#TourismeDurable

Quelles merveilles découvrir en Martinique ?

| Publié le 27 avril 2021 • Mis à jour le 28 mai 2021 à 17h37
Thèmatique :  Tourisme de masse 
         

La Martinique est incontestablement l’une des plus belles destinations touristiques au monde. Cette île paradisiaque située dans l’océan Atlantique regorge de nombreuses merveilles à découvrir. Que ce soit pour la biodiversité, les sites historiques ou les évènements culturels proposés par cette destination, vous y passerez des vacances très enrichissantes. Toutefois, il y a tellement de choses à découvrir qu’il peut s’avérer délicat pour un futur visiteur de faire des choix afin de programmer son séjour. Pour vous guider, nous avons établi une liste des trésors naturels et culturels incontournables de la Martinique.

Louez une voiture pour découvrir les merveilles de la Martinique en toute liberté

On pourrait être tenté, une fois arrivé en Martinique, de passer toutes ses vacances à bronzer au bord de ses magnifiques plages. Mais l’intérieur des terres de cette île réserve de nombreuses agréables surprises. Notez que pour un séjour de découverte réussie, il est indispensable de louer une voiture.

La Martinique a une superficie totale de 1 128 km² et la plupart des sites à découvrir sont répartis aux quatre coins de l’île. La location d’une voiture est donc le seul moyen de profiter pleinement de vos vacances en Martinique en toute indépendance. Vous avez en outre la possibilité de louer un véhicule dès l’aéroport, ce qui vous permettra de disposer d’une totale liberté de mouvement dès votre arrivée. Pendant les grandes vacances, il est vivement recommandé de réserver une voiture en avance. Les tarifs d’une location de voiture en Martinique dépendent bien entendu de la période du séjour et du modèle de véhicule sélectionné, mais notez que les agences présentes à l’aéroport de Fort-de-France proposent généralement le kilométrage illimité. Cette option, ainsi que différents accessoires tels que le GPS vous garantiront un transport en toute sérénité sur les routes de l’île.

La Martinique est très bien desservie par les routes, malgré sa taille relativement importante. Pour vous rendre de l’aéroport Aimé Césaire (autrefois appelé aéroport du Lamentin) vers le centre économique de l’île, vous rencontrerez de très belles routes. Pour contribuer à la promotion du tourisme, la collectivité de la Martinique veille à la construction et à l’entretien des infrastructures routières. Notez par ailleurs que l’île ne compte que très peu de moyens de transport en commun. Il existe les taxis collectifs et la compagnie de bus Martinique Transport, mais cette dernière a une très faible activité le week-end. Les bateaux-navettes sont les plus utilisés pour les déplacements maritimes pour rejoindre le centre-ville de Fort-de-France. Cependant, ces transports en commun ne desservent pas tous les sites qu’il y a à visiter sur l’île. Louer une voiture vous permet donc d’explorer facilement et en toute liberté tous les recoins de la Martinique.

Gravissez le point culminant de la Martinique, la montagne Pelée

Surnommée la Grande Dame du Nord, la montagne Pelée est l’attraction phare de la Martinique. C’est le point culminant de l’île, avec ses 1397 mètres d’altitude. Elle est située au nord de la Martinique dans la commune de Saint-Pierre. Elle surplombe la ville et s’étend sur une superficie de 120 km². C’est un sommet fortement marqué par le climat tropical et présentant une riche végétation, notamment composée de forêts tropicales et de paysages de bananeraies. La flore de cette montagne est un espace protégé. La montagne Pelée est aussi un volcan toujours en activité. Mais vous n’avez aucune crainte à avoir, car sa dernière éruption remonte à l’année 1929 et ses activités sismiques sont surveillées de près par l’Observatoire du Morne des Cadets et son impressionnant sismographe. C’est une montagne imposante et majestueuse. Vous pourrez faire de magnifiques photos souvenirs de ce contact sensationnel avec la nature.

Les randonnées pédestres représentent l’activité de prédilection pratiquée sur ce site. Il existe d’ailleurs des circuits pour tous les niveaux. Accompagné d’un guide, vous pourrez découvrir les paysages époustouflants qu’on observe du haut de ce sommet. Les randonneurs peuvent l’explorer par la face surplombant la mer des Caraïbes ou par le versant opposé. Le refuge de l’aileron, au-dessus de Morne Rouge, est le point accessible en voiture. Pour les bons marcheurs, il existe aussi le sentier de la grande savane. Comptez au moins 4 h de marche si vous désirez vous y aventurer.

Visitez les ruines de Saint-Pierre

C’est assurément la destination la plus évidente après la visite de la montagne Pelée. En effet, c’est un site marqué par l’histoire de l’éruption de ce volcan le 8 mai 1902. La ville de Saint-Pierre, alors située aux pieds de ce volcan, a été emportée par des coulées de lave ardentes. L’incendie généré par cette éruption aurait duré plus de 100 jours, ravageant tout sur son passage. Aujourd’hui, sur ce site la nature reprend peu à peu ses droits, laissant voir les vestiges de cette tragédie. C’est une escale importante pour les passionnés d’histoire. La visite de ce site permet de contempler les ruines de Saint-Pierre et de s’imaginer le spectacle saisissant d’une éruption volcanique. Les visiteurs peuvent par exemple retrouver les marches de l’ancien théâtre, ainsi que les couloirs noircis de l’ancienne prison qui mènent au cachot où l’on retrouva l’un des rares survivants de cet évènement.

N’oublions pas non plus les vestiges de la vieille Église du Fort qui est un endroit chargé d’émotions. Lors de l’éruption volcanique, plusieurs fidèles y étaient regroupés pour célébrer le jour de l’Ascension. Les visiteurs pourront aisément apprécier la violence du choc devant le fronton de l’édifice projeté à plus d’une dizaine de mètres. Il pesait pourtant plusieurs tonnes. Le contraste entre ces ruines et la réputation de l’ancienne ville de Saint-Pierre est saisissant. Elle était connue comme la plus belle ville de toutes les Antilles. On la surnommait même le « petit Paris des Antilles » ou encore « la perle des Antilles ». Une visite au musée Franck Perret permet de se faire une idée de l’âge d’or de cette ville. Par ailleurs, la nouvelle ville construite est tout aussi splendide que l’ancienne. Les ruines de Saint-Pierre représentent un site historique qui permet d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de la Martinique.

Parcourez le Jardin Balata

La terre antillaise de la Martinique possède une riche et fascinante biodiversité. Le jardin Balata en est l’un des exemples. Il est situé au bord de la route conduisant au Morne-Rouge à 10 km du centre-ville. C’est à l’horticulteur Jean-Philippe Thoze que l’on doit la création de ce jardin. C’est un parc floral qui a été aménagé à partir de 1982. Il est accessible au public qui peut y découvrir la plupart des espèces florales des régions tropicales. C’est un site très apprécié par les passionnés de botanique et les photographes paysagistes. Un local d’accueil a d’ailleurs été aménagé pour les visiteurs, il s’agit d’une maison créole typique, meublée dans un style antillais. Vous serez agréablement surpris en sortant de cette maison par la nuée de colibris colorés qui vous accompagnera certainement. Ces oiseaux viennent s’alimenter au niveau de mangeoires installées sur une terrasse au niveau de cette sortie.

Le réseau de chemins traversant le jardin a été aménagé de sorte à offrir aux visiteurs des perspectives très variées. Des balcons surélevés ainsi que des ponts suspendus dans les arbres ont été récemment installés. Ils permettent d’offrir aux visiteurs une belle vue panoramique sur l’immensité du domaine. Les diverses plantes installées de part et d’autre des circuits permettent aux touristes d’effectuer leur visite à l’ombre. Le jardin est magnifique à admirer, aussi bien par un beau soleil que par temps de pluie. De magnifiques nuances brillantes dues aux reflets des gouttes d’eau sur les plantes viennent rehausser la beauté du décor. Et pour finir cette visite, un bassin installé dans la partie basse du jardin offre un spectacle mémorable, celui d’une myriade de poissons rouges nageant entre les racines des jacinthes d’eau et des lotus à la surface claire de l’eau. C’est un site qui est accessible du lundi au dimanche, de 9 h à 18 h. Le jardin accueille aussi bien les adultes que les enfants désirant admirer les magnifiques fleurs qui font sa beauté.

Visitez la capitale de la Martinique, Fort-de-France

C’est la capitale, mais aussi la ville la plus visitée de la Martinique. La plupart des croisières pour découvrir l’île partent de son port principal. Une visite en voiture est idéale pour parcourir entièrement cette ville. Une de ses particularités est qu’elle aménagée autour d’un parc de palmiers avec des allées jalonnées de statues. On en retrouve même une de l’impératrice Joséphine. Fort-de-France est une ville qui regorge de merveilles architecturales. La plus populaire d’entre elles est le Fort-Royal, encore appelé Fort Saint-Louis. C’est une fortification militaire qui date de 1638. Vous pourrez y admirer ses différents bastions, ses casemates ou encore son « célibatorium ». Les hauteurs de ce fort offrent une vue exceptionnelle sur la baie. Vous pourrez aussi visiter la Cathédrale Saint-Louis. Celle-ci date du XVIIe siècle et a survécu à d’innombrables intempéries. C’est un édifice construit dans un style néogothique par l’architecte Pierre-Henri Picq. Ses vitraux et sa structure métallique sont de véritables merveilles à admirer.

Non loin de la Cathédrale Saint-Louis se situe la bibliothèque Schœlcher. Elle abrite la précieuse collection de livres laissée par le célèbre abolitionniste dont elle porte le nom. Victor Schœlcher fut en effet un acteur majeur de l’abolition de l’esclavage. L’histoire de la Martinique est en effet intrinsèquement liée à celle de l’esclavage. De par ses fonctions de député, Victor Schœlcher a farouchement milité jusqu’à l’abolition de cette dernière dans les colonies françaises en 1848. La Bibliothèque Schœlcher fut construite pour servir à l’instruction des anciens esclaves noirs. C’est un bâtiment unique en son genre, présentant une architecture complexe et fantaisiste. Elle se distingue par sa façade en mosaïques. Elle est éclairée à l’intérieur grâce à un dôme de verre installé dans la coupole. On y retrouve aujourd’hui près de 13 000 livres et elle est accessible gratuitement au public. Une visite de ces différents édifices vous permettra non seulement d’apprécier la beauté de leur architecture, mais aussi d’enrichir votre culture.

Découvrez les produits de la distillerie Saint-James

La Martinique est connue pour être la terre du rhum. Elle est célèbre dans le monde entier pour la qualité du rhum agricole qui y est produit. Elle en produit d’ailleurs plus de 13 millions de bouteilles chaque année. La distillerie de rhum Saint-James est l’une des plus anciennes et des plus connues sur l’île. Elle a été fondée en 1765 par le Père Lefébure. Notez que la distillerie Saint-James était à l’origine installée sur les hauteurs de la ville de Saint-Pierre. Elle a miraculeusement échappé à l’éruption volcanique de 1902 et est toujours en activité aujourd’hui. Elle est désormais installée dans la ville de Sainte-Marie, accessible en longeant la côte nord-atlantique en voiture. Elle est implantée dans une demeure datant de 1875 dans laquelle on retrouve également une vieille locomotive de 1925.

La maison Saint-James est ouverte pour des visites guidées. En dehors de l’usine, il y a également de vastes étendues de champs de canne à sucre servant à produire le rhum. La visite guidée comprend également un musée consacré au rhum. Une visite de la distillerie Saint James vous permettra de découvrir le processus de fabrication du rhum. Vous assisterez en effet à chaque étape de la production jusqu’à la mise en bouteille de la boisson. Les 300 hectares de plantation de canne à sucre de ce domaine auront également de quoi vous émerveiller.

Découvrez la plage des Salines à Sainte-Anne

Après l’histoire, place au soleil et aux étendues de sables blancs. Un séjour sur la terre créole de la Martinique est un concentré de couleurs et de sensations enivrantes à découvrir. Le village de Sainte-Anne illustre bien la beauté de la Martinique. Ces magnifiques plages constituent sa principale attraction. La plus réputée des plages martiniquaises est celle des Salines située non loin de Sainte-Anne. C’est un cadre paradisiaque pour vous reposer après de longues heures d’exploration en voiture. De nombreuses personnes ont la photo de cette plage en fond d’écran sur leur ordinateur au travail. Elle est pour eux l’un des cadres de vacances les plus agréables au monde. Son nom lui vient d’un étang de sel situé non loin de là. Cette plage s’étend sur près de 2 km et est bordée de cocotiers pour vous protéger des ardeurs du soleil et du vent. Les eaux calmes de la mer viendront s’échouer à vos pieds pour vous procurer une rafraîchissante sensation de liberté.

La ville de Sainte-Anne dispose aussi de nombreuses boutiques de vente de souvenirs et de produits artisanaux. Vous y trouverez sûrement une carte postale à l’image de la plage des Salines à envoyer à vos proches. Ne manquez pas non plus les nombreux restaurants de la ville. Ils proposent dans leurs menus toutes les variétés et saveurs locales qui raviront vos papilles.


Quelles merveilles découvrir en Martinique ? | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Partagez cet article

Une autre façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est aussi de partager cet article. Merci d'avance 😉

Découvrez nos abonnements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda