#TourismeDurable
La feuille de chou est là

6. Station pietonne

| Publié le 23 novembre 2009 • Mis à jour le
         

ou semi-piétonne


La station possède un plan de limitation des voitures pour garantir plus de
liberté aux piétons

Pour des vacances, sans bruit, sans mauvaises odeurs, sans risques pour
les enfants, sans stress, pour un vrai changement avec la vie
quotidienne !
44 % des stations françaises dans le guide mettent en œuvre des actions pour limiter
les voitures dans la station et garantissent des zones piétonnes importantes

Les stations piétonnes sont des zones ou la voiture est exclue et dont les
transports alternatifs, marche, vélo, bus ou tramway sont à l’honneur
pour favoriser un environnement plus sain !
De vraies vacances, sans bruit, sans mauvaises odeurs, sans risques pour
les enfants, sans stress, pour un vrai changement avec la vie quotidienne.
Enfants et adultes peuvent profiter d’un espace agréable et ainsi passer
des vacances au calme, en toute sécurité, loin des voitures !

Dans certaines stations suisses, on vous propose de laisser vos

clefs en arrivant en échange de nombreux avantages !


Pourquoi créer des stations piétonnes ?


Limiter voire stopper le trafic routier par des zones piétonnes, c’est
combattre les nuisances dues aux automobiles pour améliorer le cadre de
vie. Le trafic routier est inévitablement source de nuisances : pollution
atmosphérique, pollution sonore, pollution visuelle, accidents de la route…
en résumé un cadre de vie dangereux.
L’ADEME a publié les statistiques suivantes :
En ville, un trajet sur deux fait moins de 3 km.
⇒ Un sur quatre fait moins de 1 km.
⇒ Et un sur dix fait moins de 500 m

La création de zone piétonnes ou tout simplement la limitation de la
circulation par des systèmes contraignants permet de lutter contre tous
ces méfaits.
Une zone piétonne est un territoire dédié aux piétons et aux transports
doux (vélo, bus, tramway). C’est avant tout une zone ou l’on peut évoluer
en toute sécurité, enfants, adultes et seniors ne sont plus soumis aux
nuisances des automobiles. A pied on redécouvre son environnement, la
ville reprend des dimensions humaines, la frénésie du transport
automobile disparaît et laisse place aux relations humaines. Redécouverte
des filières de consommation de proximité, réappropriation de la zone par
ses habitants, sécurité des enfants…

Comment ?

La création d’une zone piétonne
C’est un projet d’urbanisme qui doit être réalisé en concertation avec
les acteurs locaux du territoire
. Elues, commerçants, riverains,
services de transport en commun, tout le monde doit être du projet pour
que la zone soit une réussite.
Lors de la création d’une zone piétonne, l’intégration de voies pour le
transport doux doivent être prévues. On doit pouvoir accéder à la zone
par transport en communs, en vélo, a pied, en trottinette, la voiture
restant garé en périphérie dans des parking communs.
La zone piétonne peut concerner une simple rue, un quartier voir même
être étendue à toute la ville. Des villes comme Annecy et Amsterdam sont
entièrement piétonne.
L’intégration de zones piétonnes ou semis piétonnes est une avancée
certaine vers une nouvelle organisation des villes sans la voiture.
Mesure d’apaisement de la circulation :
Les techniques de modération de la circulation sont une combinaison de
mesures surtout physiques qui réduisent les effets négatifs de l’usage des
véhicules automobile, modifient le comportement des conducteurs et
améliorent les conditions pour les autres usagers de la rue.
(Source : Guide canadien d’aménagement de rues conviviales)
-Interdiction de passage à certaines heures ou périodes de l’année.
Particularité en montagne

Le trafic routier en montagne est intense surtout en période de forte
fréquentation touristique. Pour annihiler les nuisances dues aux voitures
et ainsi modifier l’impact écologique global de la station, les zones
piétonnes
ou même un système de limitation des voitures est un pas
en avant.
Intérêts :
-Promouvoir un tourisme avec 0% d’émission polluantes au niveau des
transports en station.
-Retrouver le cadre calme de la montagne.
-Les pollutions sont stoppées au centre de la station.
La station a tout à gagner à devenir piétonne. La tendance générale va
dans le sens du piéton en montagne. On peut citer des politiques de
développement durable qui intègrent des chartes comme Alpine Pearl qui
vise à casser le couple voiture et tourisme dans la station des Gets.


Attribution du logo du guide

Critères :
la station possède un plan de limitation des voitures pour
garantir plus de liberté aux piétons
• ET : Des actions concrètes sont mises en place pour réserver une
partie de la station aux piétons (fermeture d’un périmètre à certains
horaires, interdictions la semaine, blocage des voitures…)


Question
Existe-t-il un système de réduction du trafic à l’intérieur de la
station, pour garantir des espaces piétons plus importants ? De
quelle manière ?

Lien Internet pour retrouver les informations
http://www.ademe.fr/centre/outils/plaquettes/deplacer_autrement.
pdf
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_pi%C3%A9tonne


6. Station pietonne | ©VOYAGEONS AUTREMENT
Par Rédaction Voyageons-Autrement

Facebook

Partagez cet article

La meilleure façon de soutenir Voyageons-autrement, média indépendant, gratuit et sans Pub c'est encore de partager cet article. Merci d'avance ;)

Découvrez nos abonnements

Les commentaires sont fermés.

Informations utiles pour voyager

6. Station pietonne Comment évaluer l'engagement de développement durable des stations de montagne ? Comment évaluer Station pietonne (TRANSPORT) ?...

10 idées séjours ou activités pour un hiver qui change! Un voyage dans les plus beaux PNR et massifs Français à la rencontre d'hébergements, d'activités et d'intervenants insolites...

RECEVEZ LA VERSION NUMERIQUE DE LA FEUILLE DE CHOU* PAR MAIL * Le canard pas comme les autres
voir la carte
L'actu en continu
Les catalogues Voyagiste

Agenda