#TourismeDurable
La feuille de chou est là

10. Eco consommation

| Publié le 23 novembre 2009 • Mis à jour le
         

consommation


La mairie ou la société de remontée mécanique veillent à limiter et à
réduire leur consommation d’énergie pour l’éclairage des locaux et de la
station.
Grâce à des gestes simples et les nouvelles technologies vous pouvez
diviser par 4 votre consommation d’électricité. La durée de vie d’une
ampoule basse consommation est 6 à 15 fois plus longue et elle convertit
75 % de l’énergie en lumière visible contre 5 % pour les ampoules à
incandescence !
Un dégré de moins dans les logements c’est 7% d’énergie économisée.
17°C suffisent la nuit et 19°C le jour.
40 % des stations françaises dans le guide valident ce critère et possèdent des
systèmes
d’optimisation
de
la
consommation
d’énergie
(thermostats,
programmateurs, ampoules basse consommation, détecteurs de présence)
Il est assez facile d’économiser l’électricité. L’utilisation d’items
domestiques de maison qui consomment moins est naturellement le
premier pas. Des gestes simples permettent de même de faire diminuer
votre consommation.
Des gestes simples permettent en second lieu de faire diminuer votre
consommation : Il faut simplement s’habituer à penser à éteindre et bien
sûr allumer les lumières quand cela est vraiment nécessaire. Des
systèmes vous permettrons aussi de faire des économies (exemple :
système de coupure automatique, minuterie…)
Plus chères à l’achat, les ampoules faible consommation se révèlent très
économiques au bout de quelques mois…
L’intensité lumineuse d’une ampoule à économie d’énergie de
15 watts équivaut à celle d’une ampoule incandescente de
100 watts (éclairemoi.com)

Répartition des consommations d’électricité par usage (ademe)
L’éclairage est le second poste de consommation d’énergie. L’ampoule
basse consommation intervient donc dans la lutte contre le gaspillage
énergétique. Par rapport aux ampoules à incandescence, l’ampoule basse
consommation convertie 75% de l’énergie en lumière visible et n’en
disperse que 25% en chaleur alors que les ampoules à incandescence ne
convertisse que 5% de l’énergie en lumière visible.
En résumé voici les données comparatives :
Nombre
Coût
Consommat
Consommation
Coût électrique
Coût total
ion
Totale
(Nombre
de (Achat +
(10 000heures
kwh
* consommati
*consommation)
0.0777euros)
on)
Ampoule
1 *6 €
6 €
15 watts
150 kwh
12€
18€
économiqu
e
Ampoule
10*1€
10€
75 watts
750 kwh
58€
68€
Classique
10 000 heures (C’est la durée de vie moyenne d’une ampoule économique et de 10
ampoules normales achetées l’une après l’autre), en prenant comme tarif moyen 0,0777
€/kWh (7,77 cents par KiloWatt/Heure)

(domsweb.org)
Il ne faut pas oublier que ces ampoules contiennent des poudres
fluorescentes et un gaz à base de mercure ce qui en fait des déchets
dangereux qu’il faut éliminer par des filières spécialisées contrairement
aux ampoules à traditionnelles.

Un consommateur a souvent tendance à « acheter des watts ». C’est-à-
dire qu’il se fie à la puissance, en watts, alors qu’il faut faire attention aux
lumens. C’est à dire l’efficacité lumineuse développée par une lampe. Les
ampoules basse consommation sont plus coûteuses à l’achat mais la
facture est allégée.


(Source ademe)
Lorsque l’on décide d’utiliser des ampoules à basse consommation on
s’engage à les éliminer correctement. A l’heure actuelle il faut apporter à
un revendeur ses ampoules usagées pour qu’ils les éliminent
correctement. La destruction de ces ampoules en incombe aux
commerçants et aux artisans qui ont obligation de vous les
reprendre et de les éliminer correctement.
Voici des conseils proposés par l’ademe pour économiser sur la facture
d’électricité :
• Eteindre la lumière en quittant une pièce !
• Remplacer halogènes et «ampoules» classiques par des lampes fluo
compactes, partout où cela est judicieux;
• Préserver la durée de vie des lampes fluo compactes en les tenant
par le culot quand on les manipule;
• Dépoussiérer régulièrement les lampes et les abat-jour;
• Préférer l’éclairage direct, plus efficace, à l’éclairage indirect;
• Eviter les abat-jour sombres ou épais qui interceptent trop de
lumière.
Et pour un meilleur confort visuel :
• Choisir la puissance de la lampe en fonction de son usage et
multiplier les points lumineux adaptés à chaque utilisation. Une
• Eviter les contrastes visuels trop forts qui fatiguent la vue. Regarder
un écran dans le noir complet n’est pas bon pour les yeux;
• Remplacer une ampoule à incandescence noircie : son efficacité
diminue beaucoup.

Vous pouvez installer des systèmes de régulation électronique de votre
éclairage : Extinction ou allumage automatique. Cela permet d’optimiser
votre éclairage et diminuer le gaspillage.

Données
• La consommation annuelle d’électricité liée à l’éclairage de votre
logement est fonction du nombre de vos points lumineux, de leur
type, mais aussi de votre mode de vie. Elle est en moyenne de 500
kWh par logement.
• Au cours de son existence, une LBC fait économiser en moyenne
330 kWh, soit environ 33 € sur la facture d’électricité.

L’éclairage constitue environ15 % de la facture d’électricité
(Ademe)
• Mi-février, l’Australie a annoncé qu’elle se préparait à interdire ces «
vieilles » ampoules d’ici à 2010, pour les faire complètement
disparaître à l’horizon 2015. Début mars, la Californie lui a emboîté
le pas, et planifie une interdiction pour 2012.
• Pour donner un exemple d’impact potentiel de cette mesure, le
remplacement total des ampoules à filament par des fluo compactes
en Californie aurait le même effet en termes d’émissions de gaz à
effet de serre que de retirer 400 000 voitures de la circulation.
(www.electricite-verte.com auteur : eQuiNeo, 27/03/2007).

Attribution du logo du guide

Critères
: La mairie ou les remontées mécaniques veillent à limiter et à
réduire leur consommation d’énergie pour l’éclairage des locaux et de la
station
• ET : Des systèmes à basse consommation sont présents dans des
bâtiments publics ou les locaux des remontées mécaniques.
• OU : L’organisme met en œuvre des actions de sensibilisation aux
économies d’énergie.
et de maîtrise de l’énergie (MDE) et s’approvisionnent
majoritairement en ampoules basse conso et en guirlandes leds.
Questions :

Vos bâtiments sont-ils équipés d’ampoules à basse consommation
ou de systèmes automatiques d’allumage et de coupure de
l’éclairage?
Avez vous une politique d’achat d’Eco produits, d’ampoules basse
consommation oude leds ? Si oui, nom et téléphone de la personne
responsable ?
Existe t’il un système de réduction de l’éclairage ou un engagement
en maîtrise de l’énergie MDE ?
Existe-t-il des actions de sensibilisation à l’optimisation de la
consommation d’énergie ?


A qui est posée la question ?
– OT
– Mairie

– RM

Liens internet
http://www.greenpeace.org/belgium/fr/guide-energie/energie-dans-
la-maison
⇒ http://www.blogobrice.net/dotclear/index.php?2007/03/11/112-
devenir-un-eco-citoyen
⇒ http://www.eclairemoi.com/index.php?rubrique=2
⇒ http://fr.wikipedia.org/wiki/Ampoule_basse_consommation
http://www.ademe.fr/htdocs/publications/publipdf/eclairage_lbc.pdf


10. Eco consommation | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Les commentaires sont fermés.

Informations utiles pour voyager

Bumtribe - Production de skis - développement durable et Matos de Montagne Choisir son matériel de façon responsable avec Bumtribe : Production de skis...

La Région Bretagne, laboratoire innovant du tourisme durable La bretagne s'engage dans le tourisme responsable...

FITS Tunisie 2017 : un pas de plus vers la solidarité…   le Forum International Tourisme Solidaire et développement durable (FITS) n’en poursuit pas moins son chemin entre découvertes, partages et engagements...

Zéro déchet dans l'hôtellerie-restauration en 5 actions Pour un hôtel-restaurant, devenir complètement "zéro déchet" est un sacré défi. Tout commence par reconnaître ses impacts et oser demander l'avis de ses...

JMTR 2014 : Rencontre avec Grégoire Mallet, VVF Grégoire Mallet a participé à la Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable qui s’est tenue mardi 3 juin 2014 au Conseil Régional d’Ile-de-France....

FST Handwear - Production de gants - développement durable et Matos de Montagne Choisir son matériel de façon responsable avec FST Handwear : Production de gants...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda