJoueurs ! Grands jeux en bois, jeux de société, jeux d'ambiance, l’Auberge des Voyajoueurs...

Amarok l'esprit nature, nominé aux trophées du tourisme responsable AMAROK signifie l’esprit du loup en langue inuit. Cet animal discret, les sens toujours en éveil, vit en meute et en harmonie dans son milieu....

Camping Lou Pantaï, nominé aux trophées du tourisme responsable Le camping Lou pantaï a été le premier camping certifié Ecolabel européen dans la région PACA et le premier camping du Var labellisé tourisme et...

La Grée des Landes, pour et par le territoire Lors de la journée technique « Tourisme et Environnement » du mercredi 21 novembre, Auguste Coudray a présenté la Grée des Landes, un éco-hôtel spa qui s’engage sur...

Comment sensibiliser les voyageurs Comment sensibiliser les voyageurs à adopter des comportements responsables ? (Préparation au voyage, charte éthique des agences...)...

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda