logo et baseline voyageons-autrement
séjours et de loisirs dans le domaine du tourisme responsable et durable

Ils sont partis vivre ailleurs

| 9 octobre 2014 • Mis à jour le 31.10.2014 à 15h13
Thèmatique :  Livres   Monde 
         

Evêque à Oran, fromager au Népal, fleuriste à Macao, vétérinaire en Indonésie, astrophysicien à Hawaii, artiste à Cuba, hôtelier en Bolivie, autant de destins qui ont un jour basculé vers l’ailleurs et qui se racontent en 28 portraits dans un ouvrage qui résonne comme un marche-pied vers le grand saut. Sandrine Mercier et Michel Fonovich ont su être à l’écoute de tous ces parcours, qu’ils nous restituent dans un style vivant teinté d’humour, avec en final, un guide pratique pour achever de convaincre les derniers récalcitrants au départ. Oui, avec un peu de passion, du courage, et de la volonté, tout est possible !

 Ils sont partis vivre ailleurs

En couple, en solo ou en famille, quelques mois, quelques années ou pour la vie, tout est possible quand on a envie de franchir l’Hexagone et d’aller découvrir de nouveaux horizons. Il y a les engagés, qui donnent un sens à leur vie en créant ou soutenant des associations, telle Rosemarie qui a créé Rouge Beauté, une association qui soutient la créativité et la production de produits artisanaux locaux réalisés par des femmes malgaches ou Stéphane, ancien joueur semi-professionnel de hockey à Grenoble qui a créé l’ONG Santé Diabète au Mali. Il y a les entrepreneurs, à l’instar de Béatrice et Stéphane qui ont créé une boulangerie française au Canada ou de Benjamin, Max et Thomas qui ont ouvert le Café des Stagiaires à Shanghai. Il y a aussi les passionnés, tel Aurélien, installé à Bornéo, qui se bat pour sauver les gibbons, protéger la forêt et sensibiliser les populations. Et puis, il y a ces mille et unes situations de vie, de l’expatriation classique où l’on se retrouve à l’autre bout du monde avec son entreprise à des choix ou des aventures plus personnels, tel Jean-Paul, alors fondateur d’un cabinet d’avocats d’affaire florissant qui, un beau jour, décida de tout quitter pour devenir prêtre dominicain, et qui vit aujourd’hui à Oran. Difficile de tous les citer quand chaque histoire est unique pour de courageux choix de vie, que l’on se régale à découvrir comme autant de chemins qui redessinent des possible.

——————

Ils sont partis vivre ailleurs. 28 portraits d’expatriés. Sandrine Mercier & Michel Fonovich. La Martinière. 2014. 240 p. 29,90 €. Disponible dans toutes les bonnes libraires indépendantes.

 

 

LES AUTRES ARTICLES DE CE DOSSIER :
Portraits de voyageurs

 

 


Ils sont partis vivre ailleurs | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Geneviève Clastres

Journaliste indépendante, auteur, spécialiste de la Chine, de l’Asie, sinologue. Publications sur le tourisme équitable. Livres documentaire jeunesse sur l’Asie. Reportages divers.


FacebookGoogle

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DANS LE DOSSIER VOYAGEONS-AUTREMENT :
Portraits de voyageurs

La Campagne à bras ouverts en Provence-Alpes-Côte d'Azur
L'actu en continu
Les derniers tweets
Les catalogues Voyagiste

Agenda