#TourismeDurable
La feuille de chou du tourisme durable
         

Les Alpes suisses en raquettes - voyage aventure Suisse, France

Nomade Aventure

à partir de 699.00 €
Durée : 7 jours

Voir sur Nomade Aventure

Description

C'est aux cols du Simplon et du Grand St Bernard que les chanoines de la congrégation du Grand St Bernard se sont établis pour perpétuer leur tradition d'accueil. Au départ de ces hébergements d'exception situés en altitude, nous vous convions à une semaine hors du temps à la découverte des vallons sauvages des Alpes suisses. Du côté de l'Hospice du Simplon, nous progressons au pied du Fletschhorn et du Breithorn. Après le transfert à Bourg St Pierre, l'arrivée à l'Hospice du Grand St Bernard est un des moments forts du séjour, complété ensuite par les extraordinaires vues sur les Grandes Jorasses et le Mont-Blanc. C'est aux cols du Simplon et du Grand St Bernard que les chanoines de la congrégation du Grand St Bernard se sont établis pour perpétuer leur tradition d'accueil. Au départ de ces hébergements d'exception situés en altitude, nous vous convions à une semaine hors du temps à la découverte des vallons sauvages des Alpes suisses. Du côté de l'Hospice du Simplon, nous progressons au pied du Fletschhorn et du Breithorn. Après le transfert à Bourg St Pierre, l'arrivée à l'Hospice du Grand St Bernard est un des moments forts du séjour, complété ensuite par les extraordinaires vues sur les Grandes Jorasses et le Mont-Blanc.

Difficulté : Dynamique +

Les tarifs en fonction des dates de départ
dateprix
08/04/2018699 €
22/04/2018699 €

Brig - Hospice du Simplon

Rendez-vous en gare de Brig (Suisse) à 17 h 30 mn. Merci de préciser votre mode d'accès à l'inscription. Transfert pour l'Hospice du Simplon (2000 m). Installation rapide dans les dortoirs pour être prêts pour le repas à l'hospice, servi à 19 heures. Présentation du séjour par l'accompagnateur.

Type d'hébergement : au refuge

Col du Simplon

Cette première journée raquettes permet de cheminer en douceur entre les différents hameaux d'estive qui jalonnent la « plaine » du col. Pour le premier pique nique en commun et en plus de nos préparations, il est apprécié que chacun des participants apporte une des spécialités de sa région d'origine, afin de commencer la randonnée par des échanges culturels fructueux. Nous passons à proximité de l'ancien château de la famille Stockalper qui a servi d'hospice provisoire durant la construction de la route entre 1801 et 1805. Cette route, comme l'hospice actuel, ont été commandités par Napoléon. Nuit à l'Hospice du Simplon.

Staldhorn (2462 m)

La journée est consacrée à l'ascension du Staldhorn (2462 m). Après avoir contourné l'aigle en pierre, nous traversons le petit hameau de Hopsche (2030 m). La montée très progressive vers le sommet nous permet d'apprécier le panorama sur le col du Simplon et le Breithorn (3438 m) et le Monte Leone (3553 m). Plusieurs options sont possibles pour la descente. Nuit à l'Hospice du Simplon

Usseri Nanxlicke

Un itinéraire en traversée nous éloigne du col du Simplon pour dénicher le large vallon de Rossusée. Celui-ci nous conduit en douceur à l'Usseri Nanxlicke (2602 m), magnifique col au pied du Spitzhorli (2737 m). Nuit à l'Hospice du Simplon.

St Bernard

Après le petit-déjeuner, nous prenons la route pour rejoindre Bourg St Bernard (1950 m) où nous laissons les véhicules. Nous déposons dans les véhicules les affaires non nécessaires pour les trois derniers jours. Nous portons nos affaires personnelles pour monter à l'hospice. Nous empruntons la Combe des Morts, ainsi appelée en référence aux nombreux voyageurs des XVIIIème et XIXème siècles qui y périrent dans le mauvais temps, pour atteindre le Col du Grand St Bernard (2469 m), où se situe le célèbre Hospice du Grand St Bernard où nous faisons étape. Avec un sac plus léger, nous pouvons ensuite gravir le col (2700 m) sous le Petit Mont Mort, petite épaule au-dessus de l'hospice, qui nous ménage de belles vues sur le versant italien. Nuit à l'Hospice du Grand St Bernard

Val Ferret

Nous passons côté italien pour découvrir de vastes espaces propices à la pratique de la raquette. Après une courte descente, nous montons à la Fenêtre de Ferret (2698 m) qui donne accès au Val Ferret suisse. Nous poursuivons l'ascension jusqu'à un petit promontoire à l'altitude de 2823 mètres d'où la vue sur les Grandes Jorasses et le massif du Mont-Blanc est tout simplement prodigieuse. Le retour s'effectue par la Tête de Fonteinte (2775 m) et la Fenêtre d'En Haut (2724 m). Nuit à l'Hospice du Grand St Bernard.

Col Ouest de Barasson - Martigny

Pour cette dernière journée, nous entamons une courte descente, puis empruntons la montée dans une belle combe. Celle-ci nous conduit au Col Ouest de Barasson (2635 m). Nous atteignons l'arête frontière. La vue sur le versant italien est à nouveau magnifique. Nous regagnons la Combe des Morts pour retrouver les véhicules. Arrivée prévue en gare de Martigny (Suisse) vers 17 heures.


Voir sur Nomade Aventure

Sélectionnez votre destination et recevez des offres voyage sur mesure !

Cochez cette case pour valider vos choix : recevoir nos bons plans et la newsletter de Voyageons-Autrement

Informations utiles pour voyager

Les trésors méconnus de la France à vélo Alors, à quand une prise de conscience réelle de l’enjeu vélo par l’ensemble des élus et institutionnels ? Le bicycle ne demande qu’à décoller…...

Wikicampers : le camping-car quand je veux, où je veux Présentation de la plate forme de prêt entre particuliers de campings cars et van Wikicampers...

Entretien avec Stéphanie Wiederkehr du réseau Alpine Pearls Entretien avec Stéphanie Wiederkehr, chargée du développement du réseau Alpine Pearls en France....

Bio-Hôtels, chaîne hôtelière associative des hôtels bio en Europe Bio-hôtels association des hôtels indépendants pour des vacances basées autour des produits naturels. Une chaîne présente dans différents pays...

La neige autrement, un hiver aux Diablerets, façon mobilité douce! Entre neige, transports doux, commerces de qualité et qualité de vie, l'hiver aux Diablerets s'annonce grandiose...