#TourismeDurable
         

Les îles Orcades - voyage scientifique & observation de la nature

Escursia

à partir de 1740.00 €
Durée : 8 jours

Voir sur Escursia

Descriptif de votre voyage

Bienvenue dans les Îles Orcades, cet archipel légendaire du nord de l'Écosse. Ces îles sauvages sont plus qu'un paradis pour ornithologues : elles vous raviront également par leurs paysages somptueux et leur extraordinaire patrimoine historique et archéologique. Les amateurs de contes et de légendes seront séduits, pour ne rien dire des amateurs de whisky...


Points forts:

LE PLUS "CULTURE"

Les îles Orcades sont habitées depuis des temps immémoriaux, comme l'atteste les nombreux restes préhistoriques, vikings… qui abondent sur les îles. Les vestiges y sont si nombreux que l'on surnomme parfois les Orcades « Egypte écossaise » ! Nous visiterons d'impressionnants cercles de pierre qui n'ont rien à envier à Stonehenge (Ring of Broadgar) et nous croiserons souvent l'un ou l'autre tumulus encore intact, ou ancien village viking. Mainland abrite par ailleurs une des plus anciennes et des meilleurs distilleries de whisky d'Ecosse...

LE PLUS "NATURE"

Une région sauvage, aux accents arctiques, battue par les flots, des chapelets d'îles jetées en plein océan, formant des paysages somptueux et toujours renouvelés. Des milieux préservés avec les landes et les tourbières d'où l'on extrait toujours la tourbe qui parfume les whiskies, d'immenses lochs réputés pour ses saumons, et d'immenses falaises refuges d'oiseaux de mer : Tout cela forme un ensemble d'une grande diversité ou les oiseaux sont « chez eux », et savent parfois nous le faire remarquer avec véhémence !

Un des sites d'Europe ou la Loutre est la plus facile à observer (avec un peu de chance tout de même!)

D'immenses colonies de phoques, à peu près omniprésentes.

LES PLUS DU SEJOUR

- Guide naturaliste et ornithologue francophone pour l'ensemble du séjour

- Mise à disposition d'une longue-vue de qualité pour permettre de belles observations

- Petit groupe de 8 participants maximum

- Déplacement en mini-bus ou monospace conduit par votre guide

- Possibilité de voir certains oiseaux de très près (Macareux, Fulmars …)

.






Détails de votre voyage : Iles Orcades 8 jours /7 nuits


Jour 1 : Kirkwall

Après-midi : C'est dans un petit avion d'une quarantaine de places que vous arrivez, à l'aérodrome de Kirkwall, dans l'après-midi. Jean-Baptiste Martineau, votre guide naturaliste, vous y attend pour vous conduire à votre hôtel. Situé au bord d'un loch, confortable puisque britannique, cet hôtel vous sert une cuisine maison et de merveilleux breakfasts.

Un temps est consacré à l'organisation du séjour : ce qui suit pourrait être modifié, si les conditions météo imposaient de prendre le bateau pour une île un jour plutôt qu'un autre.

Vers 19h, nous revenons à l'hôtel pour le dîner – Temps libre
Jour 2 et 3 : Mainland

Les deux premières journées seront consacrées à la visite de Mainland, la plus grande île de l'archipel, ou vivent la plupart des orcadiens. Les oiseaux marins vous attendent sur les côtes, prenant, plumes au vent, leur envol du haut des falaises écorchées : Mouettes tridactyles, Pingouins, dizaines de milliers de Guillemots de troïl, Grands Labbes. Ce gros skua est un « oiseau-pirate » : au cours d'attaques spectaculaires, il harcèle les autres oiseaux jusqu'à ce que ceux-ci lui cèdent leur nourriture.

C'est ici également que nous pourrions croiser l'adorable, l'irrésistible Macareux moine et ses 20 centimètres de grâce colorée. Un peu plus bas, sur les grèves, Bécassaux violets et Eiders à duvet se déploient au milieu des bancs de phoques gris.

A l'intérieur des terres, entre lochs et tourbières, entre landes et marais, se trouvent les Courlis cendrés, l'étrange Harelde boréale, la mythique Linotte à tête jaune, la spectaculaire Bécassine des marais, et le discret Sizerin flammé. Plus furtif encore, le nocturne Hibou des marais hante la lande tel un fantôme de plumes.

Cheminant entre deux festivals d'oiseaux, vous croisez les somptueux vestiges du cœur néolithique des Orcades : les pierres levées de Stemness et celles de l'imposant cercle de pierre de Brodgar, ainsi que le tumulus de Maeshowe, datant tous de plus de 6000 ans. Et bien d'autres témoignages encore du passé viking puis médiéval de cet archipel au peuplement pluri-millénaire...

Vers 19h, retour à l'hôtel - Temps libre

Jour 4 : Hoy

Le voyage en ferry vous permet de contempler, par en dessous, les immenses falaises, comme d'énormes silex jetés dans l'eau ; accompagnés, et comme guidés par des Plongeons imbrins, nous croisons des élevages de saumons durant la traversée.

Le nord de l'île est une réserve de la Royal Society for Protection of Birds. Le Grand Laabe (« old bonxi ») et le Plongeon Catmarin y côtoient le Pygargue à queue blanche (« flying barndoor ») et le Lagopède d'Écosse, que l'on ne voit nulle part ailleurs ; une colonie de Guillemots à miroir vous y attend également.

Durant la marche d'environ deux heures, nous croisons des lochs d'un bleu profond qui, contrastant avec une terre d'un rouge intense, font de cette île un rêve pour photographes. Ainsi que de nombreux phoques gris, l'étonnant lièvre variable dont le pelage change au fil des saisons, et, au milieu de la lande, quelque pierre tombale mystérieuse dont votre guide seul connaît les secrets...

Nous arrivons enfin à l' « old man of Hoy », immense « doigt » de grès rougeoyant de 137 m de hauteur, titanesque stalagmite jaillissant des eaux.

Vers 19h, retour à l'hôtel - Temps libre.
Jour 5 : Westray

Nous prenons de nouveau un ferry pour traverser l'ensemble de l'archipel en direction du nord-ouest.

Westray est la plus septentrionale des îles Orcades ; elle est le point de départ de la plus petite ligne aérienne du monde, qui la relie à Papa Westray, distante de 2,7 km, pour un vol d'environ 2 minutes.

Les immenses falaises de grès hébergent la plus grande colonie d'oiseaux marins des Orcades : Des dizaines de milliers de Guillemots de troïl et de Mouettes tridactyles. Le spectaculaire Fou de Bassan, dont les plongées en chute libre atteignent 100 km/h, y niche également.

Les Pingouins Tordas, ainsi que les Macareux moines, célèbre mascotte de la LPO, y sont nombreux ; bien plus rares, l'Oie à bec court et l'arctique Bruant des neiges peuplent aussi cette île que 588 humains partagent avec des centaines de milliers d'oiseaux.

Vers 19h, retour à l'hôtel - Temps libre
Jour 6 : Roussay

Ce matin, nous prenons pour la dernière fois du séjour le ferry. Nous allons sur l'île de Roussay, immédiatement au nord de Mainland.

Cette île sauvage abrite Labbes, Sternes Arctiques, Macareux moines et Fulmars boréaux sur ses falaises. Les loutres, petits mammifères menacés et fuyants, sont ici nombreuses et pourraient, avec un peu de chance, être aperçues.

Un spectacle rare et surprenant vous attend sur les rivages : le chant des phoques gris, qui est comme une complainte puissante, mélancolique, une mélopée sourde et grave, un chœur envoûtant, profond et plaintif.

Cette île d'un peu moins de 50 km2 concentre également un incroyable patrimoine archéologique, couvrant plus de 5000 ans de peuplement : une chambre funéraire néolithique, une tour datant de l'age de fer, un reste de peuplement viking, les ruines d'une église médiévale, ainsi que la maison seigneuriale de Trumland, bâtie au XIXe siècle.

Vers 19h, retour à l'hôtel - Temps libre
Jour 7 : Seconde chance dans le Mainland

Cette dernière journée est consacrée, si la météo a été capricieuse, à l'exploration d'une île qui n'aurait pas pu être visitée les jours précédents, pour cause de risque de tempête empêchant les ferrys de circuler, ou encore à une balade annulée pour cause de pluie ou de brouillard.

Si tout s'est déroulé comme prévu, cette dernière journée servira alors à visiter Skara Brae, un village néolithique, et d'y découvrir des meubles de pierre vieux de 5000 ans.

Et à mieux explorer Kirkwall, capitale des Orcades. Sa cathédrale Saint Magnus, de grès rouge et jaune, date du XIIeme siècle ; sa distillerie Highland Park malte sa propre orge et sèche sa propre tourbe ; et ses boutiques d'artisanat celtique sont, comme le whisky, comme les habitants, authentiques.

Vers 19h, retour à l'hôtel - Temps libre
Jour 8 : Kirkwall

Fin du séjour.


Voir sur Escursia

Sélectionnez votre destination et recevez des offres voyage sur mesure !

Cochez cette case pour valider vos choix : recevoir nos bons plans et la newsletter de Voyageons-Autrement

Informations utiles pour voyager

La lance et le bouclier Après le « Gout des voyages », Geneviève Clastres, journaliste sur notre portail, nous propose un nouvel ouvrage pour partir à la découverte du monde chinois : La lance et le bouclier, magnifiquement...

"Histoires d'écotourisme" au Mexique Histoires d'écotourisme est un film réalisé par l'association EchoWay au Mexique dans plusieurs communautés rurales qui accueillent des touristes à leur manière. Ecotourisme,...

Saint-Laurent-du-Var organise son 1er Forum du Tourisme Solidaire : TOUR EQUIT Saint-Laurent-du-Var organise son 1er Forum du Tourisme Solidaire pendant de la quinzaine du commerce équitable...

ADN « Tourisme durable » : Vincent Fonvieille Fondateur de La Balaguère et président du réseau ATR, Vincent Fonvieille est un homme ancré dans son territoire, les Pyrénées, qui a peu à peu construit un projet de...

Anyway - location vol + voiture jusqu'à 40% moins cher que les autres >>> Anyway diversifie son offre et propose la location de voiture à prix concurrentiel....